Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce O'Death
Interview  (Paris)  6 juillet 2007

A l’occasion de leur passage en France, les membres de O’Death ont accordé à Froggy Delight une petite interview après leurs balances. Celles-ci ont été rapides, le groupe est très content du son de la Flèche d’Or.

C’est dans une ambiance détendue, mais bruyante (balances d’un coté, circulation de l’autre) que nous commençons cette interview à la terrasse de la salle.

Est-ce que vous pourriez vous présenter ?

Newman : Newman, je joue de la basse.

Bob : Bob, je joue du violon.

David : je joue de la batterie, je suis David.

Greg : Je m’appelle Greg, je fais la voix et la guitare.

Gabe : Mon nom est Gabe, je joue du Banjo, du ukulélé et je fais les chœurs.

Quels sont les thèmes de vos chansons ?

Newman : Les chansons parlent de sexe et de mort et aussi de sexe avec des gens morts (rires) Et de gens morts avec qui on veut avoir des rapports sexuels, ce genre de choses (rires) Mais aussi de magie, sorcellerie, spiritisme.

Gabe : Des histoires de personnes faisant des choses étranges.

David : De l'eau, il y a beaucoup d'eau dans cet album.

Greg : Des petits dieux.

David : Des petits dieux sur nos épaules qui nous disent quoi faire (rires).

Entre les chansons, il y a des petits interludes musicaux. Ca me fait penser à des illustrations sonores de films par exemple.

Newman : Ce sont juste des petits chemins entre les chansons principales. Beaucoup de ces petits morceaux ont été improvisés pendant les séances d'enregistrement, en studio.

Greg : Elles permettent de donner à l'album des formes et du mouvement, à ne pas être statique.

David : elles poussent les chansons, ce sont carrément des transitions.

Je pensais que c'était le style musical qui voulait peut-être ça. Comme une tradition que vous auriez reprise.

Greg : Nous improvisons souvent. Nous réarrangeons tout le temps, il s'agit de morceaux laissés de coté, pas exploités. Cela sectionne l'album.

C'est votre première venue en France ?

Greg : Premier concert en France ...

Comment vous sentez-vous ?

Greg : Effrayés (rires) En fait toute cette tournée est une succession de premières fois. A part Berlin et la Suède, mais tout le reste c'est la première fois.

Et ça se passe comment ?

Greg : Super bien tout du long. C'est super, jouer tous les soirs devant de nouvelles personnes, et en général le public est très réceptif.

David : On a vraiment un bon retour du public. En général, les gens nous regardent sans bouger pendant les premiers morceaux et ils finissent en dansant et sautillant, secouent les bras.

Bob : Les gens font de l'exercice pendant nos concerts (rires). (ndlr : Le public parisien a fait pas mal de gym le soir même.)

Sur le site de votre maison de disque on peut lire que la promo de l'an dernier a donné lieu à plus de 100 concerts ....

Greg : Un peu plus, 110 à peu prés.

Avez-vous eu de bons retours sur cette tournée, comment cela s'est passé ?

David : Beaucoup de choses étaient plus faciles. Notre tour manager George, qui est là, conduisait le camion, organisait tout. Nous étions dans notre pays. C'était beaucoup plus facile. Nous ne passions pas beaucoup de temps dans les hôtels.

Et cette tournée européenne est plus difficile ?

Greg : C'est ce dont on parlait entre nous.

David : Oui beaucoup de dates sont plus accueillantes, et pas seulement en Angleterre, qu’elles ne le sont au Etats Unis. Spécialement à New York.

Bob : Vraiment c'est très amical.

Newman : Des bières gratuites (rires)

Bob : Ce n'est pas une tournée de musiciens amers, comme les gens peuvent l'être dans les salles de concert US. Ici ils sont sympas même avec des musiciens inconnus.

Comment se passe cette tournée ? Elle est organisée avec Dirty Projectors et Menomena ?

David : Non, c'est notre tournée, même si nous partageons le label et quelques dates avec Menomena, ce n'est pas une tournée ensemble.

Greg : Nous jouons au même niveau. On a déjà joué avec Dirty Projectors. Ca devrait être un bon concert, les Dirty Projectors sont vraiment bons. Ils sont de chez nous.

