Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival des terre-Neuvas Bobital 2008 - Samedi
The Pogues - IAM - RFM Party 80 - Boy George - The Verve - Empyr - Fancy - Fatal Bazooka  (Bobital - 22)  5 juillet 2008

Après un vendredi soir ultra riche, nous voici frais et dispos pour la longue journée du samedi placée sous le signe de la détente, de la nostalgie et de l'humour potache avec l'improbable mélange des Fatal Bazooka de Michael Youn, de la reformation des Pogues mais surtout de la RFM Party 80 qui permet dans l'après midi de voir une dizaine d'auteurs de tubes de cette époque désormais un peu kistchouille.

Tout commence en douceur dans l'imitation avec les Rabeats, groupe de reprise des Beatles qui ouvrent le bal. Ils ne sont pas très ressemblants mais l'essentiel est ailleurs. Les covers des 4 de Liverpool sont réussies et pour cette journée où on doit profiter sans se prendre au sérieux c'est tout à fait respectable.

Belle foule massée devant la grande scène avant l'arrivée de la RFM 80 Party et ses paillettes et lasers pyschédéliques. D'entrée de jeu, il faut laisser son premier degré au vestiaire et se souvenir qu'il y a 15 ans la majorité de vous qui lisez ces lignes et accessoirement étiez déjà nés, se félicitaient de la première place au top 50 de Raft ou s'extasiaient sur l'accident de Sabrina dans sa piscine sur le youtube de l'époque, le magnétoscope V2000. Ne regardons donc pas ces deux heures d'un mauvais oeil mais plutôt comme un souvenir nostalgique d'une époque faite de tailleurs pour femmes à epaulettes géantes, et dans lesquels nous avons apprécié (presque) tous les tubes présents aujourd'hui. Quelques moments d'émotions, quelques parties ridicules (ah le charme des basses electriques sans fil ou des pianos à queue vides), de belles danseuses, un présentateur (Laurent Petitguillaume) plutôt sympa pour au final réussir un bon petit moment de fête.

Juste après ce revival 80's, on passe à la grosse parodie du trublion des années 2000, Michael Youn. Assisté de deux sbires, il va relire le petit répertoire du Fatal Bazooka de l'incontournable Fous ta Cagoule au plus récent Mauvaise Foi Nocturne. Un trop plein de blagues (pas toujours fines mais dans l'ensemble assez réussies) lui vaudra un bon choc sur le nez mais il se sort de l'epreuve des 30000 festivaliers avec les honneurs.

Revenons dans le sérieux avec un détour sur la troisième scène décidement riche en bons groupes pop rock pour voir les Spies in Limbo, et un univers très proches des Girls in Hawaï qui nous délivrent une indie pop complexe à base de multiples guitares. Beau retour à la musique après 3 heures de second dégré et de détente.

La pause était courte avant une poursuite dans la grande plongée dans les années 80 avec le kistchissime Boy George, affublé d'un chapeau bien particulier et sans la silhouette svelte que certains excès ont fini par effacer. Le garçon garde toutefois sa voix, tente le rock avec une belle reprise de Sufragette City mais ne laisse malheureusement que l'image un peu désuette des excès des eighties autour des magnifiques yeux bleus.

Fin du grand saut dans les 80's avec la grande reformation des Pogues accompagné de leur leader charismatique Shane Mc Gowan. Un charisme un peu attaqué comme pour le précédent artiste par des années d'alcools et d'excès en tous genres. Livide, il peine à tenir sur scène et ne garde de la belle époque que la voix inchangée. Le reste du groupe est presque à l'avenant avec une série de visages blancs qui semblent jouer machinalement une musique qui supporte, elle, le poids des ans. Shane tardera toutefois à partir et restera backstage pour signer de multiples autographes avec une sympathie que l'on n'aurait pas imaginée en le voyant arriver sur scène.

Une fois n'est pas coutume le passage à la scène découvertes permet une bonne surprise : Fancy découverts il y a peu sur différentes scènes françaises et en particulier aux Vieilles Charrues 2007. Attitude rock, looks pas possibles, humour et surtout un mix efficace entre les riffs de la superbe guitariste et la voix inimitable du chanteur. A voir absolument tant l'ensemble est particulier.

Après le retour dans les années 80, The Verve, récemment reformés, nous propose une petite virée dans les 90's avec leur attitude hautaine , méprisante comme une copie des Oasis de la plus belle époque. Image de rockstars pour un rock toutefois efficace mais désormais un peu daté à l'image de l'insupportable Bittersweet Symphony.

La soirée se terminera avec les très bons IAM, un peu serré sur la plus petite des grandes scènes et pour qui la coupure électrique gachera un peu le set puis avec Empyr, résultat d'une fusion Kyo et Pleymo dont le résultat ne semble pas encore pas à la hauteur des attentes malgré une sérieuse énergie. A voir un peu plus tard

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Retrouvez la chronique du vendredi , et du dimanche à Bobital 2008

The Verve en concert au Festival Summercase 2008 (vendredi)
IAM en concert au Festival Solidays 2004 (dimanche)
IAM en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (dimanche)
IAM en concert au Festival Rocktambule 2010 (16ème édition)
IAM en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - dimanche
IAM en concert au Festival Jardin du Michel #9 (édition 2013) - vendredi et samedi
IAM en concert au Festival Beauregard #6 (édition 2014)
IAM en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - vendredi
Fancy parmi une sélection de singles (février 2007)
La chronique de l'album Kings Of The Worlds de Fancy
La chronique de l'album Fancy Machine de Fancy
Fancy en concert à La Maroquinerie (6 mars 2006)
Fancy en concert à La Boule Noire (11 octobre 2007)
Fancy en concert au Festival FNAC Indétendances 2008
L'interview de Fancy (avril 2006)

En savoir plus :

The Rabeats : www.rabeats.com
Fancy : https://soundcloud.com/welovefancy
IAM :
www.iam.tm.fr
Shaka Ponk : www.shakaponk.com
Empyr : www.myspace.com/empyrmusic

Crédits photos : Fred (plus de photos)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Benjamin Diamond (10 octobre 2008)


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=