Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Art Rock 2007 (Vendredi)
Razorlight - Art Brut - Joey Starr - Naast - The Fratellis - Freedom for King Kong - Aronas  (Saint Brieuc - 22)  25 juin 2007

Et de 24 ! 24 années passées à proposer un mix de danse, théâtre, musique, expos et autres performances.

La nouvelle édition du toujours jeune et moderne festival Art Rock s'ouvre aujourd'hui avec une journée chaude résolument très rock'n'roll.

Premiers contacts, premières visites et un détour sur la magnifique exposition du photographe briochin Serge Picard. De Keziah Jones à Dave Stewart en passant par Decoufflé, le visiteur découvre les clichés saturés et parfois inattendus parfaitement mis en valeur.

La visite se poursuit avec La Chute de Denis Darzacq présentant des corps en apesanteur dans un milieu souvent très urbain.

Après ces premiers pas dans le festival, il est l'heure de se diriger vers le forum pour l'un des derniers concerts des célèbres bretons de Freedom for King Kong. Tournée d'adieu et énergie intacte. Le mélange de gros rock, d'électro et phrasé hip hop parvient facilement à faire remuer le lieu, plein comme un oeuf pour ce concert gratuit.

Encore un petit détour vers les expositions permanentes qui seront présentées demain et départ pour la grande place Poulain Corbion où la soirée s'annonce rythmée. Le premier groupe à fouler le plateau est peut être le plus attendu, celui qui sera le plus critiqué, ou le plus défendu.

Les Naast. Les groupies (moins nombreuses qu'on aurait pu l'imaginer) sont au premier rang. Franges impeccables, bottines cirées, elles n'attendent plus que l'arrivée des 5 titis parisiens. Et les Naast arrivent et balancent leur courtes chansons sans pretention (espèrons le) avec une energie plutôt agréable.

Il ne se mettra pas à pleuvoir sur Saint Brieuc et les oreilles, quoiqu'un peu asticotées par le son un peu confus et la difficulté d'entendre les paroles (pas grave diront certains), s'en remettront très bien.

Changement de plateau et ce sont des rangées d'amplis qui sont installées pour les trois compères du clan des Fratellis. Rock à guitares, trio power pop, difficile de les catégoriser tant ils semblent toucher à tout.

Il manque peut être toutefois le petit quelque chose, la petite originalité (mis à part leur excellent single) qui pourrait les faire sortir du lot. Peut être justement ce que l'équipe d'Eddy Argos a et tient bien à prouver en leur succèdant sur cette grande scène.

Art Brut va réveiller Art Rock. Après le soleil, les premières bières et les premiers concerts pas toujours captivants, rien de tel qu'une bonne dose d'Art Brut pour dynamiser les foules.

Découverts à la Route du Rock de l'an dernier, Art Brut se distingue par des looks, un leader charismatique et des chansons amusantes. Du Pulp punk en plus drôle (et plus dodu). Juste de quoi relancer les pogos et faire oublier aux ados venus en nombre que dans quelques minutes les filles n'auront plus des yeux que pour Johnny Borrell.

Les stars de la soirée se permettent une dizaine de minutes de retard avant d'être annoncés par Jean-Michel Boinet himself. Les vedettes du moment démarrent sur les chapeaux de roue avec leur tube In The morning et font s'allumer tous les portables pour LA photo.

C'est pro, c'est carré et même si ca reste assez classique, Razorlight tient bien son rôle parmi les grands groupes du moment.

Il n'y a toutefois pas que la grande place et les grands concerts ce soir à Saint-Brieuc, il y a aussi le théâtre dans lequel était diffusé Half Life de Mickael Ackerman dont l'oeuvre avait déjà été mise en valeur à Art Rock ainsi que le forum où se produit un groupe fort original : Aronas.

Les australiens proposent un jazz/rock/punk/ska, un mélange total entre la virtuosité du pianiste Aron Ottignon, les instruments jazzy et les percussions. Le tout pour une musique qui vire du jazz experimental au ska en passant par de bons moments calmes avant la tempête. Si on ajoute à cela les sourires et la communication des musiciens, on est peut être en face du meilleur moment de la journée.

Journée qui se termine avec le très attendu Joey Starr. IAM devait être la tête d'affiche mais la tournée ayant été annulée, il fallait être à Cannes pour les voir ce soir. Pas de regrets cependant, une légende hip hop ayant été remplacée par une autre, peut être plus proche du côté rock de la soirée, le public est là et attend avec impatience la bête de scène.

Et le spectacle attendu est bien là :l'ex-leader de NTM n'a rien perdu de son énergie, entouré d'un vrai groupe et des habituels DJs. Puissance, rage, voix inimitable, tout ce qu'on attend de Joey Starr se retrouve sur cette scène, jusqu'à l'habitude un peu agaçante d'arrêter les chansons pour faire lever les mains ou chauffer le public.

A demain pour la suite du festival avec une journée beaucoup plus francophone.


