Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bromheads Jacket - Coming Soon - Bratsch - Gabriel Rios - Jean Racine - M et Sean Lennon
Sélection de singles  juin 2007

Une chronique single ouverte à tous les styles à la veille de l’été. Commençons tout de suite par le nouveau groupe anglais à la mode.

Les Bromheads Jacket n’ont rien pour plaire après la vague Artic Monkeys : les deux groupes viennent de Sheffield et possèdent des influences communes.

C’est donc avec un peu d’a priori que le single "What If’s And Maybes" se pose sur la platine, avant de disparaître en une fraction de seconde, broyé par un riff de basse destructeur, une voix gueularde et un refrain tueur.

Le premier extrait du premier album du groupe, "Dits From the Commuter Belt", ne laisse donc pas indifférent, dans le bon sens du terme. Difficile à croire, mais ce "What If’s And Maybes" ferait remuer la tête de n’importe quel amateur du rock crasseux des très bons Eagles Of Death Metal.

Un single qui ne peut que mettre l’eau à la bouche, autant à l’idée de voir le groupe en concert que d’écouter la suite. La hype ne se trompe pas toujours.

Autre bonne découverte avec le EP de Coming Soon, "The Escort".

Les cinq parisiens, d’une moyenne d’âge inférieur à celle des Naast (un des membres du groupe a seulement 14 ans), nous livre ici quatre titres d’une pop enjouée, évoquant presque des chansons à boire par ses chœurs omniprésents et ses parties instrumentales géniales par leur simplicité.

Le groupe, qui a déjà croisé la route Architecture In Helsinki ou Herman Dune, séduit ici et, en quatre courtes chansons, dévoilant ainsi son potentiel en nous laissant aussi un petit peu sur notre faim. Cela ne déplait qu’à moitié : on attend donc le premier réel effort avec impatience !

Changement radical de style avec Bratsch et son single extrait de l’album Plein du monde.

"Ni folkloriques, ni tziganes. Nous jouons une musique personnelle, issue de nos différents goûts, de nos rêves, de nos voyages…" déclare le groupe, non détrompé par cette citation, explorant différents horizons musicaux avec brio et ingéniosité. Un air tzigane sur lequel vient se planter les voix et les instruments de Debout Sur Le Zinc et de Nourith.

"Mangeur de Lune" et "S’envoler Loin", les deux titres composants ce single, s’adressent à un public très particulier, ceux qui suivent le groupe Bratsch depuis des années, mais risquent fort de conquérir de nombreuses personnes.

A écouter si la musique venue de tous les horizons vous attire !

Poursuivons avec Gabriel Rios, musicien et chanteur belgo portoricain né en Belgique, qui nous offre une démonstration intelligente et agréable de son mélange expérimental de musique latino, de pop/folk et de hip hop, avec ce premier single qui porte le nom de l’album, "Angelhead".

Un riff de guitare, une voix féminine, un rythme lent et émouvant : le single est frais et agréable et on l’imagine parfaitement en musique de fond d’un bon repas ou autour d’un verre bien frais.

Original et pétillant : voilà ce qui caractérise au mieux ce single de Gabriel Rios, accompagné d’une amusante reprise du titre "Porque te vas" chanson du film "Cria Cuervos" de Carlos Saura.

Continuons avec Jean Racine et son maxi 4 titres.

Né au Sénégal, Jean Racine (et oui, c’est son vrai prénom) a écouté en boucle des albums comme "Exodus" de Bob Marley ou des artistes tels que Cat Stevens ou Neil Young. C’est ce mélange de musique roots et de folk que nous fait découvrir avec talent Jean Racine, à travers l’excellent "Born In Africa", qui puise au fond de ses influences reggae.

Les trois autres titres, chantés eux en français ("Faisons l’amour ", "Les éléments" et "Elle dort") n’ont pas cet aplomb, même pas du tout, mais il est toujours agréable de découvrir un nouvel artiste si passionné dans la scène française. On se fait donc un plaisir de jeter une oreille sur le travail de ce sympathique auteur/compositeur.

Clôturons cette chronique single par une rencontre improbable, entre un soldat de la pop et le soldat rose : celle de M (Mathieu Chédid, le fils de Louis Chédid si vous vivez en ermite depuis maintenant plus de cinq ans) et de Sean Lennon (le fils de John Lennon et de Yoko Ono, si vous vivez en ermite depuis six mois).

Cette collaboration a donné lieu à un single : "L’éclipse". Sur une base instrumentale signée Mr. Sean Lennon (le morceau "Parachutes"), le petit Matthieu vient placer ses paroles dont on a parfois un peu de mal à comprendre le sens, enfin passons…

Sympathique, mais loin d’être exceptionnel. Seul "regret", l’utilisation d’un titre gracieux et classieux, adjectifs convenant parfaitement Sean Lennon, pour une utilisation si "bonbon".

Pas de très grande innovation ici, juste une rencontre originale. L’initiative est tout de même à saluer !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Dits For The Commuter Belt de Bromheads Jacket
La chronique de l'album New Grids de Coming Soon
La chronique de l'album Ghost Train Tragedy de Coming Soon
Coming Soon en concert au Festival Musiques en Stock 2008
Coming Soon en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
Coming Soon en concert au Fil ( 15 mai 2009)
Coming Soon en concert au Festival Art Rock 2009 (Samedi)
Coming Soon en concert au Festival FNAC Indétendances 2010 (vendredi 6 août 2010)
La chronique de l'album Born in Africa de Jean Racine

En savoir plus :

Le site officiel de Bromheads Jacket
Le site officiel de Coming Soon
Le site officiel de Bratsch
Le site officiel de Gabriel Rios
Jean Racine sur MySpace
Le site officiel de M
Le site officiel de Sean Lennon


Clément T.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=