Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Manu Chao
La Radiolina  (Radio Bemba / Because music)  septembre 2007

Manu Chao signe son retour avec La Radiolina, nouvel album haut en couleurs et en sonorités. Dès la première écoute, le style Manu Chao s'impose avec les critiques que cela peut engendrer.

J'entends déjà certains crier au copier / coller des précédents albums. Hey les mecs (et les filles d'ailleurs), faudrait peut-être arrêter les conneries ! Certes, il n'y a pas de grandes surprises à l'écoute de cette galette, mais bordel, le bonhomme a su trouver son style et ça, ce n'est pas rien !

Le sieur Chao assume la "répétition" et sa patte musicale. Il ne s'en cache pas. Il ferait autre chose, on entendrait les mêmes voix s’exclamer : "merde, c'était mieux avant !". On aime ou pas mais la démarche est respectable. Il est vrai que la diffusion en boucle du single "Rainin paradise" a un peu viré au matraquage radiophonique. Cela a pu en saouler plus d'un mais c'est quand même mieux que les sempiternelles danses / chansons de l'été.

J'ai l'impression que Manu Chao fut hype et qu'il est renié, voire plus, par celles et ceux qui le portait aux nues à la fin du siècle dernier. Certes, il s'est un peu perdu en route avec Amadou et Mariam mais il ne faudrait pas oublier le magnifique projet Sibérie m'était contée avec son pote dessinateur Wozniak. Il conviendrait aussi peut-être d'arrêter de fantasmer sur une improbable reformation de la Mano Negra. Voilà, ça c'est dit.

Je ne suis pas un inconditionnel de Manu Chao mais il faut avouer que cet album est plus que sympathique. A y regarder de plus près, le garçon a plutôt bien vieilli. Prenez Santi, ancien batteur de la Mano, il a mal viré en jouant au jury pour Popstar avant de devenir directeur de label musical (?) pour TF1... Manu Chao est égal à lui-même et à ses envies, avec ses qualités et ses défauts.

Chacun voit midi à sa porte mais il faut avouer que certaines sont plus chaleureuses. Celle de Manu Chao est orientée plein sud. La Radiolina est dans l'ensemble un bon album qui est très agréable à l'écoute. On retrouve tous les ingrédients : rythmes tour à tour endiablés et lancinants, collages sonores et mélodies efficaces.

La Radiolina s'appuie sur une base de riffs et de sonorités que l'on retrouve tout au long de l'écoute. Ainsi, la même partie de guitare prend une dimension nouvelle sur une autre chanson. Le dernier de la famille Chao est beaucoup plus touffu que ses petits frères, plus rock aussi.

La Radiolina comporte de jolies surprises notamment les titres les plus nerveux ("El Hoyo" ou "El Kitapena"), on passera en revanche les titres en français. C'est un album qui s'écoute avec plaisir malgré un ensemble très homogène. On aime ou on n'aime pas, les goûts et les couleurs...

Manu Chao n’est pas intouchable, loin de moi cette idée, mais avant de juger, prenez le temps d'écouter.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Manu Chao parmi une sélection de singles (juillet 2007)
Manu Chao en concert au Zénith (18 juin 2008)
Manu Chao en concert au Festival Le Cabaret Vert #8 (jeudi 23 août 2012)
Manu Chao en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2017 - du vendredi au dimanche

En savoir plus :

Le site officiel de Manu Chao


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=