Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La main passe
Théâtre Michel  (Paris)  février 2008

Comédie de Feydeau, mise en scène de Mitch Hooper, avec Anthéa Sogno, Anatole de Bodinat, Patrick Azam (Stéphane Roux ou Christophe Barbier), Bruno Paviot (ou Michel Papineschi), Smadi Wolfman (ou Elise Roche), Sacha Petronijevic (ou Guillaume Crozat), Michel Baladi (ou Jean Tom), Hervé Masquelier et ou Renaud Castel (ou Philippe Simon).

Un salon design zen, un écran digital et un homme en complet-veston qui manie le camescope numérique, voilà une entrée en matière inattendue pour un vaudeville de Feydeau. Et pourtant...

Mitch Hooper, auteur, scénariste et metteur en scène, membre de la Compagnie Théâtre Vivant qui prône un théâtre de réflexion sur la condition humaine, a choisi de monter "La main passe" de Feydeau en débarrassant le vaudeville des oripeaux anecdotiques de la Belle Epoque pour en extraire la comédie de moeurs, qui traite de thèmes intemporels et universels, et libère de leurs costumes les personnages pour dévoiler des êtres, de chair, de sang et de sentiments pas toujours glorieux, certes, mais terriblement humains.

Car comme il l’indique dans ses notes d’intention, il privilégie le regard humain, "un regard lucide mais tendre. J’aime ces personnages. Ils sont aussi bêtes que moi. Et je voudrais laisser une porte ouverte à l’espoir. En riant d’eux, nous rions de nous-mêmes. C’est sain, et ça fait du bien."

Par ailleurs, Mitch Hooper a opté, pour sa mise en scène, pour un point de vue presque cinétique, avec notamment de judicieux intermèdes vidéos, qui apporte une connotation contemporaine et une fluidité nerveuse totalement novatrices et a conçu une distribution composée de comédiens chevronnés.

Comédie de moeurs donc, mais qui ne succombe pas aux pièges du psychologisme distancié. "La main passe" demeure une comédie divertissante au rythme trépidant, fertile en rebondissements, à l'humour ravageur et aux répliques acerbes dans laquelle Feydeau applique les règles du baccarat à la vie conjugale.

Contrairement à la typologie féminine duelle de la comédie bourgeoise, l'épouse conventionnelle qui ne prend, ou plutôt tente de prendre, un amant que par vengeance ou la cocotte au grand coeur, il brosse le portrait d’une femme moderne, sensuelle et amoureuse de l’amour plus que d'un homme, dont Anthéa Sogno, comédienne fine et pétillante, donne une éblouissante incarnation.

Autour d'elle, dans une ronde dérisoire et tragiquement drôle, un mari placide et philosophe (Patrick Azam impeccable), un amant torride mais lâche (Anatole de Bodinat irrésistible) et un amoureux transi version émotif bégayant (Sacha Petronijevic désopilant). Tout irait peut être pour le mieux du monde si n'intervenaient deux trublions par qui le scandale arrive, 'un maçon aboyant (Renaud Castel cocasse) et un voisin éthylique (Bruno Paviot remarquable).

Une épouse rivale fidèle (Smadi Wolfman parfaite) un célibataire bon ami (Michel Baladi épatant) et un commissaire de police complètement allumé (Hervé Masquelier étourdissant) complètent cette fresque pathétiquement truculente.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=