Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rita Mitsouko
Variety  (Because Music)  juillet 2007

Près de trois mois après la sortie de Variety, le couple le plus créatif de France nous propose une version anglaise de leur dernier rejeton. Volonté d’expansionnisme à l’heure de la mondialisation ? Gros coup commercial avant de partir à la conquête du monde ?

Rien de tout cela, seulement l’envie de renouer avec la culture musicale anglo-saxonne et d’aller au bout de leur démarche.

Rappelons que Fred Chichin et Catherine Ringer n’en sont pas à leur premier essai dans ce domaine, une version anglaise d’ "Andy" étant déjà sortie en son temps. Variety reprend la partie musicale de son correspondant français, la langue de Molière laissant place à celle de Shakespeare. Il est bon de rappeler que le nouveau projet des Frenchies est né de la collaboration avec Serj Tankian, chanteur du groupe System of a down. En résulte le titre "Terminal Beauty" présent en version anglaise sur les deux albums.

Chichin et Ringer n’ont jamais caché leurs influences anglo-saxonnes au même titre que leurs explorations musicales tous azimuts. La réalisation de l’impeccable Mark Plati (poursuivant ainsi avec la filière française après le dernier Louise Attaque) se met au service des compositions des Rita.

Variety porte remarquablement son nom tant la monotonie n’est pas de mise. L’harmonica est de sortie sur l’intro très dylanesque de "Communic’ hearts in love" avant de laisser la place sur ce même morceau à des riffs de guitares que n’auraient pas renié, à une époque, Robert Smith et sa bande. Au jeu des ambiances et des sonorit classieux sur "Paris (France)", résolument dansant sur "Ding dang dongt, bluesy rock" sur "Big bone to chew"…

A noter que Variety accueille gracieusement deux ressortissants de la mouture française (donc en français dans le texte), et là c’est du pur bonus pour "Soir de peine" et "Ma veille ville". L’occasion de mettre en perspective les deux versions.

Trop intègres pour se vendre à l’industrie du disque, Les Rita Mitsouko nous proposent de les suivre sur leur versant anglo-saxon. Après l’écoute des deux versions de l’album, ma préférence va définitivement à l’anglaise tant la langue de la Perfide Albion sied à merveille à la musique de nos Froggies.

Cet album anglophone est réellement une belle surprise qui trouvera facilement l’occasion de revenir squatter mes platines. Espérant que cela ne motive pas Placebo à ressortir des compositions fadasses en français…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Variéty de Rita Mitsouko
Rita Mitsouko parmi une sélection de singles (mai 2007)
Rita Mitsouko parmi une sélection de singles (octobre 2007)
Rita Mitsouko parmi une sélection de singles (décembre 2007)
La chronique de l'album Concert Live à la Cigale 2008 de Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko and more
Rita Mitsouko en concert au Festival Art Rock 2007 (Samedi et Dimanche)
Rita Mitsouko en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (vendredi)
Rita Mitsouko en concert au Festival des Vieilles Charrues 2007 (jeudi)
Rita Mitsouko en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Vendredi)

En savoir plus :

Le site officiel de Rita Mitsouko


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=