Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Peter Bjorn and John
Seaside Rock  (Wichita / Cooperative music)  octobre 2008

"Tiens ? Mais que se passe-t-il ?", ai-je pensé à l’écoute des premières notes. Je m’étais habitué aux mélodies poppy de ces Suédois, et surtout à leur tube "Young Folks" (sur leur précédent album, Writer’s block).

Je m’attendais donc, un peu facilement, à des pop-songs et je fus fort dépourvu à l’écoute de titres plus ou moins expérimentaux tirant vers le post-rock ou la musique de film, sans schéma classique couplet/refrain. De-ci de-là, quelques récits de personnages à priori suédois se posent délicatement sur des sonorités éthérées.

Deux choses sont frappantes : On entend quasiment aucun chant et l’alliage d’instruments totalement différents est omniprésent. Et plus ils sont différents, plus Peter Bjorn and John les associent : Mandoline, guitare disto, saxophone, piano et divers samples composent par exemple le premier morceau "Inland Empire". Le titre suivant, "Say something" est basé sur un steeldrum qui sera rejoint par un piano électrique. On pourra ensuite noter dans les autres morceaux l’apparition de cabassas, sifflets humains ou non, xylophones, harmonicas, flûtes des andes (non, je ne déconne pas)…

Alors, déstockage massif au Stars-Music de Stockholm? A priori, non. Il s'agirait simplement d'une véritable envie d'expérimentation. On n'en est pas encore à la musique postmoderne, mais prendre le risque de s'éloigner de leur couleur pop est un pari osé. J'aurais pensé que les PB&J suivraient leur ligne éditoriale, mais à priori ils s'en fichent et font ce qui leur plait.

Certaines compositions sont sombres et élaborées : pianos enregistrés comme s'ils étaient joués au fond d'une vieille salle de danse (un peu à la Young Team de Mogwaï) ; envolées d’instruments à vents et à cordes entremêlés (pouvant rappeler du Sigur Ros), parfois surplombées de longues tirades ou dialogues semblant extraits de films suédois...

Pour définir Seaside Rock, j’oserais employer ce terme générique de rayonnage peu évocateur : musique d’ambiance. Mais une musique d’ambiance confinant à une sorte de voyage scandinave presque lynchien, frôlant parfois du Magyar Posse, mais en moins intéressant à mon goût (oui, c’est bien le troisième groupe de post-rock que je cite ; c’est voulu). J’ajouterais que certaines parties simplettes de steeldrum joué comme sur une playa de Trinidad, peuvent agacer. Mais globalement cet album reste agréable à écouter, surtout en ce qui concerne les titres les plus post-rock, donc.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Gimme Some de Peter Bjorn and John
Peter Bjorn and John en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (mardi)
L'interview de Peter Bjorn and John (1er mars 2011)
Peter, Bjorn & John en concert au Point Ephémère (samedi 9 avril 2011)

En savoir plus :
Le site web de Peter Bjorn and John
Le Myspace de Peter Bjorn and John


Spud         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Peter Bjorn & John (01 mars 2011)


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=