David : On ne connaît pas le groupe local.

Vous comptez revenir en Europe ?

Greg : Oui en octobre on reviendra certainement faire une tournée.

Même si vous venez de sortir un album en Europe, vous travaillez déjà sur un autre ?

Greg : Complètement, nous pensons retourner en studio au mois de décembre pour enregistrer.

Avez-vous les uns et les autres des projets autres que O'Death ?

Newman : Non.

Bob : Je joue dans un autre groupe qui s'appelle Skeleton Breath (www.skeletonbreath.com) Une formation de New York, et je joue du violon dans les deux groupes.

David : Greg joue avec un autre musicien de temps en temps. Moi aussi il m'arrive de jouer avec d'autres, mais rien comme O'Death, rien d'aussi sérieux.

Pourriez-vous conseiller à nos lecteurs un groupe qu'ils ne connaîtraient pas ? Un groupe découvert récemment.

David : Skeleton Breath, ils sont pas mal.

Greg : Hum, oui pas trop mal (rires)

David : Un groupe de Baltimore avec lesquels on a tourné, Dan Deacon (www.dandeacon.com) Ils sont plutôt bons, j'aime beaucoup et je les connais depuis un petit moment.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Head Home de O'death
La chronique de l'album Outside de O'Death
O'Death en concert à La Flèche d'Or (6 juillet 2007)
O'Death en concert au Festival GéNéRiQ 2009

En savoir plus :

Le site officiel de O'Death

Crédits photos : DR


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 juillet 2018 : Allons z'enfants !

On continue le tour des festivals avec les Eurockéennes et le Hellfest, mais aussi le Off d'Avignon et plein d'autres belles choses à découvrir tout de suite dans le sommaire de la semaine :

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Du côté de la musique :

"Cover me session" de Hugo
On démarre la revue des festivals avec le Hellfest où nous avons passé 3 jours de folie :
Vendredi au Hellfest avec Joan Jett, Meshuggah, Juda Priest, A Perfect Circle...
encore le Hellfest le Samedi avec Rise of the Northstar, Pleymo, Deftones, Dimmu Borgir...
et on fini le Hellfest le Dimanche avec Megadeth, Iron Maiden, Marilyn Manson...

changement de décor, Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails...
toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle ... (et semaine prochaine, le dimanche)
retour sur les 4 jours au festival de Beauregard :
Vendredi avec Charlotte Gainsbourg, Orelsan, Jack White, MGMT...
Samedi avec Eddy de Pretto, Black Rebel Motorcycle Club, Simpl Minds...
Dimanche avec Parquet Courts, The Breeders, At the Drive In, Bigflo & Oli...
et le bouquet final du lundi avec Depeche Mode, Girls in Hawaii et Concrete Knifes
et toujours :
"The symphonies" de Arvo Part
"Chambre noire" de Alexandre Nadjari
"What we've drawn" de Fuzeta
"Avec du noir avec du blanc" de Olivier Depardon
Shaggy Dogs en interview autour de leur album "All Inclusive"
"Murmures" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Italienne, Scène et Orchestre" à la MC 93 à Bobigny
"Bohême, notre jeunesse" à l'Opéra Comique
"Les Liaisons dangereuses" au Théâtre de Nesle
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Seconde chance" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
dans le cadre du Festival au Village à Brioux-sur-Boutonne :
"Les Gravats"
"Au Banquet de Gargantua"
les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

"Kent Monkman - Beauty and the Beasts" au Centre Culturel Canadien
et la dernière ligne droite pour :
"Mary Cassatt - Une impressionniste américaine à Paris" au Musée Jacquemart-André
"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy
"Penché dans le vent!" de Thomas Riedelsheimer
dans la catégorie Oldies but Goodies en version restaurée :
"Les Dames du Bois de Boulogne" de Robert Bresson
"Laura nue" de Nicolo Ferrari
les chroniques des sorties de juin
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly
et toujours :
"Histoire du fascisme" de Frédéric le Moal
"Jesse le héros" de Lawrence Millman
"Taqawan" de Eric Plamondon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=