Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Stéphane Pompougnac
Hello Mademoiselle  (Pschent / Wagram)  mai 2007

Rob Garza et Eric Hilton peuvent se vanter de m'avoir fait plonger, il y a 10 ans dans le monde de l'électro façon Djs. En effet, avant Thievery Corporation, je restais bien loin de ce monde de mixes et de dance floor mêlant la house et l'électro, le jazz et le trip hop. Tout cela regroupé sous le terme Lounge par la suite et que l'on appelait à l'époque plus volontiers du down-tempo.

En France, ce fut aussi l'avènement de la French Touch avec tous ses groupes plus ou moins vains ou indispensables, c'est selon, de Air à Saint Germain, de Bob Sinclar à Alex Gopher …

Avec le Lounge arrivèrent aussi sur le marché les fameuses (!?!) compilations Hôtel Costes et toutes ses innombrables pâles copies. Destinées à un public branché fréquentant les adresses hype de la capitale, ces compilations ont vite pris leur envol pour se retrouver au top des ventes, achalandant fortement les rayons des grandes surfaces, envahissant la musique de pubs, d'émissions TV, j'en passe et des pires.

Tout cela pour dire que ces fameuses (?!?) compilations sont pour la plupart mixées par Stéphane Pompougnac, DJ très en vue de ces 10 dernières années et, accessoirement, neveu du non moins célèbre et respecté calembouriste Jean-Marc Pompougnac, dit Pompon, que les plus vieux d'entre nous ont sans doute encore en mémoire.

Chemin faisant et sa notoriété de DJ grandissante, Stéphane Pompougnac se lance donc dans des projets plus personnels et sort en 2003 un premier album Living on the edge. Plusieurs compilations Costes plus tard, revoici donc le Dj de ces dames (oui parce que, en plus, il est beau gosse) avec un deuxième album intitulé … Hello Mademoiselle.

Entouré de nombreuses personnalités de la musique, il s'ouvre vers la pop musique autant qu'il perpétue son savoir faire en matière de dance music. Et c'est là le point fort de cet album.

Ainsi Pompougnac arrive à faire chanter Alain Chamfort à contre-emploi (dans la mesure où l'on sent que la voix se force à ne pas faire du Chamfort) ou encore à reprendre "Here's to you" sans rougir, chanté par Linda Lee Hopkins. Il sait aussi s'entourer de quelques pointures qui parleront aux fans comme le célèbre DJ Charles Schillings.

L'ensemble donne un disque qui est loin d'être déplaisant mais qui reste tout de même relativement dénué d'émotion et d'humanité. Sans aller jusqu'à dire que ce sont des compositions faites au kilomètre de mixes, Hello Mademoiselle reste un bel exercice de style qui plaira forcément aux amateurs des compilations Costes et autres fans de musique lounge en tout genre.

Un album de mélanges, certes mais qui n'est pas encore suffisamment mature pour prétendre atteindre un public aussi varié que celui qu'avaient pu toucher les Thievery Corporation.

Néanmoins, ce Hello mademoiselle est très certainement et de loin l'album le plus abouti et le plus "pop" de Pompougnac qui devrait sérieusement continuer dans cette voix, au risque de perdre un public trop largement acquis à grand coup de marketing dans les sous sols des palaces parisiens !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Night & Day de Stéphane Pompougnac


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 décembre 2018 : l'empire d'essence

Pénurie d'essence peut être, mais pas de pénurie des sens avec notre sélection hebdomadaire à lire, à voir et à écouter. C'est parti sans plus attendre pour une semaine de plaisirs.

Du côté de la musique :

"L'allégresse" de DaYtona
"C'est la vie" de Phosphorescent
"Oak leaf" de Raoul Vignal
"Karl Maria Von Weber : Symphonie N 1 & concertos" de l'Orchestre Victor Hugo, Jean François Verdier, Nicolas Baldeyrou, David Guerrier et Thomas Bloch
"City walk" de Adrien Chicot
"Tribute to an imaginary folk band" de Bedmakers
Rencontre avec Emma Solal, accompagnée d'une session acoustique aux couleurs de l'Italie
"Valdevaqueros" de Fred Nevché
"Chapitres V et VI" de La Pietà
"Parallel universe blues" de Papercuts
et toujours :
"Persuasive" de Persuasive
"About Bridges" de Régis Boulard et Nico Sacco
"No tourists" de The Prodigy
"Kings and bastards" de Roberto Negro
"Tout bleu" de Tout Bleu"
Plutôt me rendre" de Anne Darban
Nicolas Vidal en interview accompagnée de sa Froggy's session live, autour de son album "Bleu Piscine"
"Il était fou" de JUR
"Young girls punk rock" de Lilix & Didi
Mokado, Clozee et Grandepolis dans une sélection singles et EP
"S/T" de The Balkanys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antigone" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Love, Love, Love" au Théâtre de Belleville
"Un Picasso" au Studio Hébertot
"Bérénice Paysages" au Théâtre de Belleville
"J'admire l'aisance..." au Studio Hébertot
"Le Double" au Théâtre 14
"J'ai des doutes" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ecole des femmes" au Théâtre Dejazet
"Kiss & Cry" à la Scala
"Dans ma chambre" au Théâtre La Flèche
"F(r)iction" au CNAC de Châlons-en-Champagne
les reprises :
"Stuck Plastik, une pièce en plastique" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Aglaé" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ombre de la baleine" au Théâtre Lepic
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Barbara amoureuse" au Théâtre Essaion
la chronique des spectacles de novembre
et la chronique des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"La Galerie des Sculptures" au Petit Palais
"Youssef Chahine" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pachamama" de Juan Antin
"Utoya 22 juillet" de Erik Poppe
"Rêver sous le capitalisme" de Sophie Bruneau
"Le sous bois des insensés" de Martine Deyres
Oldies but Goodies avec :
"Le Solitaire" de Michael Mann dans le cadre de la Rétrospective James Caanà la Cinémathèque française
et "La Cousine Bette" de Max de Rieux dans le cadre du Cycle Balzac à la Cinémathèque française
la chronique des sorties de novembre
et la chronique des autres sorties de décembre

Lecture avec :

"Le coup d'état Macron, le Prince contre la nation" de Guillaume Larrivé
"Allez tous vous faire foutre" de Aidan Truhen
"Dialectique de la pop" de Agnès Gayraud
"Inconnu à cette adresse", "84, Charing cross road" et "Les heures silencieuses" de Kressmann Taylor, Helene Hanff et Gaëlle Josse
"Pierre Laval, un mystère français" de Renaud Meltz
et toujours :
"Humains dans la rue : Histoires d'amitiés, avec ou sans abri" de Jean Marc Potdevin, Anne Lorient et Lauriane Clément
"Le meurtre du commandeur, livre 2 : La métaphore se déplace" de Haruki Murakami
"Les vérités cachées de la guerre d'Algérie" de Jean Sévillia
"No society" de Christophe Guilluy
"Séance infernale" de Jonathan Skariton
"Tous les Mayas sont bons" de Donald E. Westlake

Froggeek's Delight :

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=