Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Samedi)
Tender Forever - Gonzales et le Together Ensemble - Ez3kiel - Gogol Bordello - The Hives - Justice - Vitalic - Alela Diane - The Do  (Bourges )  19 avril 2008

Un programme des plus chargés pour cette dernière soirée au Printemps…

Hélas, nous n’avons pas pu assister au spectacle d’Alela Diane, car l’Auditorium affichait complet pour ce concert où se joignaient à elle Soko et The Do.

Direction le magnifique théâtre Jacques Cœur où se produisaient Tender Forever et Gonzales accompagné du Together Ensemble.

Tout d’abord, Tender Forever, c’est Mélanie Valéra, une Bordelaise qui est partie aux Etats-Unis un peu par hasard. Elle arrive seule sur scène, en doublant un discours de Georges Pompidou, qui vante les mérites de Tender Forever : dès le départ, le public rit à gorge déployée. Elle joue sur un petit clavier et avec un ordinateur ainsi qu’une console vidéo, qu’elle s’évertue de toute façon à faire fonctionner. C’est une véritable pipelette, elle fait même une chanson hommage à Beyonce, avec un montage bricolé les montrant toutes les deux dans des environnements improbables. Elle reçoit des tonnerres d’applaudissements suite à ce spectacle désopilant. De plus, sa musique est étonnante, joyeuse et délicieuse. Elle fait le show à elle toute seule et elle le fait avec brio. Un vrai régal et une belle découverte !

Gonzales a décidé, pour la tournée de son dernier album Soft Power, de s’accompagner du prestigieux Together Ensemble : Katie Moore et Matthew Flowers en choristes, Mocky et So-Called, un dj complètement déjanté qui s’était déjà produit à Bourges l’année dernière. Cela crée un concert style pop fm des années 70. Gonzales est tout le temps au piano, les choristes sont vraiment talentueux. La jeune fille, lorsqu’elle chante seule, fait penser à la chanteuse des Walkabout. Le choriste reprend une chanson de Feist, avec une voix très féminine, et on sent que Gonzales est vraiment généreux avec ses musiciens, en les mettant chacun en avant.

Le spectacle a un ton potache, entre les chansons, on se croirait dans une cour de récréation, avec des mini mises en scène comiques. Mais quand ils se mettent à jouer, ce n’est plus le rire qui est de rigueur, on est vraiment passionné par ces morceaux excellents.

Ces deux concerts, bien que différents, ne serait-ce que par le nombre de personnes sur scène, se rejoignent par l’alternance de morceaux captivants, du génie des interprètes et des moments de franche rigolade.

Au Palais d’Auron, Ez3kiel faisait son retour. Après un passage plus doux, avec leur album Naphtaline, ils reviennent à un son beaucoup plus brut avec Battlefield. Il y a quatre ans, ils passaient à Bourges dans le cadre de leur tournée avec Daau, au 22. Ce soir, on a assisté à quelque chose de très différent : quelque chose de beaucoup plus sonique, avec des basses à faire trembler les gradins.

Les quatre Tourangeaux délivrent vraiment leur musique au public, ils ne se mettent jamais en avant, et restent même dans l’ombre des projecteurs : c’est avant tout leur création qui est projetée. Les longs morceaux sont comme des cycles qui se réinventent à chaque instant. Les deux batteurs se provoquent en duel. L’autre prouesse d’Ez3kiel, c’est aussi le graphisme et le multimédia. Leur machine interactive est surprenante et quasi-révolutionnaire : sur un écran, des espèces de bras articulés viennent frapper des gongs au rythme des instruments. Le graphisme fait corps avec la musique et l’ensemble transporte le public.

Sous un Phénix une fois de plus plein à craquer, les styles se suivent mais ne se ressemblent pas. Après Blood Red Shoes, les déjantés de Gogol Bordello débarquent sur scène. Ils sont une dizaine et jouent un rock festif qui dérouille les jambes des spectateurs. Ils passent de style en style, du ska au punk en passant par le rock, et c’est ce qui fait le leur.

Puis les extravagants Suédois de The Hives font une entrée en scène très soignée, néon rouge lumineux, costumes noir et blanc : le tout très graphique. Le chanteur tient à parler en français, et amuse la galerie en sortant des néologismes tels que "le batteriste" . Il en fait des tonnes en en demandant toujours plus au public, en faisant des révérences et ainsi de suite. The Hives, c’est du rock brut, c’est un véritable show qui fait bouger et danser et qui déborde d’énergie.

La soirée s’est finie avec Justice et Vitalic, et le Phénix s’est transformé en grand chapiteau dansant.

