Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dionysos
Oui FM  (Paris)  12 décembre 2007

Après les Luke, les Babyshambles, c’est au tour des Dionysos de squatter le hall de Oui FM pour un concert acoustique. Arrivé une demi-heure à l’avance, je rejoins les quelques personnes déjà présentes. Le groupe est en pleine répétition, derrière les portes vitrées. Assez marrant de les voir jouer tout seuls derrière une vitrine.

Une fois, le public entré, on doit être une grosse cinquantaine au maximum, Christophe Crénel vient présenter le groupe et c’est parti pour quarante minutes de concert.

Dionysos commence par "Le jour le plus froid du monde". Sur la musique du morceau, Mathias commence à lire le début de son roman "La mécanique du coeur". Le texte est à moitié parlé, à moitié chanté. Une fois le décor planté, le chanteur reprend les vraies paroles de la chanson, une très bonne version de ce titre.

Le groupe enchaîne aussitôt avec "When The Saints Go Marchin’in". Même dans cette configuration acoustique, avec très peu d’espace sur scène, Mathias trouve le moyen de sautiller et de gesticuler tout le long des chansons.

L’intro à l’ukulélé amène "Tais-Toi Mon Coeur". Le public reprend la partie chantée par Olivia Ruiz sur l’album. Mathias demande alors au public de crier "cunnilingus" pour lancer la chanson "Cunnilingus Mon Amour !". Il s’efforce alors d’imiter l’accent espagnol de Rossy De Palma (qui chante ce titre en duo avec Babet sur l’album). Il avouera s’être entraîné des heures devant sa glace en regardant des films d’Almodovar.

Mathias prévient ensuite : "voilà une autre histoire de cul mais plus Pinocchio" et il nous raconte "Les Effets De Mademoiselle Clé". Vient le tour du single "L’homme Sans Trucage", superbement interprété, notamment les choeurs remplaçant Jean Rochefort.

Un petit intermède pour accorder l’ukulélé qui refusera obstinément de se laisser faire et c’est parti pour "La Berceuse Hip Hop Du Docteur Madeleine". "Whatever The Weather" en guise de dernier titre avec un Mathias survolté qui grimpera sur le comptoir de la radio avant de tenter un slam d’environ 50 centimètres. Le groupe jouera "Hamac Of Clouds" (le titre caché de l’album) pour terminer le concert.

Bref, un concert très sympa, dans un cadre intimiste. L’occasion de découvrir des nouvelles versions et des interprétations différentes de ces nouveaux titres.
Une petite déception quand même, l’absence de Babet, bizarre de voir les Dionysos sans Babet sautillant au violon.

Mais bon, une chose est sûre, ce concert m’a vraiment donné envie d’aller les voir au Casino de Paris, le 20 mars 2008, pour un concert plus long avec cette fois, j’espère, les invités du disque présents sur scène !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Whatever the Weather de Dionysos
La chronique de l'album Monsters in love de Dionysos
La chronique de l'album Monsters in love - DVD de Dionysos
La chronique de l'album Eats Music de Dionysos
Dionysos en concert au Festival Solidays 2003
Dionysos en concert à l'Olympia (17 mai 2003)
Dionysos en concert au Festival La Route du Rock 2004 (dimanche)
Dionysos en concert au Festival Les Inrocks 2005
Dionysos en concert au Festival Halloween 2005
Dionysos en concert au Festival Garorock 2006 (vendredi)
Dionysos en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (samedi)
Dionysos en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (samedi)
Dionysos en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (vendredi)
Dionysos en concert au Festival des terre-Neuvas 2006 (dimanche)
Dionysos en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (dimanche)
Dionysos en concert au Festival International de Benicassim 2006 (vendredi)
Dionysos en concert à Casino de Paris (20 mars 2008)
Dionysos en concert à Zénith (24 avril 2008)
Dionysos en concert au Festival Art Rock #25 (2008)
Dionysos en concert au Festival Art Rock 2012 - vendredi
Dionysos en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
Dionysos en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Vendredi
Dionysos en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du vendredi
Dionysos en concert à L'Aéronef (jeudi 13 décembre 2012)
La conférence de presse de Dionysos (août 2004)
L'interview de Babet - Dionysos (29 octobre 2005)

En savoir plus :

Le site officiel de Dionysos


Frizet         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=