Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce King Kong was a cat
King Kong was a cat  (Unique Records / La Baleine)  octobre 2007

Echappé solo de Mélatonine (pas les ados attardés qui jouent à Good Charlotte mais les post rockeux nancéens), Mathieu Lozinguez tente avec ce KKWAC de prendre le contre-pied sur le post rock de son groupe.

Au revoir les guitares tranchantes, les longues plages planantes et mélancoliques et les envolées sonores surpuissantes.

Bonjour les bidouilles électro, les boucles et les ambiances entre BO et BD (toujours aussi noires en revanche que chez Mélatonine). Ce côté film noir, voire comics est d'ailleurs entretenu par l'insertion entre les morceaux de dialogues et même d'extraits de comédies musicales "à l'ancienne" (voix nasillardes à l'appui) à la fin de "Rats" donnant tout au long de l'album une vraie cohérence de bande originale de film.

Toujours aussi hypnotiques, les morceaux s'élaborent autour de rythmiques électroniques aux airs et aux rythmes de pistons dans une usine de construction à la chaine. Tsss, psssschhh, brrrmm encore des évocations du monde de la bd ("System 21"). Viennent alors se greffer dessus des sons synthétiques croisés en d'autres temps du côté de la cold wave, de T21 à Front242 comme sur "King K".

Mais on trouve aussi sur KKWAC un piano, un accordéon et autres instruments traditionnels donnant même parfois l'impression de se retrouver sur un disque de Pascal Comelade ou de Yann Tiersen ("Do you mind") et le mélange, autant le dire tout de suite, est tout à fait réussi.

Exercice de style et mélange des genres donc sont au programme de cette tentative solo et contrairement à beaucoup de "solistes" qui tentent l'aventure hors de leur groupe, Mathieu Lozinguez en profite pour expérimenter, aller plus loin, s'affranchir de ses mécanismes post rock et peut-être ouvrir de nouvelles perspectives à Mélatonine.

On retrouve cependant son goût pour les titres instrumentaux puisque les seules illustrations sonores sont faites de samples de provenances variées."Believe me" et son harmonium finiront de convaincre les plus sceptiques.

Pour les amateurs d'ambiances noires, de musiques un peu tordues et pour ceux qui trouvent que l'album de Zone Libre n'est pas un disque accessible, alors en vérité, sachez-le, King Kong was a cat est à écouter de toute urgence. Il s'agit probablement de la meilleur comédie musicale n'ayant jamais existée. You must "believe me"...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Host de King Kong Was A Cat

En savoir plus :

Le site officiel de King Kong was a cat


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=