Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Broadcast 2000
Building Blocks EP  (Grönland)  septembre 2008

Si, ces derniers temps, vous avez su correctement tendre l’oreille musicale qui est la vôtre, un constat a dû s’imposer à vous. Le folk a le vent en poupe et zéro plomb dans l’aile. Voire même, le folk serait à l’origine des dernières réelles réjouissances auditives.

Pour preuve, quelques exemples bien sentis : Bon Iver et son folk thérapeutique, Phosphorescent et son folk épuré/samplé, Fleet Foxes et leur folk médiéval, The Dodos et leur folk animalcollectivien… et tant d’autres bombe-de-bal-de-groupes encore, que je ne vais volontairement pas citer parce que ce serait alors un autre article. Hop retour moutons.

Broadcast 2000, dont il est question aujourd’hui, ne fait donc pas exception à la règle et va même jusqu’à confirmer cette loi des séries avec son EP Building Blocks. Sept titres nous permettent de nous faire une idée assez précise du petit génie inspiré, multi-instrumentiste qu’est Joe Steer. A 26 ans, le jeune anglais peut se targuer d’avoir réalisé ce mini album en total DIY (comprendre "c’est moi qui l’ai fait tout seul"). Le jeune fortiche a écrit, composé, interprété, enregistré et mixé (tant qu’à faire) le tout, tout seul dans la chambre de son appart/studio du nord de Londres.

Les artistes réellement talentueux font souvent preuve d’une profonde modestie qui peut alors aller jusqu’à les faire douter d’eux-mêmes. Ça a été le cas pour Joe. En effet, celui-ci ne se considérant pas en tant que chanteur, souhaitait déléguer cette tache cruciale à on ne sait quel tripoteur de cordes vocales. Heureusement pour nous, Joe, à défaut de lucidité, a de bonnes oreilles, puisqu’à l’écoute du résultat final (a priori pas si horrible que ça), il prit la sage décision de laisser les choses ainsi.

Et effectivement, Building Blocks n’aurait probablement pas ce supplément d’âme sans sa voix claire et apaisante, subtilement travaillée en couches. Celles-ci s’allongeant délicatement sur un lit d’instruments divers et variés comme le violoncelle, la contrebasse, la guitare, le ukulélé, le glockenspiel, le banjo et les percussions.

Probablement dus à ces arrangements si denses et pourtant si fins, certains ont rapproché Joe Steer d’autres artistes tels que Beirut, Sufjan Stevens ou encore Mystery Jets. Disons que tout ceci n’est pas faux, même si les compositions sont parfois plus linaires que celles des artistes pré-cités. Elles n’en restent pas moins touchantes et absolument ravissantes.

"Run", titre d’ouverture, sonne comme une valse tourbillonnante, "Don’t Weigh Me Down" nous entraine, tout sourire, en ballade à travers les champs. Le mélancolique "Get Up And Go" joue avec les changements de rythmes, "Everybody" un titre sautillant a l’enthousiasme contagieux.

Vous l’aurez compris, Building Blocks, est un formidable coup d’essai, ayant la capacité par ses mélodies délicieuses et intemporelles de faire apparaitre sur les visages des sensibles à la beauté, un sourire rempli de sérénité.

Broadcast 2000, alias Joe Steer se produira avec ses deux acolytes scéniques, Tom et Chris, à la Flêche d’Or, à Paris, le 6 octobre prochain.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Broadcast 2000 (6 octobre 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Broadcast 2000
Le Myspace de Broadcast 2000


Syx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Broadcast 2000 (6 octobre 2008)


# 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon

Beaucoup de belles choses en cette rentrée que ce soit sur le plan musical, théâtral, littéraire ou cinématographique. On vous en parle sans plus attendre dans cette nouvelle édition de Froggy's Delight. En route.

Du côté de la musique :

"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre
Nous étions au Check In Party à Guéret et on vous dit tout : Jeudi avec Patti Smith, Prince Miiaou, Jeanne Added...
Vendredi avec Puts Marie, Slaves, Lysistrata, Gogol Bordello...
et le Samedi en compagnie de Deerhunter, Balthazar, Oh Sees...
et toujours :
"Debussy complete piano works" de Aldo Ciccolini
Retour sur la Route du Rock :
Jeudi avec Fontaines DC, Stereolab, Idles, Tame Impala...
Vendredi avec White Fence, 2 many Dj's, Hot Chip ...
Samedi avec Deerhunter, Metronomy, Oktober Lieber...
Toutes les photos par Jasmina sont ici
Pourquoi aller à la rRceci pour le savoir
"Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"We are not your kind" de Slipknot
"Unis vers" de Mathias Lévy
"This is not a safe place" de Ride
"Bulle" de Théo Girard Quartet

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Le Cours classique" au Théâtre du Rond-Point
"Nuit gravement au salut" au Théâtre Lucernaire
"Bar" au Théâtre Essaion
"Melone Blu" au Théâtre 13/Seine
"Strip-tease 419" au Théâtre de Belleville
"Le Mont Analogue" au Théâtre La Reine Blanche
"Comme un roman" au Théâtre Essaion
"Les Carnets d'Albert Camus" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Testament de Vanda" au Théâtre Les Déchargeurs
"Je ne suis pas Michel Bouquet" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tant qu'il y aura des coquelicots" au Théâtre Essaion
des reprises
"Galilée le mécano" au Théâtre La Reine Blanche
"Le Double" au Théâtre Le Ranelagh
"Huis-Clos" à la Comédie Saint-Michel
"Céline, derniers entretiens" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

dernière ligne droite pour "Paris romantique" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
"Music of my life" de Gurinder Chadha
"Une joie secrète" de Jérôme Cassou
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen
et toujours :
"Tempête pour les morts et les vivants" de Charles Bukowski
"Zébu boy" de Aurélie Champagne
"Tous les enfants dispersés" de Beata Umubyeyi Mairesse
"Mon territoire" de Tess Sharpe
"Ici tout est encore possible" de Gianna Molinari
"Dégels" de Julia Phillips
"De l'autre côté, la vie volée" de Aroa Moreno Duran

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=