Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Journées de juin du CNSAD- Rodogune
Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique  (Paris)  juin 2008

Tragédie de Corneille, mise en scène de Nada Strancar, avec Benjamin Abitan, Aymeline Alix, Mélissa Barabud, Camille Cobbi, Kevin Lellannier, Vincent Menjou-Cortès, Antonin MeyerEsuqerré, Pauline Ribat, Elena Roussina, Julie Roux et Lise Werckmeister.

Après les exercices de la classe de Daniel Mesguich et la représentation d'une tragi-comédie de Shakespeare, "Le conte d'hiver" dirigée par Yann-Joël Colline, changement de registre et d'approche dramaturgique pour les élèves de 2ème année du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique travaillant dans la classe de Nada Strancar avec "Rodogune", tragédie sombre et violente en vers de Corneille.

"Rodogune", double tragédie, tragédie du pouvoir et tragédie familiale, met aux prises la reine de Syrie, reine perfide rongée par l'amour du pouvoir et la haine contre Rodogune qui après avoir épousé son premier mari est aimée de ses deux fils jumeaux dont l'un doit lui succéder.

Assis en fond de scène, sans décor autre que les lambris de la magnifique salle Louis Jouvet, à la fois spectateur en miroir et officiants ponctuels, et interchangeables, les élèves tous vêtus à l'identique de costumes civils masculins noirs, symbole de l'indifférenciation du comédien qui doit pouvoir tout jouer et d'humilité, attendent d'intervenir, leur quart d'heure warholien venu, pour porter la parole du personnage dans cette représentation hybride.

En effet, car si la pièce est dispensée dans son intégralité et sa continuité, elle est précédée du liminaire "exercices" car procède par alternance de comédiens sur un même rôle et comporte la répétition de certaines scènes et alternance de comédiens. Pour les éventuels distraits, pour ne pas perdre le fil, regardez les pieds des jeunes élèves féminines : les escarpins vernis noirs identifient la machiavélique, les pieds nus l'innocente.

La tragédie, sous la férule de Nada Strancar, qui montrent les hommes, et surtout en l'occurrence les femmes, fussent-ils des grands de ce monde, comme la proie de passions qui font tomber leur masque policé et s'expriment inéluctablement par le corps, un corps pétri de la même pâte que celui du vulgum pecus qui s'écharpe pour un quignon de pain, c'est la fureur, les cris, les empoignades physiques et les jetés à terre tonitruants.

La tragédie est évidemment un registre périlleux qui exige, de la part des comédiens, des moyens et une technique totalement maîtrisée pour ne pas être "visible" et éviter l'écueil de la déclamation.

Ce soir-là, c'est manifestement Mélissa Barbaud qui se montre la plus rompue à cet exercice : les répliques coulent avec fluidité et avec les bonnes inflexions et réaccentuations au point d'en faire oublier qu'elles sont versifiées. Camille Cobbi s'avère tout aussi convaincante, avec une belle intensité, qui ne sombre pas dans la démonstrativité, et une scansion singulière, induite par une pointe d'accent, qui donne du relief au personnage. Citons également la prestation de Aymeline Alix et Vincent Menjou-Cortès.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du spectacle "Avant/Après"
La chronique du spectacle "Le conte d'hiver"
La chronique des "Scènes"


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=