Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Sunday Drivers
Tiny Telephone  (Naive)  avril 2007

Tout a été dit sur The Sunday Drivers lors de la sortie de leur précédent album Little Heart Attacks : groupe espagnol s'attaquant sans complexe à la pop anglaise pour certains, triste parodie de la pop des années 70 pour les autres.

Quoi qu'il en soit, les mélodies accrocheuses avaient su, à l'époque de ce premier album, conquérir le cœur des français, notamment en live et c'est avec une certaine joie mêlée de curiosité que l'on accueille ce nouveau disque intitulé Tiny Telephone.

Tout comme son prédécesseur, ce disque est rempli de titres entraînants, poppy à souhait et parfaits pour un été sous le soleil des festivals.

Sur le précédent album, les Sunday Drivers avaient réussi un joli tube avec le titre "On my mind". Accrocheur immédiatement, énergique et mélodique à souhait, ce titre ouvrant l'album participait aussi à son essoufflement dans la mesure où il était difficile de rehausser le ton après ce morceau "de bravoure".

Aujourd'hui, les Sunday Drivers reviennent non pas avec 2 ni 3 tubes à la hauteur de ce fameux "On my mind" mais tout un disque ! Et ce n'est pas peu dire.

"Rainbows of colours" entame l'album sans la force de "On my mind" mais dès le deuxième titre, "She", on sent que les espagnols ont bossé leur son, peaufiné leur arrangements. Propre sur lui mais sans pour autant verser dans la pop guimauve, ce titre est suivi par un tube imparable, "Do it", sans conteste le vrai single à sortir de ce disque. Une intro impeccable, un petit claquement de mains et c'est parti pour 2 minutes 30 de pure pop comme il n'en est pas sorti de la perfide Albion depuis des lustres ! Un refrain simplet mais entêtant, des pieds qui gigotent et des mains qui trépignent, on sent déjà la puissance qu'aura ce titre sur le public lors des concerts ! Jouissif !

Plus loin, "Life is" lorgne joyeusement chez XTC et "Sing when you are happy" rappelle les belles heures des orfèvres pop qu'étaient, et que restent, les trop oubliés Trashcan Sinatras. Tout y est, voix, arrangements, sons de guitares et nonchalance.

Les Sunday Drivers aiment les petites choses, le Tiny Telephone succède donc à Little Heart Attacks, mais une chose est sûre, ce sont bien les petites choses qui finissent par faire les grandes et nous, les petites gens, nous régalons des livraisons 100% pop garanties non transgéniques de nos espagnols préférés qui, pour être des conducteurs du dimanche, n'en sont pas pour autant genre à perdre le cap !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Little Heart Attacks de The Sunday Drivers
The Sunday Drivers en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (vendredi)
The Sunday Drivers en concert au Festival Art Rock 2005 (Vendredi)
The Sunday Drivers en concert à l'Elysée Montmartre (13 octobre 2005)
The Sunday Drivers en concert à l'Ubu (10 octobre 2005)
The Sunday Drivers en concert au Poste à Galène (21 octobre 2005)
The Sunday Drivers en concert au Festival International de Benicassim 2006 (jeudi)
The Sunday Drivers en concert à La Maroquinerie (28 novembre 2007)
The Sunday Drivers en concert au Festival International de Benicàssim #16 (samedi 17 juillet 2010)
L'interview de The Sunday Drivers (15 mars 2005)
L'interview de The Sunday Drivers (13 octobre 2005)
L'interview de The Sunday Drivers (21 mars 2007)

En savoir plus :

Le site officiel de The Sunday Drivers


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=