Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Happy Mondays
Uncle Dysfunktional  (Sequel / PIAS)  juillet 2007

La bande à Shaun Ryder n'avait plus fait parler d'elle depuis si longtemps que même les nouveaux groupes anglais ont oublié de copier leur style. Trop caractéristique peut-être pour se faire vampiriser facilement.

C'est que les branleurs de Manchester ont tout de même sacrément marqué leur époque, bénie, du début des années 90 notamment avec le mythique album Pills 'n' Thrills and Bellyaches.

Depuis, tout est parti en vrille chez les Happy Mondays. La gloire leur a fait péter les plombs bien avant les exploits médiatiques du bambin Doherty. En vrac, les Mondays plus trop happy se sont barré aux Caraibes pour enregistrer un album qui s'est soldé par un max de défonce, un bras gangréné et une grande claque dans la gueule quand il a fallu revenir à la réalité. Quelques tentatives solo plus tard, les Happy Mondays reviennent donc foutre le bordel sur nos platines.

Et ça démarre sur les chapeaux de roues avec 2 titres totalement dans la veine Manchester de l'époque. La voix de salle gosse de Shaun, les maracas de Bez, les rythmes nonchalants et ultra dansants de la batterie et bien sur les textes complètement stupides à faire passer New Order pour des thésards en philo ("now that i'm naked i'm a lady... It s good to press my tits against the floor"... Et ouais !)...

Si ces deux premiers titres font un peu office de résumé des épisodes précédents, l'ensemble du disque est quand même assez inégal et comporte quelques longueurs. Notamment quand Shaun tente d'imiter Shane ... Mac Gowan, autre célèbre braillard que la vie a laissé en piteux état, sur "In the blood".

Pas beaucoup plus convaincant sur "Deviants" qui en fait des tonnes et que l'on croirait presque taillé pour faire danser des bimbos en maillot sur des capots de grosses autos plutôt que pour ressusciter le mythique dance club de Manchester, l'Hacienda. "Andy Warhole on the dance floor" prend un peu le même chemin un rien putassier.

"Rats with wings" verse à fond dans le registre bad boys, tellement d'ailleurs que cela en devient une parodie rigolote. Les Happy Mondays en font trop décidément mais c'est sans doute cela qui les rend sympathiques tout en donnant très envie de leur mettre quelques claques quand même !

Au final, qu'on le veuille ou non, on se surprendra à taper du pied sur le joyeux foutoir de "Country disco" et on restera persuadé que "Jellybean" est le tube de l'été.

Quoi de mieux d'ailleurs pour caractériser les Mondays et leur mélange redoutable de pop et de dance musique à qui ne les connaitrait pas encore. Colorés, mous, sucrés et ultra chimiques mais bons à s'en faire péter la panse... Mais juré, on n'en mangera plus ... Jusqu'à la prochaine occasion.

Il n'empêche que les Happy Mondays possèdent encore un joli capital sympathie et à défaut d'être indémodable, les lascars de Manchester semblent bien immortels... Ca reste encore une bonne nouvelle... Tant que l'on n'écoute pas forcément tout l'album d'un seul coup !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Happy Mondays en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi)
Happy Mondays en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi) - 2ème
Happy Mondays en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Happy Mondays en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007 - 2ème

En savoir plus :

Le site officiel de Happy Mondays


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 juillet 2018 : Allons z'enfants !

On continue le tour des festivals avec les Eurockéennes et le Hellfest, mais aussi le Off d'Avignon et plein d'autres belles choses à découvrir tout de suite dans le sommaire de la semaine :

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Du côté de la musique :

"Cover me session" de Hugo
On démarre la revue des festivals avec le Hellfest où nous avons passé 3 jours de folie :
Vendredi au Hellfest avec Joan Jett, Meshuggah, Juda Priest, A Perfect Circle...
encore le Hellfest le Samedi avec Rise of the Northstar, Pleymo, Deftones, Dimmu Borgir...
et on fini le Hellfest le Dimanche avec Megadeth, Iron Maiden, Marilyn Manson...

changement de décor, Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails...
toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle ... (et semaine prochaine, le dimanche)
retour sur les 4 jours au festival de Beauregard :
Vendredi avec Charlotte Gainsbourg, Orelsan, Jack White, MGMT...
Samedi avec Eddy de Pretto, Black Rebel Motorcycle Club, Simpl Minds...
Dimanche avec Parquet Courts, The Breeders, At the Drive In, Bigflo & Oli...
et le bouquet final du lundi avec Depeche Mode, Girls in Hawaii et Concrete Knifes
et toujours :
"The symphonies" de Arvo Part
"Chambre noire" de Alexandre Nadjari
"What we've drawn" de Fuzeta
"Avec du noir avec du blanc" de Olivier Depardon
Shaggy Dogs en interview autour de leur album "All Inclusive"
"Murmures" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Italienne, Scène et Orchestre" à la MC 93 à Bobigny
"Bohême, notre jeunesse" à l'Opéra Comique
"Les Liaisons dangereuses" au Théâtre de Nesle
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Seconde chance" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
dans le cadre du Festival au Village à Brioux-sur-Boutonne :
"Les Gravats"
"Au Banquet de Gargantua"
les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

"Kent Monkman - Beauty and the Beasts" au Centre Culturel Canadien
et la dernière ligne droite pour :
"Mary Cassatt - Une impressionniste américaine à Paris" au Musée Jacquemart-André
"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy
"Penché dans le vent!" de Thomas Riedelsheimer
dans la catégorie Oldies but Goodies en version restaurée :
"Les Dames du Bois de Boulogne" de Robert Bresson
"Laura nue" de Nicolo Ferrari
les chroniques des sorties de juin
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly
et toujours :
"Histoire du fascisme" de Frédéric le Moal
"Jesse le héros" de Lawrence Millman
"Taqawan" de Eric Plamondon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=