Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Le Printemps de Bourges 2007 (mercredi)
Juliette Gréco - Jeanne Cherhal - Mano Solo - Adamo - Tinariwen  (Bourges)  18 avril 2007

Le Printemps continue, ce soir, le Phénix ouvre ses portes. Et ce mercredi est placé sous le signe du mélange des genres et des générations : du hip hop au classique, de la chanson française à la chanson world…

Dans l’après-midi, au petit théâtre St Bonnet, Katel, seule avec sa guitare a scotché le public de chanceux qui découvrait ce lieu magique.

C’est Jeanne Cherhal, qui remplaçait Ridan, qui a ouvert le bal. Découverte en 2001 à Bourges, elle revient cette année, troquant ses longues nattes contre une coupe à la garçonne. Un concert aquatique, de sa tenue aux textes de ses chansons. Elle passe du piano à la guitare électrique, de la ballade au rock blues. Ses textes sont parfois surprenants, comme celui où elle évoque son enfance : "La Station d’épuration", mais aussi féministes, comme lorsqu’elle décrit la "libération" d’une femme voilée. Le public du Phénix, clairsemé au début, et un peu froid, a su se laisser entrainer par la jeune femme dynamique. Il en reste que l’on préfère ses solos doux de piano plutôt que ses envolées lyrico blues…

La silhouette noire, filiforme de Mano Solo apparait, le chapeau vissé sur la tête, acclamé par le public. Sur scène, un accordéon, une guitare, une batterie et son berger allemand ( !). Le timbre de voix si spécifique de Mano Solo, mêlé aux accents gitans et tziganes a suscité une vive émotion dans la salle… Ses textes, entre désespoir et combativité, nous captivent, nous transportent… Un univers triste, mélancolique, mais toujours teinté du courage et de la rage de vivre de Mano Solo.

Puis, changement total, Adamo arrive en vedette. Il commence fort avec deux de ses tubes, pour rassembler les esprits, du plus jeune au plus vieux. Un mélange de générations touchant, tout le monde se prend au jeu. Lui qui n’est pas un habitué du Printemps, a su se jouer de ce public hétérogène, de cette salle pas évidente à combler. Challenge réussi pour ce représentant de l’âge tendre.

Puis Sanseverino clôture la soirée, avec un très long set, plebiscité par les plus jeunes.
Au Palais d’Auron, pendant ce temps, la soirée et la rencontre tant attendue (surtout par les journalistes) d’Abd Al Malik et Juliette Gréco. Le vainqueur du Prix Constantin slamme et rappe avec des musiciens de jazz, tout en déversant ses pensées philosophiques sur le racisme, la cité, la prison. Le public l’applaudit très fort, se lève pour le final. En ce temps de période électorale, ses mots sont puissants… Une émotion partagée par tous.

Puis, la grande dame noire, telle une chauve-souris immobile déployant ses ailes, subjugue et enivre par ses interprétations toujours habitées. Elle cite toujours l’auteur de la chanson (de Ferré à Gainsbourg, en passant par Gérard Jouhannest), elle qui se revendique en tant qu’"interprète". Le public se lève régulièrement pour acclamer Mme Gréco, entre autres après la chanson "J’arrive" de Brel et le duo sur "Etre né quelque part" avec Abd Al Malik, saisissant. La rencontre a fonctionné, deux âges qui se croisent pour notre plus grand plaisir. L’impressionnante Juliette ose même un coquin "Déshabillez-moi


A la Maison de la Culture, nous filons voir le groupe Touareg Tinariwen, dont nous avons rencontré le bassiste. Les guitares électriques mêlées aux percussions, aux voix masculines et féminine, donnent soudain envie de se lever et de danser sur ces rythmes du désert. Leur son est plus qu’unique, leur histoire tellement puissante… Le tamashek (langue touareg) croise les influences blues, et tous les membres de Tinariwen emmènent le public dans ce pays sans frontières qu’est le désert…

Une journée riche en émotions, à la croisée des genres, des frontières et des âges…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La première journée du Printemps de Bourges 2007

Juliette Gréco en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2015 - vendredi 24 avril
La conférence de presse de Juliette Gréco (avril 2007)
La chronique de l'album Charade de Jeanne Cherhal
Jeanne Cherhal en concert à La scène (4 mai 2004)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Jeanne Cherhal en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (vendredi)
Jeanne Cherhal en concert au Trianon (30 novembre 2006)
Jeanne Cherhal en concert au Rive Gauche (5 décembre 2006)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (mercredi 14)
Jeanne Cherhal en concert au Festival Paroles et Musiques #19 (2010) - jeudi
Jeanne Cherhal en concert au Festival Fnac Live #4 (édition 2014)
La conférence de presse de Jeanne Cherhal (8 juillet 2005)
La chronique de l'album In the garden de Mano Solo
La chronique de l'album Rentrer au port de Mano Solo
La chronique de l'album Live à l'Olympia de Mano Solo
Mano Solo en concert au Festival Garorock 2005 (vendredi)
Mano Solo en concert à l'Olympia (18 septembre 2006)
Mano Solo en concert au Festival Les mille et Une 2007
Mano Solo en concert au Festival Furia Sound 2008
Expos : Exposition Mano Solo et Concert des Enfants d'Solo - Atelier Layral
Tinariwen en concert au Festival Microcosm 5
Tinariwen en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (dimanche)
Tinariwen en concert au Festival Les Nuits Secrètes
Tinariwen en concert au Festival du Bout du Monde
Tinariwen en concert à L'Aéronef (dimanche 29 avril 2012)
Tinariwen en concert au Festival Art Rock 2013 - vendredi, samedi et dimanche
Tinariwen en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2014 - Vendredi
Tinariwen en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017)
Tinariwen en concert au Festival Beauregard #9 (édition 2017) - Dimanche 9 juillet
L'interview de Tinariwen (avril 2007)


Céline et Rickeu         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=