Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les 3 éléphants
Hindie Zahra - Peter Van Poehl - Au Revoir Simone - Jamie T - BleulBird - Les ogres de Barback  (Lassay les Chateuax)  27 et 28 juillet 2007

Les 3 Eléphants, c’est d’abord la certitude d’une programmation alléchante, d’une ouverture d’esprit rare et d’une grande nouveauté. Feuille de route respectée, même si l’on peut que dénoter l’ambiance d’un festival victime de son succès.

On ne sera pas de ceux qui se plaindront, dans le marasme et la défaite actuelle du succès d’un festival. On ne peut quand même que se demander, si, parfois, un festival ne peut être victime d’un public qu’il ne mérite pas.

La programmation des 3 éléphants sur deux jours est remarquable. Revenant sur des bases naturelles plus électro, s’ouvrant au reggae comme à la chanson, Celle-ci était plus qu’enthousiaste… Mais la beauferie naturelle du festivalier qui ne vient pas profiter de l’évènement que sous sa forme alcoolique a plus qu’un effet néfaste sur l’évènement : il finira à long terme par le descendre.

Bref, ne perdons pas de temps, et gardons plutôt, au-delà des mauvais souvenirs de djembé-men omnipotents, la programmation exigeante d’organisateurs zélés.

Lassay les Châteaux, capitale du beat box ? On avait déjà goûté à Tez, avec bonheur l’année précédente sans oser penser au bonheur de son retour après des expériences avec cocorosie. Nous avions eu Bauchklang, l’année précédente… Cette année, entre Son of Dave et sa revisite du blues, Tez en guest avec Ddamage, Hindi Zarha et don bassiste et tant d’autre, gare à celui qui ne faisait pas de bruit avec sa bouche !


Hindie Zahra
est la première surprise de ce festival, il y en eu deux ensuite.

C’est l’image du cross-over, c’est intelligent sans être putassier.

La chanteuse a du charisme, et son bassiste a de l’avenir. Le groupe surfe sur des racines multiples avec hardiesse.


Peter Van Poehl
quant à lui répète les même gamme que dans les festivals précédents : candeur, dynamisme et bon esprit… On n’est parfois pas en reste de ces qualités.

De même Au revoir Simone, avec sa pop électro trop sucrée chasse sur les mêmes terres : pas mal d’intentions mais peu de virtuosité…


Et pour tout dire un peu d’ennui. Elles sont gentilles les filles d’Au revoir Simone, et plutôt jolies…

Mais pourquoi faire ? Tout est compassé, attendu et même convenu. Bref, tout ce qui n’est pas Rock’n’Roll…


Jamie T
brisera la glace.

Un punk qui ne renie pas les Clash, et la figure tutélaire de The Streets pour un set impeccable. Encore un fois il n’y a pas à désespérer de l’Angleterre… Ces enfants de Winbledon comme de Manchester sont productifs…

Et certainement plus énervés que la révolte en stuc de Kenny Arkana… Rocé nous l’avait bien dit l’année précédente : rien ne sert d’être le plus énervé si sa musique ressemble à une mauvaise pub de marque de lessive…

Kid Koala était l’un des évènements de ce festival. Retenu en Angleterre, c’est le canadien Bleubird qui l’a remplacé.

On peut en être déçu à condition de ne pas aimer le Hip-Hop. BleuBird défonce tout, des textes, de la musique et de l’esprit, c’est le meilleur tableau que l’on puisse faire d’un style maîtrisé. C’est une claque et le disque en est de même…

Peut on reprocher quoi que soit à des percepteurs aussi efficaces que les Mayennais ? Oui, d’autant que leur goûts sont ouvert..

La preuve avec le revival Alterno des Ogres de Barback, remontés comme un group voulant casser la routine. Réussi, par ailleurs.

On pourra s’étonner d’un papier aussi court… Mais j’ai fui du fait du trop de monde… Dommage car le festival était encore plein de promesses. Mais à se vouloir trop consensuel, on en perd son souffle…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Peter Van Poehl en concert au Festival Le Rock dans tous ses Etats 2007 (samedi)
La chronique de l'album Verses of comfort, assurance & salvation de Au revoir Simone
La chronique de l'album The bird of music de Au revoir Simone
La chronique de l'album Still night, still light de Au Revoir Simone
La chronique de l'album Move In Spectrums de Au Revoir Simone
Au Revoir Simone en concert au Festival Les Inrocks 2006
Au Revoir Simone en concert au Festival GéNéRiQ 2009
Au Revoir Simone en concert au Trabendo (dimanche 16 février 2014)
L'interview de Au Revoir Simone (février 2014)
La chronique de l'album Terrain Vague des Ogres de Barback
Les ogres de Barback en concert au Cirque Royal (8 mai 2004)
Les ogres de Barback en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (dimanche)
Les ogres de Barback en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
Les ogres de Barback en concert au Festival du Bout du Monde
Les ogres de Barback en concert au Fil (12 mars 2009)
Les ogres de Barback en concert à Paléo Festival #34 (2009)
Les ogres de Barback en concert au Festival Paroles et Musiques #20 (édition 2011) - vendredi
Les ogres de Barback en concert au Festival Jardin du Michel #10 (édition 2014)
L'interview des Ogres de Barback (mai 2004)
L'interview des Ogres de Barback (13 octobre 2005)

En savoir plus :

Hindie Zahra sur MySpace
Le site officiel de Peter Von Poehl
Le site officiel d'Au Revoir Simone
Le Soundcloud d'Au Revoir Simone
Le Myspace d'Au Revoir Simone
Le Facebook d'Au Revoir Simone
Le site officiel de Jamie T
BleuBird sur MySpace
Le site officiel des Ogres de Barback

Crédits photos : Franpi Barriaux (Plus de photos sur Taste of Indie)



        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=