Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Montgomery
Montgomery  (Naives)  mai 2007

N'y allons pas par quatre chemin, Montgomery, nouveau groupe venu de l'Ouest (celui de la France) n'est autre qu'une bande de bons cinglés qui se sont mis à la musique ! Mais des cinglés sympathiques, des cinglés créatifs, des gens comme on aime en somme !

Montgomery et ce premier album éponyme frappe un grand coup dans le paysage musical français. Alors même que l'on se prend d'affection pour les groupes venus du froid (Quebec et Canada), les Montgomery viennent remettre les pendules à l'heure avec ce disque.

Avec un disque aussi luxuriant et riche que les Animal Collective ou Arcade Fire et des textes en français aussi étranges et délirants que les Malajube, les Rennais apporte une nouvelle pierre à l'édifice de la pop française.

L'album en lui-même est construit comme un album concept, même s'il ne l'est pas du tout avec de petits intermèdes sonores venus tout droit d'un mélange entre les Thunderbirds (vous savez cette vieille série d'animation) et Mission impossible. Le concept de ce disque étant en fait de nous donner la recette de l'invisibilité ("La recette", "Page 87"), rien de moins … mais prétexte en fait à nombreuses élucubrations et "pétages de plombs" en règle !

De textes délirants en mélodies fracassantes, l'album de Montgomery se parcourt en tous sens. De "Champagne" à "Moi", de "Les Astronautes" à "Les Larmes". Autant d'univers mêlant pop, pour les mélodies et rock, pour les murs de guitares ("Ornicar"), humour et poésie. Le tout assorti d'une voix rauque mais mélodieuse que parfois on jugerait avoir un léger accent pas de chez nous comme sur "L'homme qui dit pourquoi".

Si ce disque peut devenir assez vite indispensable il n'en reste pas moins parfois un peu trop bric à brac et jouer un peu avec nos nerfs… mais cela fait sans doute partie des expériences multiples des laboratoires Montgomery.

Disque atypique et merveilleux (pour le meilleur et pour le pire), cet album de Montgomery vaut le détour … en espérant qu'ils ne deviennent pas trop vite invisible !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Stromboli de Montgomery
Montgomery en concert au Festival des Vieilles Charrues 2005 (dimanche)
Montgomery en concert au Festival des 3 éléphants 2006
Montgomery en concert à La Maroquinerie (15 mars 2007)
Montgomery en concert à Glazart (21 mai 2009)
Montgomery en concert au Grand Mix (vendredi 27 novembre 2009)
Montgomery en concert à La Malterie (1 février 2011)
L'interview de Montgomery (21 mai 2009)

En savoir plus :

Le site officiel de Montgomery


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Montgomery (21 mai 2009)


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=