Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dominic Sonic - Deportivo
La Boule Noire  (Paris)  27 septembre 2007

Ce soir la Boule Noire reçoit Dominic Sonic avec en ouverture Deportivo. La veille c'était l'inverse. On sait les sportifs de Bois d'Arcy et le rocker rennais amis.

C'est la première fois que je vois Deportivo en concert, et il faut bien avouer que ces jeunes ont du talent. En revanche la salle parisienne leur réserve un accueil plutôt froid, mais dans la capitale c’est un lot commun.

Le trio enchaîne les titres à une allure effrénée, presque urgente, et toujours de qualité. Jérôme, le chanteur, s'essaiera à quelques traits d'humour devant un public sans réaction. Il semble clair que les gens attendent Dominic Sonic, les quelques fans de Deportivo sont un poil perdus dans une salle, qui n'est somme toute pas immense.

Néanmoins, au moment ou la lumière se rallume pour voir sortir Deportivo, la salle est carrément pleine.

Une balance de dernière minute pendant la mise en place et les musiciens de Dominic Sonic sont en place.

L'entrée en matière propulse le public quelques années en arrière. Et déclenche une vague de plaisir non dissimulée qu’une salve d'applaudissements appuiera. La présence d'un thérémine ne surprend qu'à moitié après l'écoute de Phalanstère #7.

Ce dernier ne sera pas en reste ce soir, plusieurs titres seront joués, alternés avec d’anciens, dont Dominic nous rappelle les dates de création ... cela ne rajeuni personne !! Les meilleurs titres sont passés en revue, "When My Tears Run Cold", morceau fédérateur et "Call Me Mister" entre autres.

Le concert sera couronné par un rappel ou Dominic seul interprétera "Cocksucker Blues" titre exceptionnel si il en est, présent sur certaines éditions du premier opus.

Il est évident que tout le monde a pris beaucoup de plaisir, tant dans l'assistance que sur scène. Les musiciens qui accompagnent aujourd'hui Dominic sont très bons, le son ce soir ne l'était pas moins.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Phalanstère #7 de Dominic Sonic
La chronique de l'album Vanités #6 de Dominic Sonic
Dominic Sonic en concert au Nouveau Casino (12 mars 2008)
L'interview de Dominic Sonic (septembre 2007)
L'interview de Dominic Sonic (17 octobre 2007)
La chronique de l'album eponyme de Deportivo
La chronique de l'album Domino de Déportivo
Deportivo en concert au Festival du Schmoul 2005
Deportivo en concert au Festival des Terre Neuvas 2005 (vendredi)
Deportivo en concert au Festival Solidays 2005 (vendredi)
Deportivo en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
Deportivo en concert à Hey Hey My My - Moriarty - Deportivo - Beat Assailant (21 juin 2008)
Deportivo en concert à Denfert Rochereau (dimanche 21 juin 2009)
L'interview de Deportivo (8 juillet 2005)

En savoir plus :
Le Myspace de Dominic Sonic
Le Facebook de Dominic Sonic
Le site officiel de Deportivo

Crédits photos : Loic Le Quéré (Plus de photos sur Taste of Indie)


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Dominic Sonic (17 octobre 2007)


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=