Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Monade - Koko Von Napoo - Marie Flore
Le Divan du Monde  (Paris)  15 février 2008

C'est dans un Divan du Monde quasiment vide que nous pénétrons ce soir. Des tables ont même été installées devant la scène, chose rarement vue ici.Le public est clairsemé, pour ne pas dire carrément en retard.

Afin de combler le vide, la régie diffuse une vidéo sur écran, dont le montage pourrait donner le mal de mer à un capitaine au long cours. Le contenu est aussi douteux que notre capacité à suivre l'enchaînement des images.

Sous l'écran apparaît une paire de pieds, le premier se lève pour laisser la place à Marie-Flore, propriétaire des seconds. Cette (très jolie) jeune femme est accompagnée de sa (elle aussi très jolie) guitare, d'une paire de micros et d'une timidité à fleur de peau. Timidité ou fragilité ? Les deux mon capitaine.

La chanteuse égrènera six chansons ou se mêlent talent, mélancolie et fragilité. Ses longs doigts courent sur la guitare demi caisse rouge, ses pieds jouent avec une pédale sampler, dont elle tire des boucles rythmiques qui étoffent ses compositions. Sa voix est un murmure à nos oreilles, charmées par tant de simplicité. Une belle surprise que cette première partie.

Après une nouvelle vidéo douteuse, ou se mêlent avocat (pas le légume) et introductions que la décence m'empêchent de préciser plus avant, entrent les quatre membre de Koko Von Napoo; lauréats du prix CQFD.

Ce quatuor, composé de Toupie (chant), Kiddo (claviers) Renarde (batterie) et Kokoboy (basse) a misé sur l'investissement matériel, ils ont à leur disposition 2 claviers Korg, un synthé dissimulé sur la table de Toupie qui contient aussi une boite à rythme et un piano à bouche.

Mais les jeunes gens ont aussi misés sur la nostalgie de trentenaires, les fameux adulescents, chers aux stagiaires des services marketing. En effet, à l'écoute (découverte, devrais-je dire) des chansons de la bande, force est de constater qu'ils ont appris leur credo Post-Punk par cœur.

Outre le pillage en règle du chant de Young Marbles Giant, Toupie donne l'air de se faire royalement chier, son regard vide, perdu dans le plafond (n’) en dit (pas) long. Kiddo, elle se retient de pouffer de rire, pourtant, le son des ses synthés est, outre le pillage du reste du Post-Punk, fort plaisant. Renarde, elle, cligne des yeux à chaque fois qu'une de ses baguettes touche un des fûts. Il n'y à guère que le son de basse de Kokoboy qui relève l'ensemble, mais le tout s'effondre dés qu'il chante ou pompe joyeusement la ligne de basse d'un morceau des Sugarcubes. Décevant.

Encore une vidéo dont le sujet est un parisien, nous narrant son histoire de la rue Saint Denis. Puis Monade entre en scène alors que la salle est un peu plus remplie.

Laetitia Sadier à gauche, avec sa guitare, Marie Merlet au centre, jouant de sa guitare comme d'une basse. A droite Nicolas Etienne et son synthé, qui manquera de volume tout au long du concert et enfin, derrière tout ce petit monde, David Loquier à la batterie.

Le live commence par "Etoile", premier titre de leur dernier album. Le chant de Laetitia et de Marie se complète plutôt bien. L'ambiance sur scène est détendue, cela tiens essentiellement à l'assurance et à la personnalité de Laetitia, qui même si la communication n'est pas quantitative, est au moins franche.

Les titres se suivent, mélangeant les deux albums. Le charme naturel et discret des bordelais, a complètement conquis le public qui applaudit chaleureusement chaque fin de morceau. Il faut dire que les titres de Monstre Cosmic prennent tout leur sens exécutés sur scène, plus que ne le laissait présager les écoutes, au moment de sa sortie.

Marie, quand à elle restera toute la soirée, penchée sur sa guitare, absorbée par son jeu, qui est celui d’un bassiste. Le plaisir qu'elle en tire est visible aux sourires qui se dessinent sur son visage. Après une petite pause de rigueur, la bande viendra nous rejouer quelques titres.

A peine le concert terminé, Laetitia et ses comparses, viendront saluer leurs connaissances dans la salle. Quand je vous disais que la simplicité habite ces personnes, ceci en est une preuve supplémentaire.


