Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Turzi
(Record Makers)  juin 2007

Attention, disque sérieux. Précaution élémentaire : éloigner les gosses de la platine afin d’éviter tout traumatisme. Vue la pochette, l’affaire paraît déjà éminemment réfléchie. Voire conceptuelle.

Coup d’œil au verso, tous les titres débutent par la première lettre de l’alphabet. Quoi de plus logique, l’album s’intitule A ... De plus, il s’agirait de la pierre initiale d’une trilogie dont les successeurs seraient … les B et C. Rien ne semble donc avoir été laissé au hasard ... Pas même le nom du backing band répondant au délicat patronyme de Reich IV.

Pourtant, le plus intriguant - et le principal - n’a pas encore été abordé. A l’initiative et à la tête du projet, Romain Turzi revendique l’appellation "musique disciplinaire". Que l’on traduirait de manière simpliste par un savant dosage de krautrock, de noise et de musique moderne. Une chose est sûre, on n’est pas là pour la déconner.

Dès l’introduction avec A, les fantômes de Kraftwerk ou Terry Riley se voient convoqués. Ceux de Neu ! Can, Faust et toute la clique viendront au fil des titres. Des ambiances sombres, austères. Des claviers glacials, répétitifs. Des guitares noisy à souhait. Et par-dessus tout, des rythmiques lourdes, denses, complètement hypnotiques par moment ("Animal Signal"). Subtile alternance de passages planants et d’accélérations transcendantales.

Une musique du futur solidement ancrée dans les années 70. Et visuellement particulièrement suggestive : survol de paysages désertiques voire hostiles ou bande son d’une bataille interplanétaire. Les pistes découvertes sur le mini-LP Made Under Authority, datant de 2005, se voient ici sublimées, en bien plus abouties. Pas ou peu de paroles à l’exception notable de "A Notre Père" reprenant la prière "Notre Père". Une véritable bombe à vocations en cas de hautes rotations sur RCF.

Enfin, au-delà de celles citées plus haut, A regorge de références aux musiques de films (Carpenter ou encore Morricone (dont le clin d’oeil au "Clan Des Siciliens" sur "Allah Delon" n’échappera pas à l’auditeur assidu). Pas le moindre dérapage, jusqu’au bout Turzi colle à sa ligne de conduite ; l’ensemble demeurant précis, carré, telle une mécanique bien huilée. Trop parfois au détriment des émotions …

A ou la tentative d’une formation versaillaise de défendre sa conception de la musique. A l’opposé de l’hédonisme de masse jetable et béat de la majorité des productions actuelles. Sorte de croisade pacifiste des temps modernes. Impressionnant. Osé aussi. Particulièrement réussi surtout.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album B de Turzi
La chronique de l'album C de Turzi
Turzi en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
Turzi en concert au Festival Jazz à la Villette
L'interview de Turzi (26 juin 2007)
La conférence de presse de Turzi (17 août 2007)
L'interview de Turzi (29 semptembre 2009)


En savoir plus :
Le Bandcamp de Turzi
Le Soundcloud de Turzi
Le Facebook de Turzi


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Turzi (29 septembre 2009)
Turzi (26 juin 2007)


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=