Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Elk City
New believers  (Abeille)  avril 2007

Avec Elk City et sa pochette croquignolesque, on pensait une fois de plus sur un groupe de rock traditionnel écossais amateur des mélodies 60’ ayant été bercé par Belle and Sebastian et ce genre de conneries vaguement folk, mi-fuge mi-raison qui font de la musique un mausolée à influence défraichie. Quelle erreur.

Elk city est urbain, comme son nom l’indique. Mais ce que New Believers n’indique pas, c’est que cet album est une œuvre musical.

De fait, on pensait en avoir fini avec la Brit’pop. Et voila que des américains se réapproprient la chose, là où Bernard Butler l’avait arrêté net avec Cryin, ce magnifique single rarement dépassé. Car le destin d’un album se joue souvent sur une simple chanson. Et dans le cas de New Believers, les choses sérieuses commencent sur "Silver Lawyers", ballade suicidaire chantée avec distance, comme du temps de Pulp. La chanson qui donne envie de mourir par déshydratation après 1500 écoutes frénétiques de ce single totalement possédé. Le piano suit sa marche funèbre et la guitare suit le cortège de loin. Bigre…

Elk City n’a donc pas tort. Il y a donc de nouveaux croyants en ville, et "Los Cruzados" qui s’enchaine à "Silver Lawyers", c’est déjà deux bonnes raisons d’acheter un album hautement surprenant. Car ces américains n’ont rien d’américains. Ce sont des américains d’Europe avec la carte de Grande-Bretagne imprimée dans l’hémisphère gauche. On vient de vomir ses tripes sur deux chansons bluffantes, et voila qu’on se prend une énorme gifle sur "White walls". Mais diantre.. D’où sort donc ce groupe pour aligner TROIS tubes à la suite sur un seul album ?

Elk City vient de NY, et dans un sens, n’est donc pas américain. La poupée plastifiée de la pochette regarde l’auditeur toute goguenarde, le toisant de haut, maintenant qu’il a compris que ce album fait l’effet d’une bombe, de celle qui relance la musique. Tout comme Blondie début des 80’. Il y a là assez de richesse pour rembourser la dette du tiers-monde musical. Et le groupe se paye même le luxe de faire son Roxy Music avec ses triades au piano sur "You got me". You got me, Elk City, you got me…

Dans l’urgence, New Believers s’apprêtait à être rangé dans la catégorie des disques bons à passer sur les nationales, et c’est finalement un grand disque de virée nocturne, au volant d’un bolide, lancé à toute vitesse dans la foret fuyante.

 

En savoir plus :

Le site officiel de Elk City


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=