Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Broadcast
Café de la Danse  (Paris)  29 septembre 2003


Très grand concert de Broadcast dans un Café de la Danse plein (comme souvent mais bon). On retrouve la charme magique des albums mais ici avec un très gros son qui vous envahit et vous noie de bon gré.

La chanteuse Trish Keenan, archétype de Nico aux cheveus d’ébène, poupée pop improbable venue d’une autre époque, humanise avec grace et mystère les expérimentations sonores du groupe, jamais pompeuses mais privilégiant la surprise et les colorations avenantes. Dans ce groupe on trouve un laborantin aux claviers, un guitariste dopé aux effets pas communs, une basse nerveuse, et un batteur régressif. C’est surtout la partie rythmique qui prend le dessus en live, le bassiste insistant sur des riffs mélodiques ludiques comme on en trouvait chez les groupes mods et un batteur surdoué resté dans l’enfance (on pense évidemment à Keith Moon) qui assure une présence, une tessiture et des relances rares dans une joie de jouer palpable et communicative.

Les visuels psychédéliques (on s’étonne à peine de voir apparaitre fugitivement l’acronyme de Lucy in the sky sur l’écran) contribue à nous replonger dans l’univers du groupe et dans la mémoire de leur dernier concert parisien en 2000 à la Boule Noire. On retrouve cet univers sonore lumineux et enthousiasmant, où la voix de Trish claire et souriante fait scintiller les silences avec une nuance inspirée et évocatrice.

Que ce soit dans les morceaux les plus pop songs ou dans les instrumentaux on est toujours dans la justesse et l’invention, on regrette juste que le concert soit si court (une grosse heure) ce qui vu le parti pris de privilégier le nouvel album laisse relativement peu de place aux vieilleries, mais celles ci sont d’exception comme "The Book of Lovers", "Illumination", "Come on Let’s Go" ou "Unchanging Window". On doit se forcer vraiment pour apercevoir quelques ficelles qu’on oublie aussitôt tant il serait cynique de bouder son plaisir de les retrouver dans ces conditions après une si longue absence où le temps, cette fois ci, n’a pas fait tant de ravage.

Plus anecdotiquement, dans la section merchandising, on note un mini-cd d’instrumentaux dans la série des tour cd, et puis des biens jolis t-shirts pour les fashion victims qu’on finit tous par être.

Pas de passage à vide, un moment rare et enchanteur, en somme un concert de rêve.

C’est trop bête vous auriez dû venir…


Setlist : Pendulum - Man is not a bird - Where youth and laughter go – Minim - Come on let’s go - One hour empire - Winter now - Still feels like tears - Ominous cloud - The Book of lovers - Drums on Fire - Illumination - - Unchanging Window - Hammer (inédite instrumentale) - - ( inédite).

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Haha Sound de Broadcast
La chronique de l'album Tender buttons de Broadcast
La chronique de l'album Building Blocks EP de Broadcast 2000
Articles : Listen in Bed - Broadcast (émission 5)
Broadcast en concert à La Maroquinerie (11 octobre 2005)
L'interview de Broadcast 2000 (6 octobre 2008)


Loopkin         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Le Morceau Caché, Special Broadcast (23 janvier 2011)
Broadcast 2000 (6 octobre 2008)


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=