Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Keren Ann
La Vapeur  (Dijon)  29 mars 2008

Magique. Planante. Bienvenue dans la 4ème dimension made in Keren Ann. J’avais en souvenir quelques chroniques lues ici et là sur la demoiselle en live. Je m’étais alors demandée si ces chroniqueurs n’avaient pas trop forcé sur les superlatifs, tant ce concert semblait fabuleux. Mais j’ai été séduite à mon tour…

Ce concert avait lieu à La Vapeur, salle de concert à Dijon, 800 places, qui comporte également un club de 250 places. A ma grande surprise, la soirée s’est déroulée dans ce dernier. Mais le choix était tout à fait judicieux… Après une première partie assurée, si l’on peut dire ainsi, par un groupe local dont je tairai le nom tellement leur prestation m’a laissée un goût de vide, une sensation d’inachevé, le public attend dans un calme qui laisse déjà présager de la suite des évènements.

La belle fait son entrée, jean et chemisette noire, accompagnée de ses musiciens pour la soirée, aux claviers et à la batterie. Premiers accord, premières paroles, le charme ne tarde pas à opérer. Une voix douce, chaude et enveloppante, posée sur des arrangements délicats et subtils, tout en finesse. Keren Ann aux commandes, décollage immédiat. En planeur s’il vous plaît.

"Sailor & Widow" retient mon attention par son dynamisme pop, ainsi que le suivant, "Que n’ai-je ?", dans la langue de Molière, sur des airs entêtants de bossa nova. Section française que Keren n’a pas hésité à introduire par quelques félicitations, sur la région bourguignonne et sa culture gastronomique, viticole pour être exacte... Le voyage en lévitation se poursuit avec "Chelsea Burns", puis l’excellent "Not going anywhere", où la chanteuse me tient en haleine simplement par ses 6 cordes aux accents folk et sa voix fragile, dans un souffle, un chuchotement, un murmure. Bercée par le délicat "End of May", je glisse vers "Jardin d’hiver" (écrite avec Henri Salvador) pour lequel j’ai un véritable coup de cœur. Sur des airs de bossa nova une nouvelle fois (décidément ce genre musical me plaît !).

Arrive enfin le somptueux "Lay Your Head Down" du dernier album, folk-rock délicieusement aérien, suivi par la reprise de "Big Yellow Taxi". La façon qu’elle a d’interpréter "Don't it always seem to go / That you don't know what you've got 'til it's gone ?", son attitude, le son de sa guitare. Cette artiste est résolument rock ! Mention spéciale pour le pianiste, complètement immergé, imprégné, jouant à plusieurs reprises les yeux fermés, ressentant chaque instant au plus profond de lui. Quelques titres de plus, et l’atterrissage se fait tout en douceur, dans le noir, par le chant a capella de "Manhã de carnaval" de Luiz Bonfá et Tom Jobim (trouvé d’après quelques recherches).

La petite salle du club, intime, chaleureuse (un peu trop d’ailleurs, nous avons frôlé le partage de sauna pour citer Keren) était le lieu idéal pour un concert tout en douceur et en rondeur, chaleureux et voluptueux, qui me laissera le souvenir impérissable d’un moment tout simplement féerique. Je suis allée acheter l’album illico, envie irrépressible de prolonger le rêve.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Keren Ann
La chronique de l'album Ecoute de l'album 101 de Keren Ann
La chronique de l'album Bleue de Keren Ann
Keren Ann en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Keren Ann en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du samedi
Keren Ann en concert au Festival Rock en Seine 2011 (samedi 27 août 2011)
Keren Ann en concert au Festival Fnac Live #6 (édition 2016) - vendredi 22 juillet

En savoir plus :
Le site officiel de Keren Ann
Le Myspace de Keren Ann

Crédits photos : Vanessa Bureau (Plus de photos sur Taste of Indie)


Vanessa Bureau         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=