Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Edouard III
Théâtre du Nord-Ouest  (Paris)  août 2007

Pièce historique de Shakespeare mise en lecture de Nathalie Hamel avec Clément Beauvoir, Frédéric Chabout, Kevin Champenois, Daniel Desmars, Jean François Fabe, Lionel Fernandez, Nathalie Hamel, Jean-Luc Mingot et Jérémie Wach.

La sommation d’allégeance émanant du roi de France, pour la détention du duché de Guyenne, fournit au roi Edouard III d’Angleterre, petit-fils de Philippe IV le Bel, une occasion bienvenue pour réclamer la couronne qu’il considère comme usurpée par les Valois et marque le début de la guerre de Cent ans.

Une guerre dont les péripéties chevaleresques fournit à Shakespeare matière à évoquer les exploits du vainqueur de la bataille de Crécy, et de la fameuse reddition de Calais, et sa double victoire sur les monarchies de France et d'Ecosse.

Mais dans "Edouard III", Shakespeare ne se limite pas à donner dans l'élan patriotique. Le champ d'honneur n'est pas que militaire ; il est aussi moral et comme l'écrivait François-Victor Hugo, Shakespeare y traite en parallèle "la vaillance de l'épée et la bravoure de l'esprit" et célèbre le triomphe des vertus du coeur humain.

Car avant de batailler en France, parti bouter les Ecossais, Edouard III tombe en amour pour la belle comtesse de Salisbury. Il tentera tout, de la séduction à l'ordre du suzerain pour fléchir la résistance autant inattendue qu'inébranlable. Le combat est rude mais le chevalier cèdera devant la vertu et l'héroïsme de la dame comme il saura faire preuve de clémence envers les bourgeois de Calais.

Lionel Fernandez campe de bien belle manière, avec fougue et noblesse, le roi Edouard III ainsi décrit par Shakespeare dans "Richard II", "dans la guerre, jamais lion ne fut plus furieusement terrible, dans la paix jamais agneau ne fut plus docile et plus doux " dont les mains n’étaient pas rougies du sang de ses parents mais de celui des ennemis de sa race.

Allié à un physique à l'avenant, il a tout du chevalier romanesque et l’admiration n’en est que plus grande pour la farouche indifférence de la frémissante comtesse de Salisbury interprétée par Nathalie Hamel.

L'ensemble des comédiens nous livre un bien beau moment, scandé par des didascalies déclinées de manière feuilletonesque par Daniel Desmars, avec des moments savoureux comme la joute verbale entre Edouard III et le roi de France interprété par Jean-François Fabe.

Une lecture passionnante qui donne à espérer une concrétisation sur scène.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=