 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Socialisme ou barbarie the bedroom recordings de Monade
La chronique de l'album A few steps more de Monade
La chronique de l'album Monstre Cosmic de Monade
La chronique de l'album Fab four suture de Stereolab
Articles : Listen in Bed - Stereolab & Laetitia Sadier (émission 22 saison 3)
Stereolab en concert au Festival Primavera Sound 2006 (samedi)
Stereolab en concert au Festival La Route du Rock #29 (édition 2019)
Stereolab en concert au Festival La Route du Rock #29 (édition 2019) - Jeudi 15
La chronique de l'album Silencio de Laetitia Sadier
La chronique de l'album Something Shines de Laetitia Sadier
La chronique de l'album Rooting For Love de Laetitia Sadier
Articles : Listen in Bed - La sélection de Laetitia Sadier (émission 15 saison 3)
Articles : Listen in Bed - Les dix chansons préférées de Laetitia Sadier (émission 18 saison 4)
Laetitia Sadier en concert à La Fil (samedi 13 mars 2010)
Laetitia Sadier en concert au Café de la Danse (dimanche 31 octobre 2010)
L'interview de Laetitia Sadier (samedi 27 septembre 2014)
La chronique de l'album By the Dozen de Marie Flore
Marie Flore en concert à L'Aéronef (dimanche 31 octobre 2010)
L'interview de Marie Flore (jeudi 18 décembre 2014)
Koko Von Napoo en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007

En savoir plus :
Le site officiel de Marie Flore
Le Myspace de Marie Flore
Le Facebook de Marie Flore
Le Myspace de Koko Von Napoo
Le Myspace de Monade


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Le morceau caché, Stereolab (13 octobre 2008)
Laetitia Sadier (29 septembre 2014)
Marie Flore (18 décembre 2014)
Marie Flore (30 novembre 2012)
Marie Flore (20 janvier 2009)


# 14 avril 2024 : En avril, de la culture tu suivras le fil

Un peu de soleil, des oiseaux qui chantent, le calme avant la tempête olympique. En attendant, cultivons-nous plutôt que de sauter dans la Seine. Pensez à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaines Youtube et Twitch.

Du côté de la musique :

"Kit de survie en milieu hostile" de Betrand Betsch
"Let the monster fall" de Thomas de Pourquery
"Etat sauvage" de Chaton Laveur
"Embers of protest" de Burning Heads
"Sin miedo" de Chu Chi Cha
"Louis Beydts : Mélodies & songs" de Cyrille Dubois & Tristan Raës
"Arnold Schönberg : Pierrot lunaire" de Jessica Martin Maresco, Ensemble Op.Cit & Guillaume Bourgogne
"C'est pas Blanche-neige ni Cendrillon" de Madame Robert
"Brothers and sisters" de Michelle David & True Tones
"Prokofiev" de Nikita Mndoyants
"Alas" de Patrick Langot, Alexis Cardenas, Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandler
"Symptom of decline" de The Black Enderkid
"Tigers blood" de Waxahatchee
"Not good enough" de Wizard
et toujours :
"Le carnajazz des animaux" de Dal Sasso Big Band"
"Deep in denial" de Down To The Wire
"Eden beach club" de Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce
"Ailleurs" de Lucie Folch
"Ultrasound" de Palace
quelques clips en vrac : Pales, Sweet Needles, Soviet Suprem, Mazingo
"Songez" de Sophie Cantier
"Bella faccia" de Terestesa
"Session de rattrapage #5", 26eme épisode de notre podcast Le Morceau Cach

Au théâtre

les nouveautés :
Notes de départs" au Théâtre Poche Montparnasse
"Les chatouilles" au Théâtre de l'Atelier
et toujours :
"Come Bach" au Théâtre Le Lucernaire
"Enfance" au Théâtre Poche Montparnasse
"Lîle des esclaves" au Théâtre Le Lucernaire
"La forme des choses" au Théâtre La Flèche
"Partie" au Théâtre Silvia Monfort
"Punk.e.s" Au Théâtre La Scala
"Hedwig and the angry inch" au théâtre La Scala
"Je voudrais pas crever avant d'avoir connu" au Théâtre Essaïon
"Les crabes" au Théâtre La Scala
"Gosse de riche" au Théâtre Athénée Louis Jouvet
"L'abolition des privilèges" au Théâtre 13
"Lisbeth's" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
"Music hall Colette" au Théâtre Tristan Bernard
"Pauline & Carton" au Théâtre La Scala
"Rebota rebota y en tu cara explota" au Théâtre de la Bastille
"Une vie" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Le papier peint jaune" au Théâtre de La Reine Blanche
des reprises :
"Macbeth" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Une exposition à la Halle Saint Pierre : "L'esprit Singulier"

Du cinéma avec :

"Amal" de Jawad Rhalib
"L'île" de Damien Manivel
zt toujours :
"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

et toujours :
"L'innondation" de Igor Miniaev
"Laissez-moi" de Maxime Rappaz
"Le jeu de la Reine" de Karim Ainouz
"El Bola" de Achero Manas qui ressort en salle
"Blue giant" de Yuzuru Tachikawa
"Alice (1988)" de Jan Svankmajer
 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"L'origine des larmes" de Jean-Paul Dubois
"Mort d'un libraire" de Alice Slater
"Mykonos" de Olga Duhamel-Noyer
et toujours :
"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca
"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez
"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=