Le Printemps s’achève en douceur, avec aujourd’hui dimanche, un spectacle dans l’après-midi, avec Ridan, Caravan Palace, Asa et Rokia Traoré. Le bilan de ce Printemps est une fois de plus positif, avec de nombreux spectacles complets et toujours de belles surprises.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

The Hives en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (samedi)
The Hives en concert au Festival des Vieilles Charrues 2008
The Hives en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Dimanche
The Hives en concert au Festival Rock en Seine 2014 (vendredi 22 août 2014)
The Hives en concert au Festival Beauregard #11 (édition 2019)
La chronique de l'album Chambers de Chilly Gonzales
Gonzales en concert au Festival International Benicàssim 2008
L'interview de M 83 - Anthony Gonzales (janvier 2005)
Tender Forever en concert au Festival Les Inrocks 2006
Tender Forever en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent 2007
Tender Forever en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #13 (2010)
Tender Forever en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #13 (2010) - 2ème
La chronique de l'album Lux Live de EZ3kiel
Ez3kiel en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2004
Ez3kiel en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
Ez3kiel en concert au Grand Mix (dimanche 4 avril 2010)
Ez3kiel en concert à L'Aéronef (samedi 29 novembre 2014)
L'interview de Ez3kiel (mars 2005)
La chronique de l'album Super Taranta ! de Gogol Bordello
La chronique de l'album Trans-Continental Hustle de Gogol Bordello
Gogol Bordello en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (vendredi)
Gogol Bordello en concert au Festival Pukkelpop 2010 (samedi 21 août 2010)
Justice parmi une sélection de singles (décembre 2007)
Justice parmi une sélection de singles (mai 2008)
Justice en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)
Justice en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
Justice en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
Justice en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Justice en concert au Festival International Benicàssim 2008
Justice en concert au Festival International Benicàssim 2008 - 2ème
Justice en concert à Main Square Festival 2012 - Programmation
Justice en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012
Justice en concert à Main Square Festival 2012 - Vendredi
Justice en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - samedi
Justice en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - samedi & dimanche
Justice en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2017 - du vendredi au dimanche
La conférence de presse de Justice (15 août 2007)
L'interview de Justice (octobre 2007)
Vitalic parmi une sélection de singles (été 2006)
Vitalic en concert au Festival de Dour 2004 (jeudi)
Vitalic en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005
Vitalic en concert au Festival Le rock dans tous ses états 2005 (vendredi)
Vitalic en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2008
Vitalic en concert au Festival Garden Nef Party #4 (2009)
Vitalic en concert au Festival Rock en Seine 2009 (vendredi 28 août 2009)
Vitalic en concert au Festival Art Rock 2010
Vitalic en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Samedi
Vitalic en concert au Festival Rock en Seine 2013 (samedi 24 août 2013)
Vitalic en concert au Festival des Eurockéennes 2017 - Samedi 8 juillet
Vitalic en concert au Festival Nancy Jazz Pulsations #44 (édition 2017)
Vitalic en concert à RUSH Festival #4 (édition 2019)
La chronique de l'album The pirate's gospel de Alela Diane
La chronique de l'album To Be Still de Alela Diane
La chronique de l'album eponyme de Alela Diane & Wild Divine
La chronique de l'album About farewell de Alela Diane
La chronique de l'album Cold Moon de Alela Diane & Ryan Francesconi
Alela Diane en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
Alela Diane en concert à L'Aéronef (1 avril 2009)
Alela Diane en concert au Festival Les Vieilles Charrues (vendredi)
Alela Diane en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #16 (jeudi 21 mars 2013)
L'interview de Alela Diane (5 mars 2011)
L'interview de Alela Diane (samedi 17 juin 2014)
La chronique de l'album A mouthful de The Do
The Do parmi une sélection de singles (janvier 2011 )
La chronique de l'album Both Ways Open Jaws de The Dø
La chronique de l'album Shake Shook Shaken de The Dø
The Do en concert au Festival Les Transmusicales 2007 (Jeudi)
The Do en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
The Do en concert à Main Square Festival
The Do en concert au Festival La Route du Rock 2008
The Do en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
The Do en concert au Fil (20 septembre 2008)
The Do en concert à L'Aéronef (mercredi 6 avril 2011)
The Do en concert au Grand'place (samedi 9 juillet 2011)
The Do en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2015 - mercredi 29 avril
The Do en concert au Festival Europavox 2015 - Samedi 23 mai
The Do en concert au Festival Artrock 2015
The Do en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Samedi
The Do en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2015 - 14ème édition
L'interview de The Dø (samedi 6 décembre 2014)

En savoir plus :
Le site officiel du festival
Myspace du festival


Céline et Rickeu         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

The Dodoz (26 octobre 2009)


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=