Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Happy Mondays
Uncle Dysfunktional  (Sequel / PIAS)  juillet 2007

La bande à Shaun Ryder n'avait plus fait parler d'elle depuis si longtemps que même les nouveaux groupes anglais ont oublié de copier leur style. Trop caractéristique peut-être pour se faire vampiriser facilement.

C'est que les branleurs de Manchester ont tout de même sacrément marqué leur époque, bénie, du début des années 90 notamment avec le mythique album Pills 'n' Thrills and Bellyaches.

Depuis, tout est parti en vrille chez les Happy Mondays. La gloire leur a fait péter les plombs bien avant les exploits médiatiques du bambin Doherty. En vrac, les Mondays plus trop happy se sont barré aux Caraibes pour enregistrer un album qui s'est soldé par un max de défonce, un bras gangréné et une grande claque dans la gueule quand il a fallu revenir à la réalité. Quelques tentatives solo plus tard, les Happy Mondays reviennent donc foutre le bordel sur nos platines.

Et ça démarre sur les chapeaux de roues avec 2 titres totalement dans la veine Manchester de l'époque. La voix de salle gosse de Shaun, les maracas de Bez, les rythmes nonchalants et ultra dansants de la batterie et bien sur les textes complètement stupides à faire passer New Order pour des thésards en philo ("now that i'm naked i'm a lady... It s good to press my tits against the floor"... Et ouais !)...

Si ces deux premiers titres font un peu office de résumé des épisodes précédents, l'ensemble du disque est quand même assez inégal et comporte quelques longueurs. Notamment quand Shaun tente d'imiter Shane ... Mac Gowan, autre célèbre braillard que la vie a laissé en piteux état, sur "In the blood".

Pas beaucoup plus convaincant sur "Deviants" qui en fait des tonnes et que l'on croirait presque taillé pour faire danser des bimbos en maillot sur des capots de grosses autos plutôt que pour ressusciter le mythique dance club de Manchester, l'Hacienda. "Andy Warhole on the dance floor" prend un peu le même chemin un rien putassier.

"Rats with wings" verse à fond dans le registre bad boys, tellement d'ailleurs que cela en devient une parodie rigolote. Les Happy Mondays en font trop décidément mais c'est sans doute cela qui les rend sympathiques tout en donnant très envie de leur mettre quelques claques quand même !

Au final, qu'on le veuille ou non, on se surprendra à taper du pied sur le joyeux foutoir de "Country disco" et on restera persuadé que "Jellybean" est le tube de l'été.

Quoi de mieux d'ailleurs pour caractériser les Mondays et leur mélange redoutable de pop et de dance musique à qui ne les connaitrait pas encore. Colorés, mous, sucrés et ultra chimiques mais bons à s'en faire péter la panse... Mais juré, on n'en mangera plus ... Jusqu'à la prochaine occasion.

Il n'empêche que les Happy Mondays possèdent encore un joli capital sympathie et à défaut d'être indémodable, les lascars de Manchester semblent bien immortels... Ca reste encore une bonne nouvelle... Tant que l'on n'écoute pas forcément tout l'album d'un seul coup !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Happy Mondays en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi)
Happy Mondays en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi) - 2ème
Happy Mondays en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Happy Mondays en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007 - 2ème

En savoir plus :

Le site officiel de Happy Mondays


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 17 février 2019 : Presque le printemps

De Kafka à Kukafka, Miossec à Berlioz, il y a de quoi lire, voir, écouter cette semaine dans la petite sélection culturelle de nos chroniqueurs. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Gallipoli" de Beirut
"Ulysse et Mona" de Minizza
Rencontre avec Miossec autour de son album "Les Rescapés"
Une discographie d'Hector Berlioz par Jérôme Gillet
"Been meaning to tell you" de Ina Forsman
"4eme jour, Kan Ya Ma Kan" de Interzone
"A thousand days" de June Bug
EP de Bertille
"Morning room EP" de Catfish
"Souviens toi" de Laurent Montagne
"Blood siren" de Sarah McCoy
"Complètement flippé" de 16 Kat
et toujours :
"Persona" de Betrand Belin
"Les rivages barbelés" de Intratextures
"The mirror" de Nicolas Gardel et Rémi Panossian
"La révolte des couverts" de Wildmimi
"The sublime" de Yeruselem
"Aksham" de Aksham
"Last train" de Big Dez
"Tightrope EP" de Bigger
Caroline Loeb au Grand Point Virgule pour jouer "Comme Sagan" en live
Présentation du 11ème festival de Beauregard et de sa programmation
"Kalune EP" de Kalune

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Kafka sur le rivage" au Théâtre de la Colline
"Matin et Soir" au Théâtre de l'Aquarium
"J'ai pris mon père sur mes épaules" au Théâtre du Rond-Point
"Pourquoi dis, m'as-tu volé mes yeux" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Les membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Le bois dont je suis fait" au Théâtre de Belleville
"Peur(s)au Théâtre L'Etoile du Nord
"A vue" au Théâtre de la Tempête
"Merci" à La Folie Théâtre
"Barber Shop Quartet - Chapitre IV" au Théâtre Essaion
"Maria Dolorès y Habibi Starlight" au Café de la Danse
les reprises:
"Grande" au Centquatre
"Politiquement correct" au Théâtre de l'Oeuvre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel" au Musée Jean-Jacques Henner
et dernière ligne droite pour "Rodin - Dessiner Découper" au Musée Rodin

Cinéma avec :

le film de la semaine : "Le jeune Picasso" de Phil Bradsky

Lecture avec :

"Dans la neige" de Danya Kukafka
Interview de Nylso dans le cadre du festival de la Bande Dessinée d'Angoulême
"L'île longue" de Victoire de Changy
"La main noire" de Robert Vincent illustré des musiques de Anthony Reynolds
"Le manufacturier / responsabilité absolue" de Mattias Köpling / Jocko Willink & Leif Babin
"Sans compter la neige" de Brice Homs
"So sad today" de Melissa Broder
et toujours :
"Angola janga" de Marcelo D'Salete
Interview de Stella Lory dans le cadre du festival de la BD d'Angoulême
"Gangs of L.A." de Joe Ide
"Hunger : une histoire de mon corps" de Roxane Gay
"L'Amérique derrière moi" de Erwan Desplanques
"L'ombre d'un père" de Christoph Hein
"Le président des ultra riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot
"Que faire des cons ?" de Maxime Rovere
"Une éducation" de Tara Westover

Froggeek's Delight :

"I Will Survive" petit tour d'horizon des jeux dits "Survival"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=