Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Zombie Zombie
A land for renegades  (Versatile)  mars 2008

Je me demandais: “pourquoi je fais cette chronique” ? Après mûre réflexion, j’avoue que le nom de ce groupe m’a attiré. Zombie Zombie.

Pour une fan de film de genre, c’est un peu un appel au crime. On entre clairement dans le territoire de la peur et de sa mise en scène. Ceci explique cela.

A l’écoute du premier titre "Driving this road until death sets you free" , je comprends qu’on ne choisit pas les choses par hasard.

Je bascule dans un univers musical angoissant, qui me rappelle celui des Goblin, groupe qu’affectionnaient certains grands réalisateurs de films d’horreur. Dont George Romero qui leur a confié la musique de Zombie en 1978, quelle surprise !

J’avance dans l’exploration de cet album. L’étau se referme, je suis prise d’angoisse, le second titre, tout aussi baroque que le premier "I’m afraid of What’s there" envahit mes oreilles. J’apprends que les deux compères du groupe se sont rencontrés lors d’une rétrospective Dario Argento à la cinémathèque. Mmm, intéréssant.

A Land for renegades est une aventure oppressante. Pas de répit, on évolue dans une histoire peuplée de hurlements, de grincements, de sirènes stridentes. Le tout sur un rythme qui pourrait rendre la musque potentiellement dansante….Enfin, on pourrait se balancer d’avant en arrière comme si on était en état de choc, ou bien un mort-vivant. Neman Dune à la batterie, et Etienne Jaumet aux claviers nous servent un album qui nous pousse dans nos derniers retranchements.

Ou là, j’ai froid, et puis j’ai entendu un bruit bizarre dans mon placard. Mais non, il faut savoir raison garder, c’est la musique…

Les instruments analogiques vintage utilisés exhument le malaise que j’ai pu avoir en visionnant les bonnes pellicules d’horreur des 70ies et début 80ies, le plaisir aussi. Car cette musique et les titres sont descriptifs, mais laissent l’auditeur se faire ses propres films. Je recommande la reprise à deux de tension de "Nightclubbing" du grand Iggy Pop

On est dans le rétro total, et pourtant, cet album est très actuel. Ces deux lascars remettent au gout du jour les zombies. Mais comment cela se fait ? Mais parce qu’on traîne toujours dans les supermarchés prêts à consommer à outrance, ceci sans réfléchir, et que le monde qui nous entoure nous angoisse. Alors avoir peur, c’est parfois comme un réveil, et c’est un état d’esprit ou l’on se sent particulièrement vivant et réactif.

Ca y est, la musique s’arrête. C’est quoi alors ce bruit de grattement à ma porte ?

Retrouvez Zombie Zombie en
Froggy's Session pour 2 titreS
LIVE en cliquant ici !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Zombie Zombie parmi une sélection de singles (février 2007)
La chronique de l'album Plays John Carpenter de Zombie Zombie
Zombie Zombie en concert au Festival Jazz à la Villette
Zombie Zombie en concert au Festival La Route du Rock #23 (vendredi 16 août 2013)
Zombie Zombie en concert à Ellipse Festival #2 (édition 2018)

en savoir plus :

Zombie Zombie sur Myspace


Sabine         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Zombie Zombie (4 mars 2008)


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=