Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Musiques en Stock 2008
Coming Soon - Brisa Roche - Blood Red Shoes - The Dandy Warhols  (Cluses, Place des Allobroges)  Samedi 05 juillet 2008

Dernier jour de festival. Le temps est plus couvert, il fait doux et je ne vais pas m’en plaindre ! La programmation de ce début de soirée est davantage pop-folk avec les Coming Soon.

Décor planté avec un chapeau de cow-boy déposé négligemment sur un des micros. Les 7 membres du groupe entrent en scène, pour une première "surprise" : la moyenne d’âge ne doit pas dépasser les 20 ans (confirmation faite en me renseignant davantage) !

Leur musique est assez agréable à écouter, plutôt tranquille même si bien rythmé (Leo a 14 ans derrière la batterie, ça promet…). Malheureusement, leur comportement sur scène me fait oublier leur qualité musicale. Attitude très désinvolte et baba-cool, les jeunes artistes n’hésitent pas à boire (ce n’est pas de l’eau) ou à s’en griller une petite (et pas uniquement entre les morceaux), les transitions du jeune homme au chapeau ne sont pas vraiment drôles, et bien qu’ils se transmettent tour à tour le rôle de chanteur, la sensation d’ennui me gagne vite.

Je serais méchante si je disais qu’à ce moment-là, j’aurais plutôt eu envie d’appeler le groupe "Leaving Soon". Et ce n’est pas faute d’être bon public.

Une musique de qualité donc, mais desservie par une prestation scénique trop nonchalante, manquant de dynamisme et de motivation, surtout dans le cadre d’un festival rock. Mais nul doute qu’en musique d’ambiance ou dans la voiture l’album est excellent !

Brisa Roche entre sur scène. Un joli petit brin de femme, yeux clairs, longs cheveux noirs relevés de façon semblant désorganisée, soulignés pas une peau très claire. Costume parme, joliment féminin et travaillé, aux longues manches évasées. Un style qui n’est pas sans rappeler celui des Geishas.

Et la belle commence à chanter. Je ne peux m’empêcher de la comparer à Björk, au niveau du look et des attitudes. Mais la comparaison s’arrête là. Sa musique très folk a évolué depuis ses origines jazzies. Propos recueillis lors d’une interview : "sur scène, je veux plus de liberté pour arriver à quelque chose de plus chaleureux, plus hypnotique et très physique".

Et c’est exactement ce qui s’est passé ! Elle se donne à fond et nous fait tomber sous le charme de sa petite sphère psychédélique, se permet quelques échanges avec le public, d’une douce et fraîche candeur, pour un contraste intéressant avec le bassiste et le guitariste, tout de blanc vêtus. Sans parler du batteur, qui jetait fréquemment ses baguettes à la fin, mais aussi pendant un morceau. Solution ? Finir avec les mains ! Je suis sous le charme.

Fin de la béatitude, les Blood Red Shoes me réveillent en sursaut. Un simple duo, mais quel duo ! La jolie chanteuse Laura-Mary Carter débute le concert par une photo de la foule. Ca, c’est fait. Et puis le pilonnage rythmique de la batterie commence. Puissant, intense, furieux. LE son 100% rock du festival. Tout en chantant en même temps bien sûr. La guitariste, cheveux noirs de jais devant les yeux, laisse parfois apparaître ses jolis yeux bleus, entre deux riffs de guitare et accompagne à la perfection Steven Ansell. Je suis scotchée. Que dire de plus ? Un groupe déjà bien rôdé qui, bien que n’étant que deux sur scène… assure grave. Je connaissais déjà le CD, mais là, en concert, on entre encore dans une nouvelle dimension. "I’m so I’m so distracted", le refrain du titre "ADHD" m’est resté dans la tête jusqu’au groupe suivant.

Les Dandy Warhols. Leur seule date en France pour cette année me semble-t-il. La place des Allobroges est noire de monde, encore plus que pour les Blood Red Shoes. Bienvenue dans la quatrième dimension.

Après l’attente un peu longue pour les balances, les quatre membres apparaissent enfin. Le chanteur me fascine, allez savoir pourquoi. Par son look, par sa voix, par son attitude ? Peut-être qu’en regardant les photos vous comprendrez, moi je ne sais toujours pas.

