Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Fruitkey - Dave Gahan - Remate - Versari - Alpha
Ni vus Ni connus  décembre 2007

Parce que des tas d'artistes méritent d'être (re)découverts et d'autres trop connus à propos desquels l'essentiel a déjà été dit, ce petit article vous propose de faire un tour rapide de ce que vous risqueriez de rater !

Albums à acheter en ligne par morceau ou à écouter sur myspace, autoproductions à commander d'urgence sur le site du groupe ou chez votre dealer local, voici un tour d'horizon subjectif de nos coups de coeur, tout de suite et en vrac.

C'est avec l'étonnant Chevaline que les Fruitkey nous ont séduits.

Impossible à classifier clairement ni en rock, ni en blues et encore moins en pop les Fruitkey brouillent les pistes du début à la fin de ce disque. Si "Hands in the dark" s'annonce comme un croisement folk rock entre Barbara Gosza, pour la voix, et les Throwing Muses, pour la musique (et ça nous va déjà très bien), l'album se termine sur une ballade énergique (oui oui...), "Chevaline", dont le duo homme femme rappelle les Pixies période Surfer Rosa.

Entre les deux, vous pourrez découvrir du rock ("Saint andreas fault") de la pop aux faux airs de ska ("Competition"), et même un titre mêlant pop tubesque et dark wave à en faire pâlir de jalousie Nick Cave ("73 wounded knee").

Un vrai catalogue qui, au final, dessert un peu l'identité du groupe mais avec lequel on passera un vrai bon moment.

Beaucoup moins confidentiel, l'international anglais Dave Gahan signe un Hourglass tout simplement remarquable qu'il serait quand même dommage de passer sous silence.

Chargé de tout le passé de Depeche Mode, son électro pop ultra produite est un vrai bonheur même si elle manque parfois d'aspérités comme sur "Kingdom" très années 80, notamment pour le maniérisme vocal.

En revanche, "Deeper and deeper" saura donner un certain relief à votre Dj set du jour de l'an. Un disque intéressant d'un auteur compositeur trop facilement mis au rencard avec la new wave 80's. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis.

Ni vu ni connu aussi l'album de Jean Charles Versari.

L'ex Hurleurs rate un peu la marche avec Jour après jour et de tout ce qui nous séduisait par le passé (sa voix ténébreuse et sa musique sombre et envoûtante).

Ne restent que des textes un peu bancals ("D'autres lendemains") et une reprise à la hauteur de la déception de "Athmosphere" de Joy Division que l'on pourra néanmoins découvrir à l'occasion sur myspace ou itunes, s’il fallait sauver un titre.

Alpha avait été, il y a déjà trop d'années, le groupe à suivre en matière de trip hop, justement parce qu'ils ouvraient ce genre vers de nouveaux horizons, entre musique planante et soul, mais n'a pourtant pas eu le succès promis dont ont profité leurs compères de Goldfrapp.

Pourtant, Alpha continue son chemin et The sky is mine, récemment sorti, propose quelques beaux moments, malgré un début de disque un peu ennuyeux. "Brood", de circonstance avec son intro "gingle bells" et "Push" qui lui succède sont aussi beaux qu'avant et la voix toujours aussi douce et poignante.

Entre ambiance jazz ("Given time") et pop planante ("Burn me again"), ce disque est la bande son idéale pour accompagner votre mélancolie hivernale.

Douce et mélancolique aussi la pop de Remate.

Quasi acoustique, chaleureuse, on s'imagine au coin du feu pour se régaler de "Love at first sight" ou "Fall" et sa guitare aux airs cowboys qui habille si élégamment une voix nue et fragile.

Confirmation est faite de la sensibilité à fleur de peau sur "One eyed land". Titre en 2 parties sobres mais en forme de grain de sable dans ce joli engrenage pop. Une musique presque parfaite et plus originale qu'il n'y parait, notamment lorsqu'un brin d'americana pointe le bout de sa réverbe ("Chances are").

A ajouter sur votre lettre au bonhomme rouge, même si ce disque a déjà quelques mois, nul doute qu'il fera un effort pour le trouver, ne serait-ce que sur un site de vente de musiques dématérialisée, mais attention, je vous conseille le disque entier, pas de tube à proprement parler en dehors du contexte.

"Firefly" et son côté Jeffrey Lewis country (Herman Dune autrement dit) devrait finir de vous convaincre.

Retrouvez Ni vu ni connus régulièrement sur Froggy's Delight. En attendant soyez curieux et vigilants !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hourglass de Dave Gahan
La chronique de l'album Ostinato de Versari
Versari en concert au Nouveau Casino (27 septembre 2005)
La chronique de l'album Stargazing de Alpha
Alpha en concert au Nouveau Casino (5 mars 2003)
Alpha en concert au Festival Solidays 2004 (vendredi)
Alpha en concert au Festival Au Pont du Rock 2005
Alpha en concert au Festival Jardin du Michel #10 (édition 2014)

En savoir plus :

Le site officiel de Fruitkey
Le site officiel de Dave Gahan
Le site officiel de Remate
Le site officiel de Versari
Alpha sur MySpace


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Le Morceau caché, Les ondes Alpha (20 avril 2008)


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=