Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The National
Boxer  (Beggars Banquet)  mai 2007

Dans la veine de groupes comme Interpol ou I Love You But I've Choosen Darkness (j'adore le nom de ce groupe, ça fait plus de contenu pour une chronique et ça va plaire au webmaster) Mesdames et Messieurs, veuillez faire une ovation à The National.

Le combo des deux fois deux frères (les frères Aaron et Bryce Dressner, respectivement basse et guitare, et Scott et Bryan Devendorf, respectivement guitare et batterie) accompagnés d'un chanteur (Matt Berninger) nous délivre ici un quatrième album ou règne clarté et limpidité sur des mélodies d'une précision à couper le souffle.

La production de ce nouvel opus est bluffante et dégage un texture sonore très intéressante, que viennent embellir des instruments additionnels tels des cordes, cuivres, piano etc ...

Tout commence fort sur cet album, dés "Fake Empire", la mélodie au piano nous prends par le bout du nez, la voix grave de Matt Berninger nous fait gentiment décoller, puis tout ce petit monde vient s'immiscer dans la mélodie pour achever l'auditeur, dans une explosion presque lyrique.

Le propos est totalement, pop avec une touche de revival Post-Punk et Rock de ces dernières années. Ici on n’est pas loin des Tindersticks par exemple.

Les New Yorkais nous livrent ensuite une des meilleures réussite de ce disque, "Mistaken for Strangers", qui est d'ailleurs le titre retenu pour la promo de l'album, je n'ai qu'un mot à dire, c'est un excellent choix. Nous aurons droit à quelques ballades dont le summum sera sans nul doute "Slow Show" et "Start a War", jolies pièces enjouées et à la fois tristes.

En résumé, The National nous livre ici un album mature, leur univers y est mis en valeur par des compositions riches et un travail de studio qui témoigne de la progression du quintet. Quelques bonnes chansons, qui je l'espère, vous rendront ce printemps un peu plus agréable à vos oreilles.

A écouter pour ne pas mourir idiot et fondre en écoutant la voix chaude de Matt.
 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Sad songs for dirty lovers de The National
La chronique de l'album Cherry Tree de The National
La chronique de l'album Kicking the national habit de Grand National
La chronique de l'album Alligator de The National
La chronique de l'album High Violet de The National
La chronique de l'album The National Health de Maximo Park
La chronique de l'album Trouble Will Find Me de The National
La chronique de l'album Sleep Well Beast de The National
The National en concert à La Guinguette pirate (22 juin 2003)
The National en concert à Mains d'Oeuvres (3 novembre 2003)
The National en concert au Nouveau Casino (11 juin 2004)
The National en concert à Bowery Ballroom (3 octobre 2004)
The National en concert à Bowery Ballroom (3 octobre 2004) - 2ème
The National en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (jeudi)
The National en concert au Café de la Danse (25 avril 2005)
The National en concert au Festival La Route du Rock 2005 (vendredi)
The National en concert au Trabendo (24 novembre 2005)
The National en concert à La Guinguette Pirate (13 décembre 2005)
The National en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
The National en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
The National en concert au Festival Furia Sound 2008
The National en concert au Festival International Benicàssim 2008
The National en concert au Festival International Benicàssim 2008 - 2ème
The National en concert au Festival La Route du Rock 2010 (dimanche)
The National en concert au Festival Pukkelpop 2010 (samedi 21 août 2010)
The National en concert au Festival BIME Live! 2014 (édition #2) - samedi 1er novembre
L'interview de The National (22 juin 2003)
L'interview de The National (3 novembre 2003)
L'interview en VO de The National(11 juin 2004)
L'interview de The National (11 juin 2004)
L'interview de The National (5 mai 2007)
L'interview de The National (avril 2010)

En savoir plus :

Le site officiel de The National


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-05-19 :
Artemis Quartet - Chostakovitch
Marianne Piketty & Le Concert Idéal - Le fil d'Ariane
Quatuor Béla - Trois Frères de l'Orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thème et Variations de Krása
Quintette Aquilon - Saisons
Equipe de foot - Marilou
Jean-Pierre Kalfon - Les Rendez-Vous d'Ailleurs

• Edition du 2019-05-12 :
Eiffel - Interview
Chrystelle Alour - Traversée
Fred Pallem & Le Sacre du Tympan - L'odyssée Remix
Bayerische Kammerphilharmonie & Alessandro de Marchi - Leopold Mozart : Missa Solemnis
Paris Brass Quintet - Les cuivres sur le toit
L'Étrangleuse - Dans le lieu du non-où
Hellfest Open Air Festival #14 (édition 2019) - Power Trip - Dropkick Murphys - Manowar - Fu Manchu - Clutch - Gojira - Mass Hysteria - Ultra Vomit - Dagoba - No One Is Innocent - Lofofora - Blackrain - Klone - Will Haven - The Fever 333 - Kiss - Bloodbath - Cult of Luna - The Sisters of Mercy - YOB -
Fontaines D.C. - Dogrel
Elias Dris - Beatnik or not to be
Solal Roubine - Hublot EP
Nära - Home is everywhere EP
 

• Archives :
Gontard! - 2029
Erevan Tusk - Foreign Lines
Marble Arch - Children of the Slump
Michel Dalberto & Novus Quartet - Cesar Franck : Piano Works Quintet
Madalitso Band - Wasalala
David Lively - Quatuor Cambini-Paris - Thomas de Pierrefeu - Chopin Concertos for Piano & String
Pamplemousse - High Strung
La Poison - La Poison
Eiffel - Stupor Machine
Foxygen - Seeing Other People
Tchewsky & Wood - Live Bullet Song
Des fourmis dans les mains - Un grand feu
The Eternal Youth - Me and You Against the World
Anita Farmine - Seasons
Springwater - Some Drives EP
Frédéric Zeitoun - Duos en Solitaire
Florent Vollant - Mishta Meshken
Teleferik - Blood Orange Sirup
Dimoné & Kursed - Mon Amorce
Robert Forster - Inferno
Jens Lekman & Annika Norlin - Correspondence
Matthew Edwards & the Unfortunates - The Birmingham Poets
Jay-Jay Johanson - Kings Cross
Brune - FGO - Barbara
Grieg : Piano, Orchestral & Vocal Works, Chamber Music - Divers artistes
Cyclotron #3 - Ultima Triplex - Simon Manoha - We Are Ocean’s Gay Flowers - Vitaphone - Trikorder 23 - The Beatnik Stellar Blues - Immaterial Possession - Julien Doigny - Oui Mais Non - Michel Bertier - chevo légé - navel - Supersoft [14-18] - 4t(REC)k - Xela Zaid - Feu Robertson - Lena
Feu Robertson - A Heartbeat Away From The Northeast
Quatuor Opus 333 - Suspiros de España
Dukes of Paris - Dance EP
Blick Bassy - 1958
- les derniers albums (5627)
- les derniers articles (124)
- les derniers concerts (2286)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1064)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=