Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Islands
Arm's way  (Rough trade / Beggars)  mai 2008

Après une si longue attente, voici qu’arrive enfin sur la platine l’une des galettes les plus attendues de 2008 : Arm’s Way, le second opus des canadiens d’Islands.

La belle histoire débute en 2004 sous le nom de Unicorns, rassemblement de jeunes trublions donnant dans la joyeuse pop en technicolor, sorte de foutraque amalgame entre Captain Beefheart, les Beach Boys et Olivia Tremor Control.

Quelques veinards se remémoreront indéfiniment leur apocalyptique prestation parisienne au House of Live. Malheureusement, la formation montréalaise ne survit pas à son premier album et deux membres fondateurs (Nick et Jaime) s’en vont fonder Islands.

Quelques mois plus tard, Return To The Sea donne un premier aperçu de la nouvelle voie musicale suivie par les deux compères. Sans renier ses influences, Islands s’éloigne notablement des défunts Unicorns : musique plus assagie, moins loufoque,  davantage travaillée et largement plus arrangée

Retour en 2008. Quelques changements de personnels ont accompagné la conception de Arm’s Way, l’arrivée de Aaron Harris mais surtout le départ de Jaime Tambeur, laissant Nick seul maître à bord. Déjà remarqué en février dernier au Point Ephémère, un fracassant premier single "The Arm", lance les hostilités avec brio ; Islands nouvelle mouture y apparaissant puissant, direct, conquérant (ces nappes de claviers et de violons), moins raffiné bien que toujours aussi mélodique.

La première moitié du disque s’avère relativement jubilatoire (l’excellent "Pieces Of You" en plage deux) mais s’essouffle quasi instantanément une fois passé la non moins excellente "Creeper". Difficile à croire mais, la deuxième moitié de Arm’s Way voit Islands se lancer dans une succession de trop longues pièces, à la limite du progressif voire du symphonique (des violons jusqu’à l’écoeurement), tellement ambitieuses mais souvent peu inspirées.

Ou comment user la recette initiale jusqu’à la corde. Inutile non plus d’insister sur l’incompréhensible resucée d’un thème de "A Quick One" des Who sur "In The Rushes" …

En résumé, un disque trop long, souvent poussif, difficile à écouter sur la longueur. Restent néanmoins quelques singles particulièrement bien ficelés, lesquels surnagent au milieu de la bouillie ambiante. En demi teinte donc.

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Islands parmi une sélection de singles (été 2006)
La chronique de l'album Islands de Keegan DeWitt
La chronique de l'album Singles de Future Islands
La chronique de l'album Far Islands & Near Places de Quentin Sirjacq
Islands en concert au Festival La Route du Rock 2006 (vendredi)
Islands en concert à Inrocks Indie Club (16 octobre 2008)
La conférence de presse de Islands (12 août 2006)

En savoir plus :
Le site web de Islands
Le Myspace de Islands


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L"Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=