Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Art Brut
Trabendo  ( Paris)  20 juin 2007

Aaaaaah Art Brut en concert ! C’est toujours une grande fête !

L’arrivée au Trabendo se fait d’ailleurs avec une certaine avance, l’excitation étant trop forte. Sur le parking, Eddie Argos discute pépère avec une fan, le cardigan nonchalamment porté, laissant apparaître une chemise terne, chemise qui subira d’ailleurs très prochainement les assauts de transpiration de son célèbre propriétaire.

A l’intérieur, c’est devant une salle très peu remplie que les lillois de Sexy Earthquake in Kobe commencent leur show. Les 3 garçons n’ont pas échappé à l’influence des récents Klaxons ou Justice et nous sortent une version foutraque et bruitiste de ce qu’aurait pu enfanter ces 2 références, dans le cas d’un coït préalable bien sûr.

Un public plus fourni fait maintenant face à la scène du Trabendo. Art Brut, royal, s’empare de la scène et balance "Pump Up The Volume" extrait du nouvel album Its A Bit Complicated sorti le 25 juin.

Histoire de chauffer la salle, qui pour le moment reste relativement médusée, Art Brut enchaîne plusieurs titres du premier album, "Bad Weekend", "Bang Bang Rock And Roll", "Modern Art". Eddie s’octroie une petite virée dans la fosse, ayant pour effet immédiat l’affolement des foules.

Art Brut alterne ensuite, extraits du nouvel opus et gros tubes éprouvés "St Pauli" et son refrain allemand Punk Rock ist nicht tot, "Rusted Gun Of Milan", "Late Sunday Evening", "18000 Lira", cette alternance conservant le public dans une certaine retenue.

L’explosion intervient enfin avec "My Little Brother". A ce moment les hostilités, autant que les pogos, sont lancés. La foule laisse enfin éclater sa joie d’être là, face à Eddie, face à Art Brut. Les refrains sont repris en chœur sur "Emily Kane" et "Nag Nag Nag Nag", Mister Argos n’oubliant pas de gratifier au passage le public de ses désormais célèbres interventions drolatiques.

Art Brut profite du rappel pour envoyer son nouveau gros tube qui porte parfaitement son nom, "Direct Hit". Suit en guise de bouquet final, un medley de "Good Weekekend" et de "Formed A Band" retournant une ultime fois la salle, avant l’allumage des lumières.

Une prestation d’Art Brut comme à l’accoutumé, extrêmement efficace et jouissive, malheureusement cette fois encore, beaucoup trop courte.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album It's a bit complicated de Art Brut
La chronique de l'album Brilliant ! Tragic ! de Art Brut
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2005 (vendredi)
Art Brut en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Art Brut en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (samedi)
Art Brut en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Art Brut en concert au Festival de Dour 2006 (jeudi)
Art Brut en concert à Cité des Sciences et des Techniques (18 novembre 2006)
Art Brut en concert au Festival Art Rock 2007 (Vendredi)
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
Art Brut en concert au Nouveau Casino (25 mai 2009)
Art Brut en concert au Festival International de Benicàssim #17 (vendredi 15 juillet 2011)
La conférence de presse de Art Brut (12 août 2005)
L'interview de Art Brut (juin 2007)
La conférence de presse de Art Brut (15 août 2007)

En savoir plus :

Le site officiel de Art Brut


Syx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=