Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Black Francis - Bobbie Peru
Elysée Montmartre  (Paris)  16 février 2008

"You're the one for me fatty" chantait un autre mythe vivant. Ce soir, point de Morrissey mais un Black Francis bien en chair et en os sur la scène de l'Elysée Montmartre, rien que pour nous.

En guise d'ouverture, c'est le trio anglais Bobbie Peru qui aura la charge de faire monter la chaleur dans la salle.

Devant un public venu tôt et en nombre en ce samedi soir, le trio ne tardera pas à réussir son pari, ouvrir grand la porte à "Blackie" avec un répertoire qui n'est pas sans rappeler celui de l'ancien futur ex (on ne sait plus très bien, et puis l'espoir fait vivre) leader des Pixies.

Surprenant au premier abord, le groupe est composé d'un chanteur vêtu d'une sorte de combinaison de travail égayée de quelques strass, d'un bassiste crâne rasé à l'exception d'une super crête et habillé en noir se courbe sur son instrument jambe en avant trahissant quelques penchants pour le rock gothique et noir, et d'un batteur partagant certainement les mêmes penchants gotico-rock que le bassiste, poupon barbu cognant de toutes ses forces, arborant un superbe t-shirt Sisters Of Mercy.

Au final, 30 minutes de gros son, énergique et bien ficelé qui mérite de se pencher plus attentivement sur ce groupe méconnu.


Quelques mises en place plus tard, arrive dans la pénombre un trio bien étrange. Un batteur qui ira rapidement se réfugier derrière ses futs est suivi d'un grand maigrelet aux allures d'universitaire quadragénaire. Le troisième larron est bien entendu Black Francis, tout de noir vêtu, lunettes de soleil vissées sur le nez.

S'en suit alors une heure trente de rock dont Frank Black a le secret.

Entre hurlements pixisants et calmes plus relatifs de quelques titres vaguement country, le trio enchaine les titres essentiellement issus des derniers disques de Black Francis (Bluefinger et Svn Fngrs), à croire que le garçon est réellement schizo et cloisonne parfaitement ses différents personnages. Autrement dit, ce ne sont pas de tubes des Pixies qui seront joués ce soir.

Dommage car quoi qu'on en dise, et en dehors de Teenager of the Year et de son premier album solo, il n'a jamais fait mieux.

De grands moments quand même ce soir là. Pour au moins 3 bonnes raisons.

La première est de voir Black Francis en vrai, ce héros de toute une génération qui n'a jamais autant ressembler à un être humain avec ses bras presque trop courts pour atteindre le bas de sa guitare.

La deuxième, c'est le groupe impeccablement en place notamment le bassiste tellement à l'aise sur scène.

 

La troisième, c'est qu’en dehors des parties d'harmonica dont il ne maitrise visiblement pas toutes les bases, les morceaux de Frank Black sont toujours efficaces.

Le public n'est pas dupe et profite de ce moment comme il se doit. Les gens au dessus de 30 ans réclamant en vain quelques titres des Pixies, les ados pogotant sur les morceaux les plus récents du combo.

Suant et souriant, Blackie saluera le public de sa petite main potelée, ultime contact, touchant de simplicité et de sincérité.

Black Francis n’est décidément pas une star, c’est un héros.


 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Bluefinger de Black Francis
La chronique de l'album Svn Fngrs de Black Francis
La chronique de l'album Show me your tears de Frank Black
Frank Black en concert au Festival Le Rock dans tous ses Etats 2007 (samedi)
La chronique de l'album Bagboy de Pixies
Pixies en concert au Zenith / Parc des Princes (14 et 15 juin 2004)
Pixies en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (dimanche)
Pixies en concert au Festival International de Benicassim 2006 (vendredi)
Pixies en concert à Zénith (jeudi 15 otobre 2009)
Pixies en concert à Zénith (jeudi 15 otobre 2009) - 2ème
Pixies en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - dimanche
Pixies en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #26 (édition 2014) - vendredi
Pixies en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2016 - du vendredi au dimanche
Pixies en concert au Festival Lollapalooza Paris #1 (édition 2017) - Dimanche


Le site officiel de Black Francis
Le site officiel de Bobbie Peru

Crédits photos : David (Plus de photos sur Taste of Indie)


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=