Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Moriarty - This is the kit
La Maroquinerie  (Paris)  15 octobre 2007

Une salle remplie déjà très tôt accueille en guise d'amuse bouche l'incontournable This is the kit. Kate, seule sur scène ce soir parce que Jesse a la grippe, saura comme à son habitude séduire le public et créer une ambiance intimiste avec sa seule guitare et son banjo distillant ses chansons mi folk us et mi pop anglaise avec plaisir et malice.

Le petit set de This is the kit sera le lien parfait avec la musique hybride des Moriarty.

Le décor est déjà planté, au sens propre comme au figuré, lorsque les Moriarty débarquent sur scène, en ordre dispersé, sous les applaudissements généreux d'un public visiblement connaisseur et acquis à la cause Moriarty.

Moriarty en concert, c'est aussi un décor et un souci du détail.

Un paravent trône sur scène (souvent croisé chez les Deschamps & Makeieiff, label du groupe et "conseillers artistiques") devant lequel un fauteuil rouge tient compagnie à un lampadaire très années 50.

Dans ce décor donc évolueront les 5 Moriarty et leur batteur semi permanent et prenant la place pour l'occasion d'une valise transformée en percussion (comme chez Zlot).

Eux aussi dans des tenues rappelant peu ou prou l'univers D&M (robe tendance far west kitch et chemises à carreaux, bottes cosaques et ceinture de charpentier en cuir en guise de rangement pour harmonicas).

De cette ambiance de vieille carte postale jaunie, renforcée par les lumières sobres et un peu théâtrales va jaillir une musique à l'image du visuel. Sobre et sombre, mélancolique et triste et pourtant jubilatoire.

Blues, country, folk, cabaret des années 30, new wave des années 80, c'est une vraie partie de jambes en l'air musicale chez Moriarty avec comme fil rouge un humour si possible noir et des petites histoires ... Toujours noires.

Noires mais en anglais, pas toujours simple à appréhender. Heureusement, Rosemary et ses compagnons prendront le temps de donner le thème des chansons. Même si l'ambiance musicale donne parfaitement le ton avec la contrebasse et l'harmonica et leurs drôles de sons donnent le ton à eux seuls.

Entre les titres, les Moriarty prennent leur temps, devisent entre eux ou avec le public, se vannent un peu, boivent dans de vieilles gourdes de métal ou dans un pot en fer duquel s'échappe une bien étrange fumée, se dissimulent derrière le paravent...

Contraste entre l'esprit bon enfant de ces intermèdes et la relative noirceur des morceaux mais mélange réussi tant l'univers développé par le groupe est communicatif. Ainsi, "Jimmy" ou "Cottonflower" sont repris en choeur par le public.

Entre cabaret jazz et blues habité qui n'a parfois rien à envier à celui de David Eugene Edwards ou des Walkabouts, les Moriarty ont trouvé, voire inventé contre leur gré comme ils l'avouent en interview, leur propre style et nous apportent une fraîcheur bienvenue parmi les multiples concerts rock qui finissent par tous se ressembler.

Une reprise de Depeche mode au xylophone pleine d'humour et parfaitement exécutée dans une version dépouillée et essentielle finira d'attirer non seulement la sympathie, mais aussi l'admiration du public que l'on espère pour une fois fidèle, pour avoir la chance de voir ce groupe se développer encore et encore.

Après les cafés concerts et les dîners spectacles, Moriarty (ré)invente le concert spectacle que l'on imagine s'installer pour quelques dates dans un théâtre parisien... Pourquoi pas !

Quoi qu'il en soit, une tournée de Moriarty, c'est vraiment à ne pas rater, dépêchez-vous d'aller juger par vous même, Gilbert, leur bête à cornes sera ravie de vous voir !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Gee whiz but this is a lonesome town de Moriarty
Moriarty parmi une sélection de singles (octobre 2011)
Moriarty en concert au Festival GéNéRiQ 2008 (6 mars 2008)
Moriarty en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Jeudi)
Moriarty en concert à Hey Hey My My - Moriarty - Deportivo - Beat Assailant (21 juin 2008)
Moriarty en concert au Festival International Benicàssim 2008
Moriarty en concert à l'Olympia (lundi 13 octobre 2008)
Moriarty en concert à Théâtre Sébastopol (lundi 8 novembre 2010)
Moriarty en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - samedi
Moriarty en concert au Fil (samedi 24 novembre 2011)
L'interview de Moriarty (16 octobre 2007)
La chronique de l'album Krülle bol de This is the kit
This is the kit en concert à La Cigale (18 juin 2009)

En savoir plus :

Le site officiel de Moriarty
Le site officiel de This is the kit

Crédits photos : David (Plus de photos sur Taste of Indie)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=