Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Amélie Guitar
Festival Paris-Bamako  (Maili)  5 avril 2008

Amélie Guitar, une artiste accomplie

Elle est non voyante, a tout juste 18 ans et "la musique coule dans ses veines".

Sensibilisée par la différence. Changer le regard sur le handicap quel qu'il soit, c'est son leitmotiv. Pour ces raisons et par passion de la musique elle a accepté l'invitation d'Amadou et Mariam pour le festival Paris Bamako.

"C'est un grand tournant dans ma vie de chanteuse. Ces rencontres humaines et musicales m'enrichissent énormément. Je suis davantage épanouie, je découvre d'autres univers", a-t-elle confié.

Ce samedi soir avec sa voix douce, envoûtante, parfois folk rock, parfois lyrique. Elle se mêle aisément aux percussions et aux rythmes africains. Un carton plein auprès des maliens.

Un accueil qu'elle n'oubliera jamais. L'émotion intense la submerge mais lui donne le courage de donner autant qu'elle reçoit de ce nouveau public.

Le partage, "c'est sa façon de voir la vie". Soutenue par Amadou et Mariam avec lesquels elle détient une complicité unique sur scène, ils font le show et leur trio touche les coeurs.

Concernant sa prestation en solo, elle brille, elle prend possession de la scène et de son public. A la fois sensible et généreuse, impossible de ne pas l'accompagner et d'essayer de chantonner avec elle. Amélie Guitar alias Amandine Poulard confirme avec cette venue au festival sa personnalité artistique très engagée et de l'immense talent dont elle recèle du haut de ses 18 ans.

De France jusqu'en Afrique sa voix enivrante, ses textes forts, poétiques transportent et donnent à réfléchir sur une musique éclectique sans frontières.

 

En savoir plus :

Amélie Guitar sur MySpace

Crédits photos : Tiphaine Bellambe


Tiphaine Bellambe         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=