Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bonnie Prince Billy
Is It The Sea ?  (Domino)  octobre 2008

A ce rythme là, l’inénarrable Will Oldham va finir par concurrencer sérieusement notre Jean-Louis Murat national. En effet, l’activité du plus célèbre natif de Louisville, Kentucky (OK… après les membres de Slint) ne ralentit pas d’un iota. A tel point que même les indéfectibles, même les plus passionnés des aficionados pourraient finir par se lasser.

A priori, pas de réelle excitation à découvrir son nouvel opus encore paru sous le pseudonyme de Bonnie Prince Billy : Is It The Sea ? Qui plus est lorsqu’on apprend qu’il s’agit encore d’un live. Deux ans après le magnifique Summer In The South East, mais quelques mois surtout après son jumeau maléfique Wilding In The West, paru uniquement en Australie. Et pourtant, Is It The Sea ? mérite mieux que ces conclusions hâtives.

Tout d’abord de part la qualité et l’originalité du backing band : les Ecossais de Harem Scarem (douce folkerie de là-bas) accompagnés par le batteur Alex Neilson (Richard Youngs, Taurpis Taula, Isobel Campbell, Six Organs...). La diversité instrumentale apportée par le sextet (banjo, flûte, violon…) éclaire certaines compositions sous un angle différent souvent intéressant.

Il convient également de noter que  l’enregistrement a été réalisé à domicile (Edimbourg) par cette vénérable institution qu’est la BBC – dont on pourrait déplorer la propension à ne pas avoir coupé ces longues plages d’applaudissements.

Enfin, la set-list s’avère à peu près parfaite : entre les pierres angulaires constituées par "Minor Place" extrait de I See A Darkness et "Master And Everyone" de la galette éponyme, Will Oldham revisite évidemment son dernier disque en date The Letting Go ("Love Comes To Me", "Cursed Sleep") puis aléatoirement ses opus précédents (Superwolf ou encore Master And Everyone).

Sur la forme, le choc risque d’être rude pour ceux ayant quitté Will Oldham à l’époque de Palace ; un profond changement s’opérant chez Will Oldham depuis quelques années. Ainsi lors de son dernier passage parisien (au Trianon en mars 2007), nous avions pu découvrir un garçon soudainement incroyablement loquace, jamais avare d’une anecdote. A peu près méconnaissable en fait. Pour le meilleur et pour le moins réussi. Comprendre des titres sublimés par une interprétation plus enjouée et d’autres décevants car débarrassés de cette infinie tristesse et de cette mélancolie qui faisaient leur charme. Mais dans tous les cas reste la voix ahurissante et si singulière de Will.

Au final Is It The Sea ? constitue clairement un must have pour les fans. L’occasion (pas la meilleure attention !) de découvrir un des fers de lance de l’americana pour les autres. Et pour tous, l’occasion de se replonger dans la pléthorique discographie du maître.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Brave And The Bold de Tortoise and Bonnie Prince Billy
Bonnie Prince Billy parmi une sélection de singles (juillet 2006)
La chronique de l'album The Letting Go de Bonnie Prince Billy
Bonnie Prince Billy parmi une sélection de singles (décembre 2006)
La chronique de l'album Beware de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album The Wonder Show Of The World de Bonnie Prince Billy & The Cairo Gang
La chronique de l'album Wolfroy goes to town de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album Singer's grave a sea of tongues de Bonnie Prince Billy
La chronique de l'album Pond Scum de Bonnie Prince Billy
Bonnie Prince Billy en concert à Mains d'Oeuvres (30 mars 2003)
Bonnie Prince Billy en concert à L'Aéronef (mercredi 2 novembre 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de Bonnie Prince Billy
Le Myspace de Bonnie Prince Billy


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 23 février 2020 : Eclectisme n'est pas un gros mot

Classique, pop, rock, découvertes, artistes confirmés, comédies, drames, art moderne ou plus classique, romans et livres historiques, tout se cotoient encore dans cette nouvelle et riche édition de Froggy's Delight. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Contemporary" de Adélaide Ferrière
"Un moment musical chez les Schumann" de Cyrielle Golin & Antoine Mourias
Rencontre avec Cyril Adda, autour de on album "L'îlot" et de sa session live de 5 titres
"Beethoven : intégrale des sonates pour piano" de Fazil Say
"Happy mood !" de François Ripoche
"L'appel de la forêt" de Julien Gasc
"Satchidananda", nouveau et 11eme mix de Listen in Bed
"Song for" de Noé Huchard
"Amours, toujours !" de Smoking Joséphine
"Rêve d'un jour" de The Chocolatines
"The Bear and other stories" de The Fantasy Orchestra
"Saint Cloud" de Waxahatchee"
et toujours :
"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Transmission" au Théâtre Hébertot
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Satsang !" au Théâtre La Croisée des Chemins-Belleville
"Labiche Repetita" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Le Tour du théâtre en 80 minutes" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Dieu est mort. Et moi non plus j'me sens pas trop bien !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Palais des Glaces
"Cabaret décadent - Revue Electrique n°25" au Cirque Electrique
"Les Amants de Varsovie" au Théâtre du Gymnase
les reprises :
"Dementia Praecox" au Théâtre Elizabeth Czerzuk
"Ruy Blas" au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
"Dieu, Brando et moi" au Studio Hébertot
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Coeurs" au Musée de la Vie romantique
et la dernière ligne droite pour :
"Hans Hartung - La fabrique du geste" au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris

Cinéma avec :

"Le Cas Richard Jewell" de Clint Eatswood
"L'Etat sauvage" de David Perrault
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Ada & Rosie" de Dorothée de Monfreid
"De rien ni de personne" de Dario Levantino
"La mémoire tyranique" de Horacio Castellanos Moya
"Santa muerte" de Ganino Iglesias
"Tout pour la patrie" de Martin Caparros
"Bon Rundstedt, le maréchal oublié" de Laurent Schang
et toujours :
"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=