Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Secousses internes
La Maison des Métallos   (Paris )  janvier 2008

Spectacle écrit et interprété par Marie Mengès dans une mise en scène de Jacky Katu.

Assis devant la scène, quelques minutes avant l’entrée de Marie Mengès, c’est à la fois une sensation de froideur, d’enfermement et, en même temps, ce côté intimiste plus chaleureux qui s’offre à vous. On ne sait vraiment pas à quoi s’attendre…

Une chaise très "design" et très "flashy" puis deux, ou trois autres accessoires sont dispersés sur cette scène dont la matière ressemble à du plexiglas. Très surprenant ! Des vitres en plastiques sont installées autour du plateau dans lesquelles on voit se refléter sans cesse la silhouette de Marie Mengès.

Et là, elle entre… Une créature d’une finesse et d’un charisme irréprochable apparaît. Elle est époustouflante tant par sa beauté que par son style vestimentaire plus qu'original. Son histoire et ses aventures surtout le sont d'autant plus. Qui d'entre toutes les femmes n'a jamais rêvé un jour de rencontrer LE prince charmant, celui qui sans rien vous demander, vous emmènerait avec lui à l'autre bout du monde, et surtout pour le jour de l'an...

Marie Mengès nous délivre sa vision de cette épopée parfois dure même violente, parfois plus douce et romantique. A travers son écriture très actuelle, il est simple de s'y reconnaître ou bien de s'y transposer. La mise en scène vous transporte comme dans une espèce de bulle assez loufoque et carrément déjantée.

Ces gestes qu'elle répète sans cesse tel un robot ou encore cette caméra qui projette des images d'elle en train de nous parler en articulant de façon à ce que l'on voit parfaitement l'intérieur de sa bouche. Marie Mengès ne s'arrête jamais, elle a une pêche d'enfer, elle gigote, danse, crie, hurle, tape sur les vitres en plexi... Bref, c'est réellement explosif.

La performance tant physique que psychologique est incontestable. Pour aller plus loin encore... au-delà de la performance scénique, c'est un état des lieux de la femme, du sexe et des idées reçues au XXIème siècle qu'offre cet OTNI (objet théâtral non identifié).

Des secousses, en clair on peut en avoir aussi sur la terre ferme, et personne ne peut en sortir indifférent, la preuve...

 

TB         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=