Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce I'm From Barcelona - Revolver
Le Bataclan  (Paris)  31 octobre 2008

Le problème au Bataclan, c’est le bar, au fond de la salle, surtout quand un groupe pop-folk comme Revolver essaye de mettre en place une atmosphère intimiste. Néanmoins, la fosse devient très vite attentive, surtout à l’entame de "Leave me alone". Le trio français réussit à capter une audience qui piétinait avant d’écouter ses chéris suédois.

Recette d’un concert enivrant : chant doux, lancinant, en Anglais, chœurs soyeux, guitare acoustique, violoncelle, shaker, juste un tom basse, un peu de sifflet, une once de guitare électrique bluesy et de piano sur la fin. La salle tape même dans ses mains sur le sublime "Do you have a gun". Revolver est une formation minimaliste mais à forte identité et qui a vraiment sa place sur les scènes du monde entier. Merci donc pour cette première partie de haute volée.

I’m from Barcelona déboule ensuite sur scène sous les hourras ; les musiciens ne sont ici "que" 16, dont 6 choristes,  alors que le groupe atteint près de 30 membres en formation de combat. Le son est un peu brouillon mais sonoriser 16 coquins en formation électrique n’est pas chose aisée. L’important, c’est juste de transmettre de la joie et de la fête, un peu comme Patrick Sébastien, mais pour une cible un peu plus poppy.

Forcément, le public, assez jeune et féminin, est acquis d’avance et s’enflamme pour le moindre geste à peine déplacé du leader charismatique, Emanuel Lundgren.

 

Les ballons et cotillons ne tardent pas à jaillir du balcon, des 2 côtés de la scène, et à retomber sur la foule enjouée et sautillante. Au milieu du set est joué le fameux "We’re from Barcelona" , avec sa mélodie naïve et ses chœurs enfantins et entêtants ; la folle ambiance repart de plus belle, toujours sous une pluie de cotillons. Toute la salle chante, comme sur l’efficace single "Treehouse"  sur lequel l’assistance chantera a cappella. Sur "Paper planes" , des avions en papier sont jetés sur le public depuis le balcon ; qu’est qu’il y avait comme bordel là-haut !

A cela s’ajoutent : les fantaisies des membres du groupes qui s’amusent et se chamaillent sans cesse (ça me rappelle étrangement Arcade Fire) ; les coups de caisse claire sur le tempo pour booster chaque morceau ; slam du chanteur à la fin du concert... Bref, l’efficacité est calculée mais le but est atteint : tous les ingrédients pour rendre le public heureux sont là. D’autant qu’après le rappel, les protagonistes reviennent tous chanter a cappella au beau milieu de la fosse, accompagnés seulement d’une guitare acoustique, d’une clarinette et d’un mégaphone. L’effet est garanti et personne ne veut quitter la salle.

Les vrais fans sont donc conquis ; les autres retourneront plutôt écouter The Polyphonic Spree.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Who Killed Harry Houdini ? de I'm From Barcelona
La chronique de l'album Growing Up Is For Trees de I'm From Barcelona
I'm From Barcelona en concert au Festival Primavera Sound 06 (jeudi)
I'm From Barcelona en concert au Festival Les Inrocks 2006
I'm From Barcelona en concert au Festival Les Trans 2006 (Jeudi)
I'm From Barcelona en concert au Festival Le rock dans tous ses Etats 2007 (vendredi)
I'm From Barcelona en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
I'm From Barcelona en concert au Festival Le Rock Dans Tous ses Etats 2008
I'm From Barcelona en concert au Festival Art Rock 2009 (Samedi)
La chronique de l'album Pop de Chambre (EP) de Revolver
La chronique de l'album Music For A While de Revolver
La chronique de l'album Julien Bouchard - Kissamilé - Manuel Etienne - Hoboken Division - Orwell - The Wise Dude’ de Pop à Noël
Revolver en concert à EMI ( 6 mai 2008)
Revolver en concert au Festival GéNéRiQ 2009
Revolver en concert au Grand Mix (dimanche 14 mars 2010)
Revolver en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (jeudi 15)
Revolver en concert à Main Square Festival 2012 - Samedi
Revolver en concert au Fil (mercredi 7 novembre 2012)
L'interview de Revolver (14 mai 2009)
L'interview de Revolver (15 avril 2010)

