Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Deerhoof
Offend Maggie  (V2)  octobre 2008

En 10 albums de ce groupe de San Francisco, c'est le premier dont je vous parle sur Froggy's Delight.  La raison en est aussi simple que compromettante, je ne connaissais pas, sinon par quelques amis qui n'avaient pas loupé le phénomène.

Aussi, lorsque j'ai reçu ce disque, j'ai vite sauté sur l'occasion pour combler cette lacune. D'abord, dans le but de découvrir ce groupe au drôle de nom, et puis ensuite avec la ferme envie de parler de ce groupe ultra attachant. Car, et on m'avait prévenu, la musique de ces doux dingues est addictive et leurs mélodies d'apparence naïves recèlent de nombreuses surprises.

Et avec un peu de recul sur leurs disques précédents, il semble bien que les surprises sont aussi dans le changement de style d'un album à l'autre au gré des envies. Lors d'une interview accordée à un autre webzine, Greg Saunier disait que lorsqu'il lisait au sujet de ses disques telle ou telle comparaison dans un article, il savait alors ce qu'il ne devait plus faire.

Démarche intéressante et osée à l'heure où tout doit être calibré et rapidement identifiable.

Néanmoins, Deerhoof garde son identité au fil des disques, notamment grâce au chant de Satomi Matsuzaki, faussement naïf, oscilliant entre un anglais au fort accent et un japonais charmeur, voire quelques mots de son invention, afin d'allier au mieux chant et musique.

On se retrouve ainsi avec des morceaux qui tiennent autant de Blonde Redhead que de Stereolab comme ce "Jagged fruit" à multiples facettes, entre le rock à guitares des Blonde Redhead et la pop sucrée des Stereolab.

Incontestablement, un titre phare de ce disque avec l'excellentissime "The tears and music of love" et ses imparables riffs de guitare.

Lorsque la voix de madame laisse place à celle de monsieur, nous ne sommes pas au bout de nos surprises et on se retrouve avec une chanson qui fleure bon les Beach Boys de Brian Wilson avec ses voix harmonieuses et sa mélodie doucement folledingue ("Family of others").

Et en mélodie folledingue, les Deerhoof en connaissent un rayon et s'appliquent avec une joie certaine à déstabiliser l'auditeur avec des chansons déstructurées et absurdes comme "Baskett Ball Get Your Groove Back" et ses histoires de lapins qui sautent.

Offend Maggie est un disque addictif même si au premier abord, il paraît un peu rébarbatif, comme cette étrange rythmique sur le lancinant "Buck and Judy". Des titres comme "Family of others", "Jagged fruit" ou "Eaguru guru" devraient vous convaincre rapidement du talent créatif de ce groupe qui prend un malin plaisir à sauter à pieds joints dans les flaques.

On est déjà en novembre, pourquoi ne pas parler d'album de l'année ? Allez, soyons fous, Offend Maggie peut largement prétendre au top 10 !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Friend Opportunity de Deerhoof
Deerhoof en concert au Festival Primavera Sound 2006 (samedi)
Deerhoof en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (jeudi)
Deerhoof en concert au Point Ephémère (18 avril 2007)
Deerhoof en concert au Festival Furia Sound 2009

En savoir plus :
Le site officiel de Deerhoof
Le Myspace de Deerhoof


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=