Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La musica deuxième
Studio 77  (Paris)  septembre 2008

Texte de Marguerite Duras,mise en scène de Laetitia Letrrier, avec Emmanuelle Grivelet-Sonier et Yannick Barnole.

Cette pièce à l’écriture très cinétique de Marguerite Duras, créée par elle-même avec Miou-Miou et Sami Frey au Théâtre Renaud-Barrault en 1985, dit la déchirure encore intacte d’un amour défunt.

Une musique dont on connait tous au moins quelques notes. Par son écriture caractéristique faite de phrases simples mais chargées de non-dits et de sous-entendus, l’auteure décrit entre braises et cendres, une passion qui a vécue et revient hanter les lieux.

Le décor des retrouvailles, bar d’hôtel à l’origine, symbolise ici le lieu de la mémoire, à l’aide de draps inondant le plateau (scénographie audacieuse d’Esthel Eghnart), faisant penser à un appartement en travaux ou à un lit défait, peut-être aussi au paradis… En tout cas, un espace propre à faire revivre le souvenir, dire l’attachement et recréer la fusion passée entre ces deux amants.

Laetitia Leterrier, la metteuse en scène sait créer une ambiance. Elle sait aussi tirer le maximum de ses comédiens qui le lui rendent bien. Sa direction d’acteurs précise et délicate est une vraie réussite, donnant à ce texte pas évident à jouer une réelle profondeur et une tension de tous les instants. On ne saura jamais avant la fin ce qu’il va advenir de ce couple qui semble autant vouloir avancer que revenir en arrière et retrouve des traces, couleurs et fragments d’une histoire qui revit de façon onirique.

Yannick Barnole avec une sincérité confondante joue l’homme. Vêtu de noir et d’un chapeau melon, il exploite avec talent tous les registres, conférant à sa prestation une dimension émotionnelle rare. Emmanuelle Grivelet-Sonier fait passer également une multitude de sentiments et son jeu à fleur de peau, intense tout du long, est bouleversant.

Ce duo formidable nous offre un vrai cadeau d’émotion brute dans un spectacle sublime et déchirant où il joue sans aucune fausse note la musique d’un amour fantôme, planant pour quelques instants avant de disparaitre tout à fait.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=