Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les larmes d'Ophélie
Théâtre Mistral  (Avignon)  juillet 2007

Spectacle poétique conçu et mis en scène par Anne-Marie Cellier, avec Swan Starosta et Edith Béranger-Magnan (Compagnie Les Bouffons du Soleil).

Dehors, la foule festivalière se presse sous le soleil du début d'après-midi. On passe la porte du petit théâtre et l'on entre dans un havre de paix. Le sol est couvert de bougies, des étoiles parent le fond et une pianiste tout de blanc vêtue joue un air romantique.

La compagnie "Les bouffons du soleil" a clairement choisi le parti de la poésie : sur un superbe et flamboyant texte d'Anne-Marie Cellier (inspiré de l'"Ophélie" de Rimbaud).

Les deux très jeunes comédiennes (l'une vient de réussir son bac) s'emploient à transmettre leur embrasement et , à condition de se laisser bercer par ce voyage ailé pour lequel, duo valeureux, les deux interprètes ne ménagent pas leur peine et se jettent avec fougue, on est emporté dans cet opéra poétique.

Swan Starosta est lyrique, fiévreuse et émouvante. Edith Béranger-Magnan quand à elle, est une danseuse virtuose impressionnante.

Ce spectacle, en plus de vous emmener en ballade dans la galaxie, délivre un beau témoignage sur les tourments de l'adolescence et devrait toucher aux coeur les jeunes spectatrices.

 

Crédits photo : Paul Starosta


Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=