Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Scout Niblett
Nouveau Casino  (Paris)  17 décembre 2007

La soirée Scout Niblett au Nouveau Casino commence dans la queue à l’extérieur de la salle. La jeune chanteuse se prête à l’exercice (http://www.blogotheque.net/concertaemporter/ ? ) d’improviser quelques morceaux au milieu des gens, mêlant musique et espace urbain.

Pourtant Scout Niblett à l’honneur ce soir, n’est pas prête de jouer. Avant elle, Castanets.

Seul en scène il plante une ambiance envoûtante, lui-même est quelque peu inquiétant, le visage dévoré par une longue barbe à la ZZ Top, chemise de bûcheron, petit, trapu ; le regard parfois fixe. Avec un séquenceur il constitue en direct les boucles de fond sonore : la guitare se démultiplie. La fumée et les lumières bleues et rouges viennent baigner et noyer l’artiste possédé. D’où vient Castanets ? De New York et son vrai nom est Raymond Raposa. Il sort en novembre In the Vines sur Asthmatic Kitty.

Ensuite The Twilight Sad. Alors qu’on était douillettement installés dans la musique planante, on a été brusquement violentés par les Twilight Sad. Que venait faire ce groupe de Glasgow, assommant de bruits, de cris et de tensions vaines. ? Le signe distinctif du chanteur semble de se présenter toujours de profil. Bien, mais ensuite ? Blitzkrieg, ils ont tout dévasté et ils se sont rendus difficilement supportables…

Puis celle qu’on attendait : Scout Niblett… Enervée par je ne sais quelles déconvenues, elle n’était pas au bout de ses tracas. Soirée maudite. Après le premier titre, elle demande au technicien, un retour son de ce qu’elle joue. Elle essaie, patiente, rien ne change, elle ne peut pas jouer.

Seule à la guitare ou accompagné d’un batteur, elle prend sa source dans le grunge américain. Et elle s’approche bien des fois de la grâce douloureuse de Kurt Cobain.

Scout (Emma Louise) Niblett arriva avec un gilet de chantier orange fluo par-dessus une grosse veste à carreaux, elle avait son sac, ses lucky strikes sur scène comme si elle faisait juste escale... mais tout commençait mal.

Excédée, elle s’est installée à la batterie soit pour profiter d’un matériel plus adapté, mais les cymbales vibraient et parasitaient un peu le chant, soit pour s’accompagner à la batterie. Puis le charme maléfique se suspendit et le concert se poursuivit, avec les retours guitare qui vont bien, une artiste rassérénée, rage rentrée.

La chanteuse originaire de Brighton a sorti son quatrième album : This fool can die now en octobre 2007, elle a déjà un public de passionnés en France. Sa voix et son émotion aux accents de Janis Joplin qu’elle accompagne de sons énergiques à la guitare, offrent en effet un spectacle exceptionnel.

Allez Emma Louise, juré ! la prochaine fois tu auras un meilleur ingé du Son !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album I Am de Scout Niblett
La chronique de l'album Kidnapped By Neptune de Scout Niblett
Scout Niblett en concert au Festival Primavera Sound 2008

En savoir plus :

Le site officiel de Scout Niblett
Castanets sur MySpace
The Twilight Sad sur MySpace


Sandrine Gaillard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon

Beaucoup de belles choses en cette rentrée que ce soit sur le plan musical, théâtral, littéraire ou cinématographique. On vous en parle sans plus attendre dans cette nouvelle édition de Froggy's Delight. En route.

Du côté de la musique :

"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre
Nous étions au Check In Party à Guéret et on vous dit tout : Jeudi avec Patti Smith, Prince Miiaou, Jeanne Added...
Vendredi avec Puts Marie, Slaves, Lysistrata, Gogol Bordello...
et le Samedi en compagnie de Deerhunter, Balthazar, Oh Sees...
et toujours :
"Debussy complete piano works" de Aldo Ciccolini
Retour sur la Route du Rock :
Jeudi avec Fontaines DC, Stereolab, Idles, Tame Impala...
Vendredi avec White Fence, 2 many Dj's, Hot Chip ...
Samedi avec Deerhunter, Metronomy, Oktober Lieber...
Toutes les photos par Jasmina sont ici
Pourquoi aller à la rRceci pour le savoir
"Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"We are not your kind" de Slipknot
"Unis vers" de Mathias Lévy
"This is not a safe place" de Ride
"Bulle" de Théo Girard Quartet

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Le Cours classique" au Théâtre du Rond-Point
"Nuit gravement au salut" au Théâtre Lucernaire
"Bar" au Théâtre Essaion
"Melone Blu" au Théâtre 13/Seine
"Strip-tease 419" au Théâtre de Belleville
"Le Mont Analogue" au Théâtre La Reine Blanche
"Comme un roman" au Théâtre Essaion
"Les Carnets d'Albert Camus" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Testament de Vanda" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je ne suis pas Michel Bouquet" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tant qu'il y aura des coquelicots" au Théâtre Essaion
des reprises
"Galilée le mécano" au Théâtre La Reine Blanche
"Le Double" au Théâtre Le Ranelagh
"Huis-Clos" à la Comédie Saint-Michel
"Céline, derniers entretiens" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

dernière ligne droite pour "Paris romantique" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
"Music of my life" de Gurinder Chadha
"Une joie secrète" de Jérôme Cassou
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen
et toujours :
"Tempête pour les morts et les vivants" de Charles Bukowski
"Zébu boy" de Aurélie Champagne
"Tous les enfants dispersés" de Beata Umubyeyi Mairesse
"Mon territoire" de Tess Sharpe
"Ici tout est encore possible" de Gianna Molinari
"Dégels" de Julia Phillips
"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=