Leur musique est indéfinissable. Pop-rock c’est sûr, d’aucuns diront psychédélique, en tout cas ils ont le don de vous envoyer en orbite pour un voyage en dehors des standards de musiques actuelles.

Une impression indéfinissable donc, de bien-être et de bonheur musical.

Le Festival Musiques en Stock s’achève donc sur ce concert exceptionnel. Le temps fut particulièrement clément, même si peu de temps avant la fin quelques gouttes m’ont fait une petite frayeur pendant deux minutes (chrono), faisant fuir quelques personnes. La programmation était vraiment excellente, l’ambiance très conviviale et la taille humaine de ce festival en ont fait un grand moment de bonheur. Merci au passage aux membres de la sécurité et aux organisateurs et membres de la communication, tous très sympathiques, pour une organisations aux petits oignons. Et à l’année prochaine !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Coming Soon parmi une sélection de singles (juin 2007)
La chronique de l'album New Grids de Coming Soon
La chronique de l'album Ghost Train Tragedy de Coming Soon
Coming Soon en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
Coming Soon en concert au Fil ( 15 mai 2009)
Coming Soon en concert au Festival Art Rock 2009 (Samedi)
Coming Soon en concert au Festival FNAC Indétendances 2010 (vendredi 6 août 2010)
La chronique de l'album All Right Now de Brisa Roché
La chronique de l'album Invisible 1 de Brisa Roché
La chronique de l'album Father de Brisa Roché
L'interview de Brisa Roché (mai 2018)
La chronique de l'album Fire Like This de Blood Red Shoes
La chronique de l'album eponyme de Blood Red Shoes
Blood Red Shoes en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Blood Red Shoes en concert au Festival GéNéRiQ 2008 (28 février 2008)
Blood Red Shoes en concert au Festival Art Rock #25 (2008)
Blood Red Shoes en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
Blood Red Shoes en concert au Festival Garden Nef Party #4 (2009)
Blood Red Shoes en concert au Nouveau Casino (jeudi 15 avril 2010)
Blood Red Shoes en concert au Festival Pukkelpop 2010 (vendredi 20 août 2010)
Blood Red Shoes en concert au Festival Rock en Seine 2014
Blood Red Shoes en concert au Festival Rock en Seine 2014 (Dimanche 23 août 2014)
La chronique de l'album The Black Album - Come on feel the Dandy Warhols de The Dandy Warhols
La chronique de l'album Distortland de The Dandy Warhols
The Dandy Warhols en concert au Bataclan (28 mai 2003)
The Dandy Warhols en concert à la Maison de la Radio (Black Session) (27 mai 2003)
The Dandy Warhols en concert à Bercy (20 octobre 2003)
The Dandy Warhols en concert au Festival des terre-Neuvas 2006 (Vendredi)
The Dandy Warhols en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du dimanche
The Dandy Warhols en concert au Festival Le Cabaret Vert #8 (vendredi 24 août 2012)

En savoir plus :
Le site officiel du festival
Le Myspace du festival

Crédits photos : Vanessa Bureau (retrouvez toute la série sur Taste of Indie)


Vanessa Bureau         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Brisa Roché (18 avril 2018)


# 24 mai 2020 : Culture pour tous !

Toujours pas de festival, de théâtre, de concert, et autres ouvertures de lieux de réjouissances diverses sinon quelques passe droits pour les amis de Manu. En espérant que tout rentre dans l'ordre et que l'on retrouve le plaisir du spectacle vivant bientôt. Soyez prudents, sortez couverts et restez curieux !

Du côté de la musique :

Interview de Roman Rappak autour de son nouveau projet Miro Shot
"Par défaut" de Antoine Hénaut
"Three old words" de Eldad Zitrin
"Night dreamer direct to disc sessions" de Gary Bartz & Maisha
"Mareld" de Isabel Sörling
"Miroir" de Jean Daufresne & Mathilde NGuyen
"Self made man" de Larkin Poe
"Notre dame, cathédrale d'émotions" de Maitrise Notre Dame de Paris
"Enchantée" de Marie Oppert
"Miroirs" de Quintet Bumbac
et toujours :
"Chante-nuit" de Facteurs Chevaux
"9 songs" de Pierre
"Sex education" de Ezra Furman
"Cage meet Satie" de Anne de Fornel et Jay Gottlieb
Interview de Batist & the 73' réalisé à l'occasion de son live Twitch dont des extraits accompagnent cette entretien
"Hundred fifty roses" de Dune & Crayon
"F.A. Cult" de Hermetic Delight
"Love is everywhere" de Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce
"Hum-Ma" de Les Enfants d'Icare
"Spirals" de Sébastien Forrestier

