Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Moriarty - Son of Dave
Olympia  (Paris)  lundi 13 octobre 2008

Pour commencer, chapeau bas à Benjamin Darvill, alias Son of Dave, ex Crash Test Dummies. Alors que le public acquis de l'Olympia attend les déjà cultes Moriarty, l'énergumène, tout de gris vêtu, chauffe la salle comme seul un illuminé peut le faire.

Caché sous un chapeau, le regard dissimulé derrière de petites lunettes noires, muni d'un harmonica, d'un sampler et d'une chaise, l'homme-orchestre parvient à créer une atmosphère digne d'une tête d'affiche. Seul sur sa chaise, qu'il semble parfois chevaucher comme un destrier, il parle, joue, rit, se sample, éructe, le tout avec des airs de texan échappé de son Canada natal. Tel un bluesman, il distille un son funky et rustique à la fois, hors du temps. Le show dure une demi-heure, juste le temps d'apprécier sans se lasser.

Et quand arrivent les franco-américains de Moriarty, c'est de la grâce à l'état pur. Le quintet s'impose une fois encore comme une nouvelle référence de notre panhéon musical. Incontestablement. Petite présentation pour ceux qui n'auraient pas encore eu la chance de les connaître.Les Moriarty, c'est comme une famille. La matronne, qui mène le show sans pour autant faire de l'ombre à la fratrie, c'est Rose-Mary. Belle, imposante, charnelle, tout comme sa voix, suave et langoureuse, au son de laquelle on se prend à frissonner. Ensuite il y a le chevelu, à la guitare sèche. Puis le cadet, au sourire communicatif, armé de sa guitare électrique. A la contrebasse, encore un jeunot. Battant le rythme avec une belle énergie. Puis le petit chauve, qui donne à son instrument, l'harmonica, une place de choix. Enfin, le batteur, dissimulé derrière son instrument, et que l'on découvrira au moment ds remerciements.

Chacun se démarque par une personnalité propre, bienvenue, qui ne nuit ni à la cohérence ni à la complicité du groupe. Quant au son, il tient à la folk, au blues, au jazz parfois, mise sur l'acoustique pour encore plus de sincérité. Le tout est authentique, intense. Ils nous offrent rien moins que deux heures d'un spectacle captivant, envoûtant même. Car il s'agit bien là d'un spectacle, avec décor et lumière tamisée, d'où se dégage un vrai amour de la scène, de la musique et du public. Quand ils reviennent pour le rappel, c'est pour laisser la place au quartet à cordes d'Adeo. Une parenthèse là aussi magique. Un show hors des modes, comme échappé d'une autre époque. A voir et à revoir.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Shake a Bone de Son Of Dave
La chronique de l'album Explosive Hits de Son of Dave
Son of Dave en concert au Festival Les Trans 2006 (Vendredi)
Son of Dave en concert au Festival Les Nuits de l'alligator 2007 (mardi)
Son of Dave en concert au Fil (3 octobre 2008)
La chronique de l'album Gee whiz but this is a lonesome town de Moriarty
Moriarty parmi une sélection de singles (octobre 2011)
Moriarty en concert à La Maroquinerie (15 octobre 2007)
Moriarty en concert au Festival GéNéRiQ 2008 (6 mars 2008)
Moriarty en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Jeudi)
Moriarty en concert à Hey Hey My My - Moriarty - Deportivo - Beat Assailant (21 juin 2008)
Moriarty en concert au Festival International Benicàssim 2008
Moriarty en concert à Théâtre Sébastopol (lundi 8 novembre 2010)
Moriarty en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - samedi
Moriarty en concert au Fil (samedi 24 novembre 2011)
L'interview de Moriarty (16 octobre 2007)

En savoir plus :
Le Myspace de Son of Dave
Le Myspace de Moriarty

Crédits photos : Nicolas Rakotopare (Toute la série sur Taste of Indie)


MarieG         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=