Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jonathan Benisty
Abdominal  (Ubik Production)  septembre 2007

Jonathan Benisty sort un premier album Abdominal en septembre 2007.

Abdominal, le titre nous arrête un instant, autant pour sa proximité avec l’adjectif "abominable" .

Par ailleurs c’est aussi le pseudo d’un hip-hopeux canadien qui sort ces jours–ci un album intitulé Escape from the pigeon hole.

Jonathan Benisty est pour sa part, parisien et chante en français la quasi-totalité de l’album : une chanson est en anglais : "My fault" .

Abdominal ? Après des collaborations diverses avec Rachaça, Demago, Les fatals Picards, Jésus Volt, c’est à son tour de livrer ce qu’il a dans le ventre en osant un projet solo et dépouillé. Et l’univers de Jonathan Benisty semble en effet loin de celui un brin potache des Fatals Picards, qui s’emparent des clichés ou des normes générationnelles pour écrire des chansons qui parlent de l’air du temps.

L’album de Benisty est au contraire fondé sur un travail d’introspection, où l’auteur semble faire face à ses démons intérieurs. Il rejoint alors les questions universelles sur le langage, le bonheur, les regrets, l’acceptation de soi.

Sur le fil de ses émotions, il avance fragile, et cependant bien planté sur ses pieds pour balancer une musique puissante et vibrante. La voix se fait instrument pour dialoguer avec les autres et en particulier le violoncelle hypnotique de Thècle, musicienne francilienne qu’on entend avec les Joyeux Urbains, Oldelaf et Monsieur D …Elle semble se régaler dans cette virée schizophrénique. Le violoncelle encore assez rare dans les formations rocks apporte pourtant tantôt l’angoisse exacerbée tantôt la plénitude souple. Et question abdomen, il en bat pas mal à pleine couture.

En plus de l’excellente idée d’être accompagné par Thècle, Jonathan Benisty a choisi un producteur Steve Prestage qui a servi avec finesse le projet de l’artiste : être dans une lumière crue , blanche.

Expérimental et gonflé, le disque de Jonathan Benisty va vous "estomaquer".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Les Variations de l'éther de Jonathan Bénisty & Johann Fournier
La chronique de l'album Pénélope Circus de Jonathan Bénisty

En savoir plus :
Le site officiel de Jonathan Bénisty
Le Soundcloud de Jonathan Bénisty
Le Bandcamp de Jonathan Bénisty
Le Facebook de Jonathan Bénisty


Sandrine Gaillard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=