Au théâtre dans un fauteuil de salon avec :

des créations :
"Frida jambe de bois" de Pascal Rinaldi en vidéo
le diptyque Arne Lygre mis en scène par Stéphane Braunschweig :
"Je disparais" en vidéo
"Rien de moi" en vidéo
des comédies :
"Alors on s'aime"
"L'Appel de Londres"
"Hier est un autre jour"
du divertissement :
"On ne choisit pas sa famille"
"Double mixte"
du vaudeville avec "Le Système Ribadier"
du côté des humoristes :
"François Rollin - Colères"
"La Teuf des Chevaliers du fiel"
"Franck Duboscq - Il était une fois"
Au Théâtre ce soir :
"Le canard à l'orange"
"Le prête-nom"
"Deux hommes dans une valise"
des classiques par la Comédie française :
"Le Petit-Maître corrigé" de Marivaux
"Cyrano de Bergerac" d"Edmond Rostand
et aller à l'opéra pour :
"Fortunio" d'André Messager
"Falstaff" de Verdi

Expositions avec :

les visites commentées par les commissaires d'expositions qui se sont tenues au Musée Jacquemart-André :
"Hammershøi, le maître de la peinture danoise" en vidéo
et "La collection Alana - Chefs-d'oeuvre de la peinture italienne"
partir en province pour découvrir en images le Musée d'Art Moderne et Contemporain de Strasbourg
et le Musée des Beaux-Arts de Nancy
puis en Europe en Espagne le Musée national Thyssen-Bornemisza à Madrid
en Allemagne au Städel Museum à Francfort
ailleurs au Brésil à la Pinacothèque de Sao Paulo
et au Japon au Ohara Museum of Art à Kurashiki
avant de revenir dans l'Hexagone pour une déambulation virtuelle dans le Petit Palais

Cinéma at home avec :

du drame : "Aime ton père" de Jacob Berger
de l'espionnage : "Les Ennemis" d'Edouard Molinaro
du thriller : "The Unseen" de Geoff Redknap
du thriller fantastique avec "La Neuvième Porte" de Roman Polanski
du divertissement :
"Cassos" de Philippe Carrèse
"Promotion canapé" de Didier Kaminka
"Les Frères Pétard" de Hervé Palud
de glorieux péplums italiens avec Steve Reeves :
"Les Travaux d'Hercule' de Pietro Francisci en VO
"La Bataille de Marathon" de Jacques Tourneur, Mario Bava et Bruno Vailati en VF
du western :
"L'Homme aux colts d'or" d'Edward Dmytryk
"Chino" de John Sturges
au Ciné Club, du cinéma français des années 30 :
"Mister Flow" de Robert Siodmak
"La Banque Némo" de Marguerite Viel
"Les amours de minuit" d'Augusto Genina et Marc Allégret
"Ces messieurs de la santé" de Pierre Colombier
et des films récents en DVD :
"Deux" de Filippo Meneghetti
"Les Eblouis" de Sarah Suco
"La Dernière vie de Simon" de Léo Karmann

Lecture avec :

"J'aurais pu devenir millionnaire, j'ai choisi d'être vagabond" de Alexis Jenni
"Les Beatles" de Frédéric Granier
"Washington Black" de Esi Edugyan
et toujours :
"Là où chantent les écrevisses" de Delia Owens
"Les lumières de Tel Aviv" de Alexandra Schwartzbrod
"Faites moi plaisir" de Mary Gaitskill
"La chaîne" de Adrian McKinty
"Incident au fond de la galaxie" de Etgar Keret

Froggeek's Delight :

Des lives jeux vidéo (mais aussi des concerts) tout au long de la semaine sur la chaine Twitch. Rejoignez la chaine et cliquez sur SUIVRE pour ne rien rater de nos diffusions.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=