Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce This is the kit
Krülle bol  (Microbe records)  février 2008

This is the kit était en concert à Toulon samedi 12 avril. L’occasion de jeter une oreille à leur album Krülle bol, sorti chez Microbe en France.

Un CD estampillé Microbe est déjà un gage de qualité, l’avertissement que l’on ne va pas perdre ses oreilles, et même sans doute découvrir quelque chose, quelqu’un. De ce point de vue, This is the kit ne décoit pas, et agit sur vous comme un parfum dont on découvrirait les différentes effluves au fur et à mesure qu’il vous enveloppe.

A première écoute on pourrait le définir facilement comme un disque acoustique, du type feu de camp en pays nordiste, avec parfois un côté irlandais dans la voix.

Une sorte de musique d’ambiance jolie et veloutée, un album simple et poétique sans aucun doute, mais qui peut aussi paraître peu original ; déclinant au fil des chansons une seule émotion, une seule couleur. Tout dépend de quel point de vue on se place, et de ce qu’on aime déjà comme genre avant d’écouter cet album.

Après m’être laissé bercer non sans plaisir par la plupart des titres, je définirai Krülle bol comme ayant un album d’art et d’essai du type "I’m not there", le film de Tood Haynes inspiré par Bob Dylan. Entre cet album et ce film, une même griffe séduisante, une même alchimie entre l’oeuvre et le public, loin du bruit et des fastes. Nous sommes face à l’essence de la musique : des notes, une voix, des cordes.

Avec un petit côté incantations parfois, quelques thèmes religieux dans les paroles, qui peuvent emmener à comparer, avec un minimum de recul, à Ben Harper version acoustique. This is the Kit nous relaxe avec Krülle bol.

Ce pourrait être de la musique qu’on écoute lorsqu’on est triste. Ou lorsqu’on est amoureux. C’est le genre d’album qui pourrait parfaitement faire la BO de nos pensées vagabondes, face à un simple paysage ou lorsque le monde défile sous nos yeux.

Un disque à contre courant du bling bling, des programmations actuelles formatées, et même des nouveautés acoustiques. Car ici pas de calcul, sans doute pas de plan marketing à grande échelle. A l’écoute de Krülle bol on a l’impression que tout a été enregistré d’une seule traite dans un studio qui aurait été notre propre salon. On se sent immédiatement proche de This is the Kit.

Pas d’effets, rien que du brut, du bio en somme. Il se dégage de cet album une spontanéité déconcertante par les temps qui courent, une sincérité évidente.

40 minutes d’un album caressant, qui sur scène aura sans aucun doute le même charme que sur disque, avec toute la sympathie que peuvent dégager ces artistes. Sans grande originalité donc, mais hautement sympathique, et tout simplement agréable.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

This is the kit en concert à La Maroquinerie (15 octobre 2007)
This is the kit en concert à La Cigale (18 juin 2009)

En savoir plus :

Le site officiel de This is the kit


Mathieu Beurois         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=