En savoir plus :
Le Myspace de Revolver
Le Myspace de I'm From Barcelona

crédits photos : Nicolas Rakotopare (Toute la série sur Taste of Indie)


Spud         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Revolver (5 juillet 2008)


# 2 mai 2021 : En mai fait ce qu'il te plaît ? peut-être

Une lueur dans la nuit, un espoir de concerts, de théâtres, de cinéma et soyons fous de restaurants... croisons tous nos doigts, tous ensemble. D'ici là, voici de quoi garder espoir et soutenir la culture. Commençons bien sûr par le replay de la MAG #26

Du côté de la musique :

"Once" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
rencontre avec Rover qui nous parle de son nouvel album
"Drôles de dames" de Fabrice Martinez, Laurent Bardainne et Thomas de Pourquery
"Statistic ego", de Fauxx
"Fallen chrome" de Jac Berrocal & Riverdog
"Nikolai Tcherepnin : Le Pavillon d'Armide op 29" de Henry Shek & Moscow Symphony Orchestra
"Bal Kabar" de David Sicard
"Surrounding structures" de Veik
"Amnésique, mais d'une bonne manière (avec Francis Bourganel, Guillaume Long et Flavien Girard)" 9ème émission de Listen In Bed saison 2
"A Tania Maria journey" de Thierry Peala & Verioca Lherm
"Can't wait to be fine" de We Hate You You Please Die
et toujours :
"EAT" le 20ème mix de la saison 2 de Listen In Bed
"Orchestral works" de Hans Rott
"Heavy ground" de Liquid Bear
"Piano sonata by Maki Namekawa" de Philip Glass
"Impressions" de Sophie Dervaux
"Fart patrol" de Steam Powered Giraffe"
Un petit tour des clips du moment qui annoncent de beaux albums

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Iphigénie" de Racine
"Atelier Vania" de Jacques Weber, Christine Weber et Marc Lesage
"A tort et à raison" de Ronald Harwood
"Le Bouffon du Président" d'Olivier Lejeune
"Ma soeur est un chic type" de Pierre Palmade
"Cyrano m'était conté" de Sotha
"CirkAfrika" du Cirque Phenix

Expositions :

en virtuel :
"Les Musiques de Picasso" à la Philarmonie de Paris
"Peintres femmes, 1780 - 1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Leonetto Cappello, l'affiche et la parfumerie" au Musée international de la Parfumerie à Grasse
"Jean-Michel Basquiat" à la Fondation Louis Vuitton
"Rêver l'univers" au Musée de la Poste
"Vêtements modèles" au Mucem

Cinéma :

at home :
"Un adultère" de Philippe Harel
"Caprice" d''Emmanule Mouret
"Daft Punk's Electroma" de Guy-Manuel De Homem-Christo et Thomas Bangalter
"Ariel" de Aki Kaurismaki
et des muscles et de l'action avec :
"L'Arme parfaite" de Titus Paar
"La Crypte du Dragon" de Eric Styles
"Black Water" de Pasha Patriki

Lecture avec :

"Patti Smith : Horses" de Véronique Bergen
"Les sorcières de la littérature" de Taisia Kitaiskaia & Katy Horan
"Je ne suis pas encore morte" de Lacy M. Johnson
"La famille" de Suzanne Privat
"Le brutaliste" de Matthieu Garrigou-Lagrange
"Les fossoyeuses" de Taina Tervonen

et toujours :
Rencontre avec Benjamin Fogel
"Le silence selon Manon" de Benjamin Fogel
"Christopher Nolan, la possibilité d'un monde" de Timothée Gérardin
"Disparues" de S. J. Watson
"Ecoutez le bruit de ce crime" de Cedric Lalaury
L'iconopop, saison 2
"Locke & Key" de Joe Hill & Gabriel Rodriguez
"Morgane" de Simon Kansara & Stéphane Fert
"Quand la ville tombe" de Didier Castino
"Tout le bonheur du monde" de Claire Lombardo
"Vivre la nuit, rêver le jour" de Christophe

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=