Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Do
A mouthful  (Cind 7 / Wagram)  janvier 2008

Protocole oblige, The Do est un duo français par Dan Levy et finlandais par la belle Olivia B.Merilahti.

Depuis février dernier, la hype grossit autour de cette formation intrigante et A Mouthful, premier effort du duo la justifie amplement. Immersion totale dans le monde fantaisiste et poétique de ce groupe hors du commun.

1ère écoute: Perdu. Difficile de ne pas s'avouer déboussolé après la première écoute de A Mouthful.

Rarement un cd aussi percutant et fracturé ne sera arrivé sur notre platine cette année. Au milieu du single qui s'est emparé des ondes, "On My Shoulders", qui, il faut l'avouer, nous a rendu totalement accro à ce groupe, quatorze autres titres aussi variés les uns que les autres, mélangeant divers styles et influences: Bjork pour son univers décalé et planant, Cat Power pour la voix, Kusturika pour la diversité des instruments... Dès les premières notes de "Playground Hustle", titre ouvrant l'album, on ne sait absolument pas où l'on est ni où l'on va mais on en frémit!

2ème écoute: Petit à petit, on commence à regarder le nom des chansons, à mémoriser le numéro des morceaux que l'on apprécie tout particulièrement (et la liste est longue !).

La voix d'Olivia B.Merilahti charme de plus en plus, les arrangements se découvrent peu à peu... Petit sursaut à l'écoute de "Queen Dot Kong" (on se demande si on ne s'est pas trompé de cd sur la platine), morceau quasi hip hop évoquant quelque peu la musique de l'excellent MIA. Même cas pour "In My Box" et sa basse lourde qui clôt l'album de manière vrombissante. Il faut dire qu'entre deux pop songs, cela a de quoi étonner!

3ème écoute: C'est après quelques écoutes que l'on commence à apprécier chaque arrangement, aussi petit soit-il.

Jusqu'aux bruits de bouteille et aux claquements des portes sur "In my box", chaque petite attention musicale porte ses fruits. Les petites merveilles pop que sont "At Last", "Song For Lovers" ou encore le dramatique "Searching Gold" brillent. "Playground Hustle"et des voix féminines qui ressemble au cri de guerre d'une armée de pom pom girls, "Travel Light" qui nous fait facilement faire trois tours du monde en quatre minutes et deux secondes, le très folklorique "Unissasi Laulelet", qui prouve, une fois de plus, l'importance particulièrement grande des percussions sur "A Mouthful", du tambour à la caisse claire, du tambourin aux percussions arabisantes ; bref, les quinze titres de cet album nous charment tous sans exception.

4ème et 5ème écoute: Toujours autant déboussolé par la voix de la belle Olivia B.Merilahti sur des chansons aussi excitantes que "Aha".

L'occasion de s'attarder un peu plus sur "Stay (Just A Little Bit More)", mélangeant un son Hawai aux sonorités quelque peu tziganes (les violons s'ajoutent parfaitement à la partie ukulélé). Le cas "Tamie" est aussi intrigant que "Stay" et largement aussi plaisant. Peu à peu, on découvre que le prometteur premier album de The Do n'est pas vraiment le no man's land musical que l'on imaginait suite à la première écoute.

Bien que cet album puisse paraître au premier abord désorganisé, quelques écoutes suffiront pour vous prouver le contraire. Ecouter l'album de The Do, c'est un peu comme un visite guidée de leur monde, à la fois désertique et chaleureux, à la fois poétique et inquiétant.

Quelques écoutes plus tard : Il faut avouer qu'il est difficile de s'en lasser ! Aérien, planant, éclectique: A Mouthful est de loin la plus grosse claque pop de ce début d'année 2008, et le premier réflexe est de tendre la joue pour en reprendre une autre.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

The Do parmi une sélection de singles (janvier 2011 )
La chronique de l'album Both Ways Open Jaws de The Dø
La chronique de l'album Shake Shook Shaken de The Dø
The Do en concert au Festival Les Transmusicales 2007 (Jeudi)
The Do en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
The Do en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Samedi)
The Do en concert à Main Square Festival
The Do en concert au Festival La Route du Rock 2008
The Do en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
The Do en concert au Fil (20 septembre 2008)
The Do en concert à L'Aéronef (mercredi 6 avril 2011)
The Do en concert au Grand'place (samedi 9 juillet 2011)
The Do en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2015 - mercredi 29 avril
The Do en concert au Festival Europavox 2015 - Samedi 23 mai
The Do en concert au Festival Artrock 2015
The Do en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Samedi
The Do en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2015 - 14ème édition
L'interview de The Dø (samedi 6 décembre 2014)

En savoir plus :

Le site officiel de The Do


Clément T.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

The Dodoz (26 octobre 2009)


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=