Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Génération jeans
Théâtre Studio  (Alfortville)  mai 2007

Monologue écrit, mis en scène et interprété par Nikolaï Khalezin avec la participation de Natalia Koliada et une musique de Laur Berdjanine (DJ Laurel.

Le Théâtre-Studio d’Alfortville dirigé par Christian Benedetti accueille depuis le 15 mai et jusqu’au 2 juin le Théâtre Libre de Minsk. Cette rencontre se situe en outre dans le cadre du festival Belprojet qui cherche à sensibiliser le public français à la richesse culturelle biélorusse.

"Génération jean’s" fait partie des trois spectacles présentés dans le cadre de cet accueil. "Génération jean’s" car pour toute une génération, ce pantalon de toile bleue a été celui de la liberté. Et à l’heure où on considère encore la Biélorussie comme la dernière dictature d’Europe, parler de liberté n’est pas hors-sujet…

Depuis 2005, le Théâtre Libre de Minsk (dirigé par le couple Nikolaï Khalezin et Natalia Koliada), fer de lance de la scène indépendante biélorusse, joue clandestinement dans son pays. Interdit de plateau, de lieu de répétition, sous la pression permanente du gouvernement, il a su résister à la dictature en créant un système de représentation dissimulée.

Pour assister à ses spectacles, le public doit, après avoir été inscrit sur une liste, attendre qu’on le contacte et qu’on l’amène vers le lieu de représentation. Des endroits sont parfois loués sous différents prétextes (anniversaire, mariage…). Des spectacles gratuits qui ne bénéficient donc pas de publicité et qui, comme dans "Génération jean’s", crient leur soif de liberté. Cela peut nous paraître un peu naïf de déclamer, au cours du spectacle, un "Je suis libre" mais c’est finalement l’essence de l’oeuvre…

Au cours d’un one-man-show drôle et émouvant, Nikolaï Khalezin nous raconte son histoire. Il nous dit son amour des vinyles rock, les trocs, et surtout sa passion du jeans et le trafic auquel il se livrait pour s’en procurer. A l’époque du régime soviétique, un symbole de résistance et de lutte pour la liberté. Un article commun en Occident, mais suspect en Biélorussie, parce qu’à l’image des Etats-Unis et de sa société capitaliste…

Et pour le jeune Nikolaï, rêver de liberté à l’époque, se conjuguait bien plus avec une chanson des Rolling Stones qu’avec un discours du Parti Communiste. Un dégoûté de politique, qui entrera pourtant en dissidence avec le gouvernement…

Accompagné aux platines par DJ Laurel, Nikolaï Khalezin retrace avec humour et vivacité son histoire : du petit magouilleur au journaliste protestataire, lutteur inconditionnel de la liberté collective. Une lutte qui l’a aussi amené à fréquenter les prisons du régime et à y rencontrer d’autres intellectuels, nourris des mêmes convictions et de la même ardeur. Là, des liens se tissent, des manques voient le jour. Car Nikolaï aborde tous les côtés de l’existence dans sa pièce : amitié et amour se dévoilent au fil de ses pérégrinations.

Même surtitré, le monologue ne perd rien de son incroyable sincérité. Comme dans un film, la musique vient minutieusement accompagner le cheminement de ce porteur de jean’s : les années d’insouciances mâtinées de refrains rock, la lutte inconditionnelle, la peur.

On en ressort plein d’un tout difficile à analyser : à la fois touché par un indescriptible sensation de vérité et conscient de l’importance d’un système, des valeurs qu’il peut engendrer et de la nécessité de la lutte.
 

Charlotte Cousin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=