 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du vendredi
Retour sur Art Rock 2006 :
vendredi, samedi, dimanche

Razorlight en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (vendredi)
Razorlight en concert au Festival Les Trans 2006 (Jeudi)
Razorlight en concert au 106 (28 juin 2007)
La chronique de l'album It's a bit complicated de Art Brut
La chronique de l'album Brilliant ! Tragic ! de Art Brut
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2005 (vendredi)
Art Brut en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Art Brut en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (samedi)
Art Brut en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Art Brut en concert au Festival de Dour 2006 (jeudi)
Art Brut en concert à Cité des Sciences et des Techniques (18 novembre 2006)
Art Brut en concert au Trabendo (20 juin 2007)
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
Art Brut en concert au Nouveau Casino (25 mai 2009)
Art Brut en concert au Festival International de Benicàssim #17 (vendredi 15 juillet 2011)
La conférence de presse de Art Brut (12 août 2005)
L'interview de Art Brut (juin 2007)
La conférence de presse de Art Brut (15 août 2007)
Joey Starr en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (samedi)
Joey Starr en concert au Festival Solidays #14 (édition 2012) - dimanche
Joey Starr en concert au Festival Le Cabaret Vert #8 (vendredi 24 août 2012)
Joey Starr en concert à Naksookhaw - Winston McAnuff and Fixi - Calypso Rose - IAMDDB - Kumbia Borukas - SKA P - Rak (2 au 4 août 2019)
La chronique de l'album Antichambre de Naast
Articles : La Nouvelle scène rock parisienne : Parisians - The Naast - Second Sex - Violett - Brats - -
La chronique de l'album Costello Music de The Fratellis
La chronique de l'album Eyes Wide, Tongue Tied de The Fratellis

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Art Rock
Le Myspace du Festival Art Rock
Le Facebook du Festival Art Rock

Crédit photos : Frédéric Villemin (Toute la série sur Taste of Indie)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 28 juin 2020 : Nouvelle Vague ?

Le premier tour des élections municipales fut le signe du début du confinement. Espérons que ce second tour ne sera pas l'appel à un second confinement. Quoi qu'il en soit : Soyez prudents, soyez heureux et cultivez vous ! c'est parti pour le sommaire en commençant par le replay de la Mare Aux Grenouilles #4 (eh oui déjà !)

Du côté de la musique :

"Grand prix" de Benjamin Biolay
"The Beethoven collection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wolfl" de Jean-Efflam Bavouzet
"Eivind Groven Symphonies N°1 & 2" de Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay
"L'heure bleue" de Marianne Piketty, Le Concert Idéal
"Tu rabo Par'abanico" de Marion Cousin & Kaumwald
"Veines" de Merakhaazan
"Silas" de Silas Bassa
et toujours :
"As found" de Fugu
"Désordres" de Austyn
"Anda Lutz" de Cie Guillaume Lopez
"A l'instinct A l'instant" de Daniel Jea
"Cérébro dancing" de Epilexique
"Cobra" de François Club
"Coquette" de Hailey Tuck
"Springtime with no harm" épisode 18 des mixes de Listen In Bed
"Fanfare XP, volume 2" de Magic Malik
"Avec son frère" de Volo
"Safeplace" de Yadam

Au théâtre dans un fauteuil de salon avec :

des créations :
"Démons" par Lorraine de Sagazan
"Misery" de William Goldman
"L'obéissance de la femme du berger "de Sergio Martínez Vila
"Migraaaants" de Matéi Visniec
"Le Remplaçant" d'Agnès Desarthe
"Portrait d'Amakoé de Souza - Salade Tomate Oignon" de et par Jean-Christophe Folly

"La Chose Commune" de David Lescot et Emmanuel Bex
de la comédie de boulevard :
"Hier est un autre jour "de Sylvain Meyniac et Jean-François Cros
"Madame Doubtfire" de Jaja Fiastri
"Le Clan des divorcées" de Alil Vardar
"A gauche en sortant de l'ascenseur" de Gérard Lauzier
du côté des humoristes :
"Mimie Mathy - J'adore papoter avec vous"
"Denis Maréchal - J'dis franchement"
dans le répertoire classique :
"Le Jeu de l'amour et du hasard" par Catherine Hiegel
"Roméo et Juliette" par Eric Ruf
Shakeaspeare :
à l'anglaise au Globe Teater : "Macbeth"
et en comédie musicale "Roméo et Juliette, de la haine à l'amour" de Gérard Presgurvic
et de l'Opéra revisité :
"La Traviata" de Verdi par Simon Stone
"Cendrillon" de Jules Massenet par David Hermann

Expositions :

en "real life" avec la réouverture progressive des musées :
"Pompéi" au Grand Palais
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Les Contes étranges de N.H. Jacobsen" au Musée Bourdelle
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières
"La Force du dessin - Chefs-d'oeuvre de la Collection Prat" au Petit Palais
"Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l'au-delà" au Musée Maillol
"Le dessin sans réserve. Collections du Musée des Arts Décoratifs" au Musée des Arts Décoratifs
et en passant par la Lorraine, découvrir la Villa Majorelle œuvre de style Art nouveau.

Cinéma at home avec :

"Riens du tout" de Cédric Klapisch
"Noïse" de Henry Bean
"Sous surveillance" de Robert Redford
"La romancière" de John McKay
au Ciné-Club les années 50 :
"Un drôle de Dimanche" de Marc Allégret
"La vie à deux" de Clément Duhour
"L'homme au million ("The Million Pound Note") de Ronald Neame
des incontournables japonais :
des figures tutélaires :
"Tokyo drifter" de Seijun Suzuki
"A blind woman" de Teruo Ishii
et des plus jeunes :
"Mr Long" de Sabu
"Ichi, la femme samouraï" de Fumihiko Sori
et des raretés avec une sélection "Court metrage" :
"Le Chant du styrène" de Alain Resnais
"La chambre" de Chantal Akerman
"Pauline" de Céline Sciamma
"La traversée de l'Atlantique à la rame" de Jean-François Laguionie

Lecture avec :

"Be my guest" de Priya Basil
"De Gaulle sous le casque" de Henri de Wailly
"La faiblesse du maillon" de Eric Halphen
"Les jours brûlants" de Laurence Peyrin
et toujours :
"Le jour où Kennedy n'est pas mort" de R.J. Ellory
"Mauvaise graine" de Nicolas Jaillet
"Une immense sensation de calme" de Laurine Roux

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=