Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rita Mitsouko
Variety  (Because Music)  juillet 2007

Près de trois mois après la sortie de Variety, le couple le plus créatif de France nous propose une version anglaise de leur dernier rejeton. Volonté d’expansionnisme à l’heure de la mondialisation ? Gros coup commercial avant de partir à la conquête du monde ?

Rien de tout cela, seulement l’envie de renouer avec la culture musicale anglo-saxonne et d’aller au bout de leur démarche.

Rappelons que Fred Chichin et Catherine Ringer n’en sont pas à leur premier essai dans ce domaine, une version anglaise d’ "Andy" étant déjà sortie en son temps. Variety reprend la partie musicale de son correspondant français, la langue de Molière laissant place à celle de Shakespeare. Il est bon de rappeler que le nouveau projet des Frenchies est né de la collaboration avec Serj Tankian, chanteur du groupe System of a down. En résulte le titre "Terminal Beauty" présent en version anglaise sur les deux albums.

Chichin et Ringer n’ont jamais caché leurs influences anglo-saxonnes au même titre que leurs explorations musicales tous azimuts. La réalisation de l’impeccable Mark Plati (poursuivant ainsi avec la filière française après le dernier Louise Attaque) se met au service des compositions des Rita.

Variety porte remarquablement son nom tant la monotonie n’est pas de mise. L’harmonica est de sortie sur l’intro très dylanesque de "Communic’ hearts in love" avant de laisser la place sur ce même morceau à des riffs de guitares que n’auraient pas renié, à une époque, Robert Smith et sa bande. Au jeu des ambiances et des sonorit classieux sur "Paris (France)", résolument dansant sur "Ding dang dongt, bluesy rock" sur "Big bone to chew"…

A noter que Variety accueille gracieusement deux ressortissants de la mouture française (donc en français dans le texte), et là c’est du pur bonus pour "Soir de peine" et "Ma veille ville". L’occasion de mettre en perspective les deux versions.

Trop intègres pour se vendre à l’industrie du disque, Les Rita Mitsouko nous proposent de les suivre sur leur versant anglo-saxon. Après l’écoute des deux versions de l’album, ma préférence va définitivement à l’anglaise tant la langue de la Perfide Albion sied à merveille à la musique de nos Froggies.

Cet album anglophone est réellement une belle surprise qui trouvera facilement l’occasion de revenir squatter mes platines. Espérant que cela ne motive pas Placebo à ressortir des compositions fadasses en français…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Variéty de Rita Mitsouko
Rita Mitsouko parmi une sélection de singles (mai 2007)
Rita Mitsouko parmi une sélection de singles (octobre 2007)
Rita Mitsouko parmi une sélection de singles (décembre 2007)
La chronique de l'album Concert Live à la Cigale 2008 de Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko and more
Rita Mitsouko en concert au Festival Art Rock 2007 (Samedi et Dimanche)
Rita Mitsouko en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (vendredi)
Rita Mitsouko en concert au Festival des Vieilles Charrues 2007 (jeudi)
Rita Mitsouko en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Vendredi)

En savoir plus :

Le site officiel de Rita Mitsouko


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 26 janvier 2020 : Les rois des galettes

En cette fin de période de galettes à tout va, on vous parle surtout de celles en vinyles avec de la bonne musique dessus mais pas que : théâtre, littérature, cinéma, expos sont aussi au programme. C'est parti.

Du côté de la musique :

"Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano concertos" de Alexandre Tharaud
"Paris Beyrouth" de Cyril Mokaiesh
"Water is wet" de Theo Hakola
"Musique de chambre" de Le Noiseur
"Les identités remarquables" de Tristen
Interview avec No One Is Innocent à Saint Lô
Theo Lawrence et Mr Bosseigne au Fil
"La légende de Nacilia" de Nacilia
"C'est quoi ton nom ?" de Blankass
"Il est où le bonheur" 9ème émission de Listen in Bed
"Swin, A Benny Godman story" de Pierre Génisson, BBC concert Orchestra et Keith Lockhart
et toujours :
"Late night music" de Abel Orion
"Jaimalé" de Andriamad
"Everything else has gone wrong" de Bombay Bicycle Club
"Fire" de Burkingyouth
"Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)" de Emmanuel Tugny
"Dolci Affeti" de Ensemble Consonance & François Bazola
"Music is our mistress" de Grand Impérial Orchestra
"Vinyle, suite no 2" de Listen in Bed, émission numéro 8 à écouter
"Who are the girls ?" de Nova Twins
"When Oki meets Doki" de Okidoki

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Deux euros vingt" au Théâtre Rive Gauche
"Vive la Vie" au Théâtre Gaité-Montparnasse
"Mon Isménie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"La Paix dans le monde" à la Manufacture des Abbesses
"Un Tramway nommé Désir" au Théâtre La Scène Parisienne
"Trop de jaune" au Studio Hébertot
"Oh ! Maman" au Théâtre La Scène Parisienne
"Le fantôme d'Aziyadé" au Théâtre Le Lucernaire
"Le hasard merveilleux" au Théâtre de la Contrescarpe
"Attention les Apaches !" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Norma Djinn" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Blond and Blond and Blond - Hømåj à la chønson française" au Café de la Danse
les reprises :
"Tanguy Pastureau" au Théâtre de la Renaissance
"Close"
"Elisabeth Buffet - Obsolescence programmée" au Théâtre du Marais
"Le comte de Monte-Cristo" au Théâtre Essaion
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"La Diva divague" au Théâtre de Dix heures
et la chronique des autres spectacles à l'affiche

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Kiki Smith à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

"Botero" de Don Millar
"Mission Yéti" de Pierre Gréco et Nancy Florence
et la chronique des films sortis en janvier

Lecture avec :

"Le ciel à bout portant" de Jorge Franco
"Le prix de la démocratie" de Julia Cagé
"Les champs de la Shoah" de Marie Moutier Bitan
"Les rues bleues" de Julien Thèves
"Trois jours d'amour et de colère" de Edward Docx
et toujours :
"De Gaulle, portrait d'un soldat en politique" de Jean Paul Cointet
"Et toujours les forêts" de Sandrine Collette
"Lake Success" de Gary Shteyngart
"Nul si découvert" de Valérian Guillaume
"Sauf que c'étaient des enfants" de Gabrielle Tuloup
"Sugar run" de Mesha Maren
"Victime 55" de James Delargy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=