Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Voxtrot
Conférence de presse  (Route du Rock 2007)  17 août 2007

Les rockers pré-pubères de Voxtrot débarquent sur la scène du Saint-Père au coucher du soleil mais on attend encore le levé de rideau. Car les mélodies power-pop du groupe d’Austin (Texas) manquent singulièrement de consistance, tout au plus de fermeté.

A l’image d’un album sur lequel manquent quelques singles (Pourquoi ne pas avoir inséré quelques titres des anciens EP ?) Emmené par leur leader à rayures, Voxtrot est avant tout un jeune groupe avec quelques moments gagnants (le "très bon malgré tout" Firecraker) mais encore trop de lacunes pour prétendre au trône.

Quelques concerts de plus et un sens plus aiguisé des mélodies donneront sans doute une meilleure assise au groupe encore trop teenager dans sa tête (et ses sweats). Rencontre avec Voxtrot à la sortie du concert.

Histoire du groupe ?

Ramesh Srivastava : J’ai enregistré les chansons dans mon coin, puis j’ai dut déménager pour mes études en Ecosse en 2001/2002. Nous composions les chansons pendant les vacances, lorsque je revenais à Austin. Le groupe était donc fait en intermittence. La transition vers un groupe professionnel s’est fait de manière assez naturelle, puisque nous jouions assez souvent dans un club d’Austin, qui s’appelle Emo’s, un endroit très populaire. Et le responsable de la salle nous a dit un jour : «Si vous voulez aller plus loin, faites moi signe». Je lui ai demandé si cela impliquait que je revienne à Austin, il m’a dit «oui». Je suis revenu ! (Rires)

Quels groupes américains vous-ont influencé ? On parle souvent du complexe d’infériorité des groupes américains face à l’Angleterre…

Ramesh Srivastava : Lorsque vous êtes jeunes il est simple de croire que l’Angleterre produit un meilleur rock. Mais des groupes comme Dinosaur Jr, Sonic Youth, sont américains et proposent une bonne alternative. Mais j’avoue que le mainstream US est absolument affreux…

Je ne pense pas que toutes les radios européennes soient toutes géniales, mais aux Etats-Unis il faut payer un droit de passage de plusieurs centaines de dollars pour passer sur la moindre radio ayant une audience conséquente… C’est absurde. Il reste quelques radios indépendantes importantes, quelques college radios mais sinon il est totalement impossible de percer naturellement aux USA.

Ceci est votre premier album, mais vous avez déjà sorti une poignée de singles impressionnants… Peut-on espérer un album de compilations de ces titres ?

Ramesh Srivastava : J’adorerai, mais avec de nouvelles compositions. Ceci serait surtout pertinent en dehors des USA pour le public qui s’intéresse à notre travail.

Etes-vous encore aujourd’hui sur un label indépendant ? N’avez-vous pas la tentation d’être connus du plus grand nombre via les gros médias de diffusion comme MTV ?

Ramesh Srivastava : Nous sommes encore sur un label indépendant, filiale de Beggars. Mais pour moi, dans ma tête en tout cas, Internet a déjà remplacé la TV, et Myspace est très important pour nous. Je n’arrive toujours pas à comprendre que des gens regardent encore MTV, enfin je veux dire pour moi c’est un ancien réflexe. Mais nos clips vont être relayés dessus, je suis quand même bien conscient que cela nous apportera un nouveau public !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Voxtrot
Voxtrot en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
Voxtrot en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
L'interview de Voxtrot (14 novembre 2007)

En savoir plus :

Le site officiel de Voxtrot

Crédits photos : Fred (Plus de photos sur Taste of Indie)


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=