Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Erik Truffaz
Arkhangelsk  (Blue Note)  mars 2007

Après avoir mis Face à face, le temps d’un double live déjà anthologique son quartet favori (où l’accompagnent M. Giuliani, M. Erbetta et P. Muller) et Ladyland, l’autre formation au sein de laquelle il évolue et à laquelle on doit Saloua, son album précédent, le trompettiste Erik Truffaz revient en studio et à plus de simplicité pour Arkhangelsk, son neuvième effort.

Erik Truffaz Quartet fut en 1997 le premier groupe français signé sur le mythique label Blue Note. Depuis, les compositions n’ont jamais cessé d’évoluer, avec pour soucis constant l’acceptation d’une mise en danger permanente dans la recherche de formes nouvelles. Jadis, c’était le métissage du jazz et du drum’n bass, ou du chant rappé ; aujourd’hui, c’est la présence en guest star de vocalistes aussi différents que le chanteur français Christophe (sur l’excellent "L’un dans l’autre", brillant de délicatesse- le genre de morceau qui peut, enfin, faire oublier les mots bleus), le crooner Ed Harcourt (sur "Red cloud", le très entraînant "Snake charmer man" ou "Nobody puts the baby in the corner") et le rapper Nya (sur "Trippin’ the lovelight").

Moins tellurique que sur l’orageux The walk of the giant turtle (Blue note 2003) ; moins drum’n bass, moins lounge que sur The dawn (Blue note 1998) ou Bending new corners (Blue note 1999), la musique du quartet, en se donnant pour nouveau cap l’isolement arctique d’Arkhangelsk (ce nom est celui d’une ville portuaire Russe, située sur la mer blanche -– au jour où j’écris cette chronique, il n’y fait que trois degrés, contre la vingtaine de ceux dont s’honore le printemps bien naissant de notre hexagone), gagne des airs d’album chanté, et accepte de se remettre elle-même en question.

La prouesse tient ici surtout au fait d’accommoder le jazz, trompette et fender Rhodes en avant, à tant de voix différentes ; de réussir à faire entendre, par-delà la diversité, l’unité d’un album que les mauvaises langues chroniquantes ne réduiront pas à la bouillie d’une compilation de collaborations entre potes musiciens. A ce jeu, Arkhangelsk s’en tire plutôt bien ; et la trompette de Truffaz avec ses sonorités chaleureuses, étirées comme on s’étire devant un bon feu, n’y est pas pour rien, qui donne un point de départ, un point d’appui, à toutes les constructions, même lorsqu’elle n’est que peu présente dans les morceaux - comme "Entre le ciel et l’eau", sur lequel elle plane très discrètement ; ou "Miss Kaba", le titre d’ouverture de l’album, qu’elle introduit délicatement avant de le laisser à ses propres développements, pour n’y émerger que par intermittences.

De la lente apesanteur de l’un à la répétitivité très moderne de l’autre en passant par le lyrisme un peu empressé d’"Akiko" ou les langueurs des "Nuits de Monsieur Naj", Arkhangelsk fait le grand écart et illustre ainsi tout la richesse de l’univers du quartet, dont elle revisite tous les recoins. Et si cet album n’est pas nécessairement le plus inspiré de la formation, il est en revanche d’une maturité totale, la musique s’y laissant entendre sûre d’elle, posée, riche.

Signalons enfin que l’édition limitée de l’album propose deux titres supplémentaires avec Ed Harcourt. L’un, anonyme, pas très loin des crooneries d’un Jay Jay Johanson revenu à la sobriété ; l’autre, plus essentiel, est une reprise nonchalante du très beau "Manon" de Serge Gainsbourg. Deux apports intéressants à un album dont la concision pourrait bien avoir quelque chose de frustrant.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album El Tiempo de la Revolución de Erik Truffaz Quartet
Erik Truffaz en concert à la Salle des fêtes de Ramonville (25 mars 2005)
Erik Truffaz en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (jeudi)
Erik Truffaz en concert au Grand Mix (17 mars 2009)
Erik Truffaz en concert au Fil (22 mars 2009)
Erik Truffaz en concert à L'Aéronef (jeudi 28 mars 2013)
L'interview de Erik Truffaz - Marcello Giuliani (avril 2007)
L'interview de Erik Truffaz Quartet (27 septembre 2012)

En savoir plus :

Le site officiel d'Erik Truffaz


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Erik Truffaz Quartet et Anna Aaron (27 septembre 2012)


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=