Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Wedding Present
Live  (Talitres)  octobre 2007

Ah la grande époque des cassettes live ! On lisait les petites annonces de Best, on recevait de longues listes et on pouvait échanger l'intégrale du live in Orange de Cure en 2*60mn contre le même concert à Paris qui remplissait trois merveilleuses k7 de 90mn.

Et tant pis si c'était toujours la même chose, tant pis si le son était sourd et qu'on entendait le public discuter pendant tout le concert. Internet n'existait pas, on ne gravait pas de cd et le format mp3 n'était que l'obscur rêve de certains amateurs de musique.

Toujours très ouvert envers ses fans (après avoir vendu ses guitares et ses tee-shirts sur eBay), David Gedge et le Wedding Present décident donc en 2007, en prélude à une tournée pour le vingtième anniversaire de leur premier album George Best, de ressortir des cartons deux cassettes live enregistrées en 1987 et qui étaient, à l'époque, vendues après les concerts. Du live pirate officiel du Wedding Present, vingt ans plus tard, cela ne pouvait que nous attirer.

Dès les premières minutes on retrouve le son bien particulier de ce genre d'enregistrements. C'est du brut, souffle et pains inclus ! On retrouve le poignet magnifique de Gedge dans son jeu de guitare ultra-rapide des années George Best et on se replonge dans les fabuleuses fulgurances pop qui ne depassent que rarement les trois minutes.

Le tempo n'est pas toujours régulier, le batteur peut perdre une baguette ou le bassiste rater une note, l'essentiel est le live, la retranscription pure de deux concerts culte d'un groupe qui ne l'est pas moins.

Profitons donc des versions explosives de "Everyone can make a mistake" ou encore "It's what you want that matters" exceptionnel malgré les quelques ratés sur le concert de Leicester.

A Munich, où David s'exerce à l'allemand, on retrouve un "Once More" survitaminé, un fabuleux "My Favorite Dress", et la très particulière "Felicity" portée comme tous les autres titres par le jeu de guitare inimitable du groupe. Grand moment également quand le groupe reprend "It's not unusual" de Tom Jones façon pop-punk en rappel du second concert (un rappel des WP ça se fête !)

Principalement destiné aux amateurs du groupe, ce double cd présente donc deux lives au plus beau sens du terme, des morceaux de vie d'une époque révolue où on ne se souciait pas de rater une note pourvu que le mur de guitares soit là. David Gedge reste bien une fois de plus un formidable anti guitar-hero.

"Thank you very schön David !"

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Seamonsters de The Wedding Present
La chronique de l'album Hit Parade de The Wedding Present
La chronique de l'album Bizarro de The Wedding Present
La chronique de l'album Take fountain de The Wedding Present
La chronique de l'album Search for paradise de The Wedding Present
La chronique de l'album Valentina de The Wedding Present
Articles : The Wedding Present - Le retour
The Wedding Present en concert à La Maroquinerie (16 mars 2005)
The Wedding Present en concert au Festival International de Benicassim 2005 (dimanche)
The Wedding Present en concert au Festival La Route du Rock 2005 (vendredi)
The Wedding Present en concert au Trabendo (25 octobre 2005)
The Wedding Present en concert au Festival des Vieilles Charrues 2008
The Wedding Present en concert à L'Ubu (lundi 22 octobre 2012)
La conférence de presse de David Gedge - The Wedding Present (12 août 2005)

En savoir plus :

Le site officiel de The Wedding Present


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=