Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce I'm From Barcelona - Revolver
Le Bataclan  (Paris)  31 octobre 2008

Le problème au Bataclan, c’est le bar, au fond de la salle, surtout quand un groupe pop-folk comme Revolver essaye de mettre en place une atmosphère intimiste. Néanmoins, la fosse devient très vite attentive, surtout à l’entame de "Leave me alone". Le trio français réussit à capter une audience qui piétinait avant d’écouter ses chéris suédois.

Recette d’un concert enivrant : chant doux, lancinant, en Anglais, chœurs soyeux, guitare acoustique, violoncelle, shaker, juste un tom basse, un peu de sifflet, une once de guitare électrique bluesy et de piano sur la fin. La salle tape même dans ses mains sur le sublime "Do you have a gun". Revolver est une formation minimaliste mais à forte identité et qui a vraiment sa place sur les scènes du monde entier. Merci donc pour cette première partie de haute volée.

I’m from Barcelona déboule ensuite sur scène sous les hourras ; les musiciens ne sont ici "que" 16, dont 6 choristes,  alors que le groupe atteint près de 30 membres en formation de combat. Le son est un peu brouillon mais sonoriser 16 coquins en formation électrique n’est pas chose aisée. L’important, c’est juste de transmettre de la joie et de la fête, un peu comme Patrick Sébastien, mais pour une cible un peu plus poppy.

Forcément, le public, assez jeune et féminin, est acquis d’avance et s’enflamme pour le moindre geste à peine déplacé du leader charismatique, Emanuel Lundgren.

 

Les ballons et cotillons ne tardent pas à jaillir du balcon, des 2 côtés de la scène, et à retomber sur la foule enjouée et sautillante. Au milieu du set est joué le fameux "We’re from Barcelona" , avec sa mélodie naïve et ses chœurs enfantins et entêtants ; la folle ambiance repart de plus belle, toujours sous une pluie de cotillons. Toute la salle chante, comme sur l’efficace single "Treehouse"  sur lequel l’assistance chantera a cappella. Sur "Paper planes" , des avions en papier sont jetés sur le public depuis le balcon ; qu’est qu’il y avait comme bordel là-haut !

A cela s’ajoutent : les fantaisies des membres du groupes qui s’amusent et se chamaillent sans cesse (ça me rappelle étrangement Arcade Fire) ; les coups de caisse claire sur le tempo pour booster chaque morceau ; slam du chanteur à la fin du concert... Bref, l’efficacité est calculée mais le but est atteint : tous les ingrédients pour rendre le public heureux sont là. D’autant qu’après le rappel, les protagonistes reviennent tous chanter a cappella au beau milieu de la fosse, accompagnés seulement d’une guitare acoustique, d’une clarinette et d’un mégaphone. L’effet est garanti et personne ne veut quitter la salle.

Les vrais fans sont donc conquis ; les autres retourneront plutôt écouter The Polyphonic Spree.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Who Killed Harry Houdini ? de I'm From Barcelona
La chronique de l'album Growing Up Is For Trees de I'm From Barcelona
I'm From Barcelona en concert au Festival Primavera Sound 06 (jeudi)
I'm From Barcelona en concert au Festival Les Inrocks 2006
I'm From Barcelona en concert au Festival Les Trans 2006 (Jeudi)
I'm From Barcelona en concert au Festival Le rock dans tous ses Etats 2007 (vendredi)
I'm From Barcelona en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
I'm From Barcelona en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
I'm From Barcelona en concert au Festival Art Rock 2009 (Samedi)
La chronique de l'album Pop de Chambre (EP) de Revolver
La chronique de l'album Music For A While de Revolver
La chronique de l'album Julien Bouchard - Kissamilé - Manuel Etienne - Hoboken Division - Orwell - The Wise Dude’ de Pop à Noël
Revolver en concert à EMI ( 6 mai 2008)
Revolver en concert au Festival GéNéRiQ 2009
Revolver en concert au Grand Mix (dimanche 14 mars 2010)
Revolver en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (jeudi 15)
Revolver en concert à Main Square Festival 2012 - Samedi
Revolver en concert au Fil (mercredi 7 novembre 2012)
L'interview de Revolver (14 mai 2009)
L'interview de Revolver (15 avril 2010)

En savoir plus :
Le Myspace de Revolver
Le Myspace de I'm From Barcelona

crédits photos : Nicolas Rakotopare (Toute la série sur Taste of Indie)


Spud         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Revolver (5 juillet 2008)


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=